PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La Chine et ses ambitions spatiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thomas 05-07




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 29
Localisation : 07
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 10:53

( modération : j'ai deplacé tous les messages ci-dessous vers ce nouveau sujet pour poursuivre la discussion qui était HS à propos de "La Chine et la Planète mars" )
N'oublions pas non plus que la chine connait une forte monté en puissance, et faire mieux que les US et que le monde entier à toujours était le leit motiv des chinois ... Je ne serais pas surpris de voir les chinois concrétiser les gros projets de la nasa plus ou moins abandonné pour cause de crise financière ...

Que se soit pour des éventuelles missions habités sur la lune ou sur mars ... Et voir même plus que de simple missions habités ...

Les chinois vont très vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pougatchev




Nombre de messages : 88
Age : 63
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 19:59

C'est drôle à quel point est ancrée l'idée selon laquelle l'Histoire serait linéaire.
C'est cette idée qui faisait que dans les années 75 on se voyait sur Mars dans les années 90.
Mais l'Histoire n'est pas linéaire, c'est ce qui fait à la fois son charme et son imprévisibilité.
Il y a quelques éléments qui vont à l'encontre de l'enthousiasme (ou de la crainte) qu'inspire la Chine.
1 ) La Chine est assise sur 3 gros barils de poudre :
a ) Les problèmes sociaux qui ne cessent de monter : la Chine est l'un des pays les plus inégalitaires du monde, et les tensions sociales gagnent chaque année en acuité.
b ) Les problèmes environnementaux qui menacent sont très important, sans doute autant qu'en Australie.
c ) Les problèmes ethniques (Ouigours, Tibet) menacent également
Pas plus qu'on a prévu la disparition de l'URSS, la crise de 2008 (pourtant il paraît que l'économie est une science ...AhAhAh !!!) on ne sait ce que sera la Chine dans 5 ans. Mais l'horizon n'est pas dégagé.
2 ) La Chine bénéficie en matière d'espace de l'avantage du second de cordée : elle voit par où les autres sont passés, elle bénéficie de transferts de technologie. Est-ce qu'il faut rappeler combien de sondes lunaires l'URSS a lancé avant que Luna 9 n'alunisse ? Est-ce qu'il faut rappeler combien de temps les astronautes américains sont restés cloués au sol après les accidents de Challenger et de Columbia ? C'est le sort des pionniers. Pour le moment, les chinois ne sont les pionniers de rien du tout. Quand ils seront pionniers de quelque chose, si ça arrive - ce qui n'est pas sûr, ça ira certainement beaucoup moins vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 20:16

Super

Pougatchev, c'est bien, de temps en temps, ces piqûres de rappel contre ce que j'appelle "l'hyper optimisme" qui sévit singulièrement dans le domaine spatial, et qui est perpétuellement démenti par les faits.

:)

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 21:08

Ce qui est frustrant selon moi, c'est qu'avec les moyens dont veux se doter la Chine pour maitriser l'accès à l'espace pour ses taïkonautes ( rayons vols habités ) ou pour ses sondes d'exploration d'autres corps du Système Solaire, rien de bien nouveau n'est annoncé sous le soleil d'ici les 10 ou 20 prochaines années.
Même si les difficultés économiques seront nombreuses, rien ne les empêchera d'arriver à poser un jour un rover sur la Lune, d'en rapporter des échantillons, de mettre un orbiter autour de mars, et de construire sa ( modeste ) station orbitale.
Tout ce qui a été annoncé et est déja en route, va se concrétiser c'est certain. Soit.

mais tout cela a deja été fait.
Alors pourquoi ne pas imaginer des missions plus ambitieuses, inédites, différentes - jamais réalisées par les autres - et de ce fait apportant quelquechose pour remplir notre réservoir des connaissances ?
Mystère des décisions politiques et de ceux qui tirent les cordons de la bourse sans doute.

"Si" j'étais à la tête du gouvernement d'un pays ayant les ressources et le pouvoir de faire quelquechose dans le spatial, tout en restant à peu près réaliste sur ce que me permettent ces moyens, je déciderai d'envoyer immédiatement des sondes vers des corps inexplorés du système solaire, j'y placerai des instruments de mesures inédits ou complémentaires ( pas un nième altimètre radar, alors que j'ai deja des infos précises sur Google mars and Co ), je déposerai un engin sur toutes les Lunes de jupiter, etc...
(... et bien entendu j'ordonnerai que mon pays s'engage dans un programme d'exploration habité de Mars, mais là vous comprenez pourquoi j'ai peu de chance d'être à la tête de ce gouvernement. :humour )

La Chine pourrait au moins nous faire réver un peu en laissant présumer des missions ambitieuses :) ( je regrète pour cela l'époque de l'Union Soviétique et l'ère preWEB Very Happy )

( fin du HS )

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 22:27

:?:

Vonfeld, est-ce que ce n'est pas tout simplement parce qu'on surrestime les capacités chinoises ?

Leurs capsules habitées ont quasiment été achetées sur étagère en URSS et en Russie, leurs lanceurs actuels sont moins puissants qu'une Ariane 5, leur électronique, optique, informatique, etc, bref, leur haute technologie, est, AMHA, à des années-lumière de ce que sait faire l'Europe et les USA...

Il suffit de voir leurs avions de chasse, par exemple, c'est un domaine d'excellence en haute technologie, et ils volent, en simplifiant à peine, sur des chasseurs....................... Russes.

Pour moi, la Nasa a "agité le chiffon rouge" de la Chine pour promouvoir et financer ses propres programmes, pour quand on voit le rythme actuel des vols habités Chinois, on voit mal comment ils pourraient se retrouver sur la Lune ou sur Mars avant bien des décennies... D'ici là, comme l'URSS et les USA avant elle, elle aura peut-être d'autres chats à fouetter que la propagande spatiale (datée, qui plus est...).

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mar 9 Nov 2010 - 22:56

SB a écrit:
Vonfeld, est-ce que ce n'est pas tout simplement parce qu'on surrestime les capacités chinoises ?

Leurs capsules habitées ont quasiment été achetées sur étagère en URSS et en Russie, leurs lanceurs actuels sont moins puissants qu'une Ariane 5, leur électronique, optique, informatique, etc, bref, leur haute technologie, est, AMHA, à des années-lumière de ce que sait faire l'Europe et les USA...

Il suffit de voir leurs avions de chasse, par exemple, c'est un domaine d'excellence en haute technologie, et ils volent, en simplifiant à peine, sur des chasseurs....................... Russes.

Pour moi, la Nasa a "agité le chiffon rouge" de la Chine pour promouvoir et financer ses propres programmes, pour quand on voit le rythme actuel des vols habités Chinois, on voit mal comment ils pourraient se retrouver sur la Lune ou sur Mars avant bien des décennies... D'ici là, comme l'URSS et les USA avant elle, elle aura peut-être d'autres chats à fouetter que la propagande spatiale (datée, qui plus est...).

S

Je suis totalement d'accord avec toi sur ce point.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 7:55

SB a écrit:

Pour moi, la Nasa a "agité le chiffon rouge" de la Chine pour promouvoir et financer ses propres programmes,

Cette tactique du "Gaffe ! on va se faire dépasser et bouffer tout cru", n'est pas réservé à la NASA. Les lobbies divers et variés, titillent les politiques, parfois le public initiié, régulièrement, pour inciter à injecter de l'argent (généralement public) pour perfuser les sociétés du domaine spatial. Et il est difficile de savoir si la nécessité de faire de la R&D pour ce qui est préconisé est justifiée ... ou exagérée.
Lorsque les sociétés investissent sur leurs propres fonds (pas pour Galileo ... mais pour le voyage touristique) cela reste malgré tout fort prudent.

Une telle tactique pour essayer d'ouvrir le robinet risque de perdurer puisque les états n'ont plus forcément de grande latitude pour investir sans réelle assurance que cela est indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 16:57

La question n'est pas de tant de savoir si dans le domaine spatial (comme dans d'autres domaines : centrales nucléaires, TGV, microprocesseurs Loongson, etc...) la Chine est en retard par rapport aux pays occidentaux, le japon ou même la Russie, elle l'est...
La vrai question est : "réduit-elle son retard d'années en années ?" ; et là, la réponse semble être oui...
Pour le spatial par exemple, on ne peut pas dire que la Chine ait une cadence effrénée de missions habitées ; n'empêche qu'elle a maitrisé assez vite la propulsion cryogénique et commence à peser de plus en plus lourd dans les bilans de tirs orbitaux annuels.

De là à imaginer une mission chinoise habitée vers Mars il y a encore un abîme, mais je m'abstiendrai d'émettre des jugements trop catégoriques à ce sujet...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11390
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 17:03

Henri a écrit:
La question n'est pas de tant de savoir si dans le domaine spatial (comme dans d'autres domaines : centrales nucléaires, TGV, microprocesseurs Loongson, etc...) la Chine est en retard par rapport aux pays occidentaux, le japon ou même la Russie, elle l'est...
La vrai question est : "réduit-elle son retard d'années en années ?" ; et là, la réponse semble être oui...
Pour le spatial par exemple, on ne peut pas dire que la Chine ait une cadence effrénée de missions habitées ; n'empêche qu'elle a maitrisé assez vite la propulsion cryogénique et commence à peser de plus en plus lourd dans les bilans de tirs orbitaux annuels.

De là à imaginer une mission chinoise habitée vers Mars il y a encore un abîme, mais je m'abstiendrai d'émettre des jugements trop catégoriques à ce sujet...

Il n'y a qu'à voir avec leur troisième vol habité... 1 EVA et 1 stand up EVA
Combien a t-il fallut de vol aux USA et à la Russie pour tenter leur première EVA??

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: la Chine et la planète Mars   Mer 10 Nov 2010 - 17:21

Pour moi, il y a surtout cet atout majeur sur lequel on a pas beaucoup insisté et qui manque cruellement aux autres nations qui ont accès à l'espace, c'est le soutien politique à leur programme spatial, qui plus est, sur le long terme.
( I have a dream pour l'europe ... hermes )

ils sont peut-être en retard techniquement, mais il avance lentement mais sûrement vers un but qui (r)animera la fibre patriotique, et là, il n'y a pas grand chose qui peut les arrêter à moins que n'explose un des barils de poudre évoqué par pougatchev...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 17:27

Apolloman a écrit:
Il n'y a qu'à voir avec leur troisième vol habité... 1 EVA et 1 stand up EVA
Combien a t-il fallut de vol aux USA et à la Russie pour tenter leur première EVA??

Je pense qu'on ne peut pas comparer. A l'époque, Russes et Américains naviguaient littéralement dans l'inconnu. On ne savait même pas si l'homme pouvait vivre en apesanteur.
Quand tu achètes un Soyouz et deux Orlan sur étagères, tu n'as pas toutes ces inconnues.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 18:34

Je pense qu'on a dévié un peu notre discussion de ce fil qui est de "La Chine et la planète Mars", mais je me permet d'apporter ma brique sur ces HS.

C'est la cinquième année que je convoite tous les jours les chinois et j'ai vécu deux ans parmi eux, je pense donc pouvoir répondre à certains questions posées ici indirectement, par les entendus ou des vécus.

  • Pendant un dîner avec un haut manager de CAIC (China Aviation Industry Corporation), oui oui on parle d'affaires à table en Chine dans le plupart des cas, j'interpelle sous l'effet de l'alcool qu'est ce qu'il en pense du retard technologique que la Chine a par rapport à d'autres pays occidentaux (Bon j'ai merdé grave d'être vraiment impoli de poser une telle question, ce qui m'a coûté un peu cher après, mais bon...), il m'a regardé bizarrement pendant un temps avant de me répondre : "Si vous les occidentaux persistez à penser que nous sommes largement en retard, alors tant mieux, on préfère..." sans toutefois donner plus de précision.

  • Je me rappelle d'avoir posté un message dans un fil, dans lequel j'ai mis une phrase que l'ingénieur en chef du programme habité chinois a répondu dans un interview à la question sur pourquoi la Chine refait ce que les autres ont fait 60 ans avant (Insinuant que la Chine n'est pas innovante et très en retard technologiquement parlant), ce dernier a simplement répondu (Si je me rappelle encore les phrases exactes...) : "Nous sommes là pour vérifier que la route qu'on prenne est la plus juste pour la Chine, si on juge que la route est bonne, même avec un retard de 100 ans on continuera de le faire..."

  • Mon vécu personnel me dit que les chinois est un peuple égocentrique si je puisse dire, il y a une telle fierté enfouie dans leur ADN, que ce soit chez un simple paysans ou chez un col-blanc. Rappelons nous que pendant 4 siècles consécutifs dans le passé, la Chine a été l'unique hyper-puissance mondiale, au pic elle présentait une avance de 200 ans par rapport aux occidentaux sur le plupart des technologies, et même dans cette période là les chinois vivaient déjà dans "leur monde" et s'en fichaient des autres dans tous les sens du terme! En réalité, je ne dis pas que j'admire la Chine car il y a bien des choses que je n'admet pas, ou plutôt je ne suis pas habitué, mais ce que j'apprécie le plus chez eux, malgré leur retard ou tous que l'on peut dire sur eux, c'est ce pragmatisme et cette volonté partagée par chacun entre eux de progresser.


Je travaille dans l'aéronautique civile, et je peux vous dire que, année après année, j'interpelle de plus en plus cette fierté européenne qui est la nôtre, quand je passe site en site, usine en usine, en Chine, je passe de "Qu'est ce que c'est ce truc si primitif..." il y a quelques années encore, à récemment "Put'... si seulement on a ça aussi chez nous...".

J'espère que je suis bien le seul à penser ça, être le seul à commencer de se douter de notre supériorité, et le seul à commencer de traiter mes collègues chinois en position égale. Et croyez moi, sur ce dernier point, j'ai bien vu mes collègues occidentaux de GE, Honeywell...etc, qui entraient la tête bien haute et sortaient la tête baissée des réunions de démonstration technique. Les chinois ont bien rendu la pièce de sa monnaie sur certaines arrogances, et bien étrangement ça ne me fait plus mal au cœur de voir ça.

Ce que je dis peut intriguer certains, ce n'est pas le but, mais en tout cas c'est la vérité et c'est aussi la réalité du terrain que vit par plus en plus de sociétés occidentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Mer 10 Nov 2010 - 21:09

:)

On est tous d'accord, personne ne peut prédire, prévoir, ce que sera le programme spatial Chinois dans 10, 20, 30, 40 ans....

Par exemple, qui aurait pu prévoir, en 1972, à la fin du programme Apollo, que les Américains, un demi siècle plus tard, n'auraient plus d'accès autonome à l'espace et que Russes et Américains voleraient, au cours de la décennie 2020, non pas à bord de "super navettes" mais à bord de capsules ressemblant aux Soyuz des années 70, informatique exceptée ?

A ce jour, en tout cas, les Chinois, à ma connaissance, ont réalisé trois vols habités,

2003
2005
2008

Ca, se sont les faits.


S

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 9:44

tatiana13 a écrit:

il faudrait toutefois se recentrer un peu sur le titre de ce FIL

Difficile toutefois de faire autre chose que de commenter les "annonces" des chinois (directement des responsables spatiaux ou via leur presse).

Et ce n'est pas faire injure à leurs compétences réelles ou supposées que de constater que leur première mission martienne sera un orbiteur qui voyagera dans la cale de Phobos-Grunt donc avec des moyens russes.

On verra bien d'abord si c'est une réussite et s'ils peuvent suivre leur engin à poste et rapatrier des données, puis ensuite ce que sera leur prochaine étape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 10:55

SB a écrit:
:)

On est tous d'accord, personne ne peut prédire, prévoir, ce que sera le programme spatial Chinois dans 10, 20, 30, 40 ans....

Par exemple, qui aurait pu prévoir, en 1972, à la fin du programme Apollo, que les Américains, un demi siècle plus tard, n'auraient plus d'accès autonome à l'espace et que Russes et Américains voleraient, au cours de la décennie 2020, non pas à bord de "super navettes" mais à bord de capsules ressemblant aux Soyuz des années 70, informatique exceptée ?

A ce jour, en tout cas, les Chinois, à ma connaissance, ont réalisé trois vols habités,

2003
2005
2008

Ca, se sont les faits.


S


Ceci me rappelle une bonne blague qui dit "Le secteur automobile n'a fait aucun progrès depuis plus d'un siècle car les voitures ont toujours 4 roues et un volant..."

Un chemin est fait pas après pas, comme tout développement scientifique, ça s'applique sur tous les pays. Airbus ne pourra pas sortir de A30X ou NEO sans avoir fait A300.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 12:00

nikolai39 a écrit:
Apolloman a écrit:
Il n'y a qu'à voir avec leur troisième vol habité... 1 EVA et 1 stand up EVA
Combien a t-il fallut de vol aux USA et à la Russie pour tenter leur première EVA??

Je pense qu'on ne peut pas comparer. A l'époque, Russes et Américains naviguaient littéralement dans l'inconnu. On ne savait même pas si l'homme pouvait vivre en apesanteur.
Quand tu achètes un Soyouz et deux Orlan sur étagères, tu n'as pas toutes ces inconnues.

A ma connaissance, il n'existe pas de Soyouz en mode COTS, sinon ça m'intéresse de récupérer la source d'information ou d'affirmation. Ça m'étonne énormément que la Russie vend de technologies sensibles en kit comme ça à la Chine, alors même avec un allié jugé moins "dangereux" comme l'Inde la Russie ne l'a même pas fait.

Dans les multiples documents techniques publics que j'ai pu accéder - pour les systèmes de propulsion, protection thermique, systèmes de survie, systèmes d'alimentation...etc - les scientifiques ou les ingénieurs chinois n'ont pas écrit qu'ils ont conçu "à partir de...", mais la phrase que je vois la plus souvent apparaît est "pour la première fois en Chine on a conçu..." ou encore "Comparant à d'autres pays, la situation politique ne nous est pas favorable d'acquérir des technologies nécessaires... on a du partir de 0".

Dans ces documents on voit souvent que les chinois comparent Shenzhou à Soyouz-TM, et dans les tables de comparaison je vois deux choses, la performance (isolée) des systèmes est pour le plupart des cas au moins comparable à celle de Soyouz-TM (Encore une fois, c'est source chinoise), puis dans pas mal de fois ils disent que c'est "incomparable" car ils n'utilisent pas "les mêmes concepts". Un simple exemple est que les systèmes de propulsion chinoise utilisent de N2H4, alors que Soyouz utilisent de H2O2, pou ceux qui connaissent un minimum sur le système de propulsion, cette différence implique une différence de pression de stockage, de circuit, de contrôle et sécurité. Le système conçu derrière est donc différent.

Je ne dis pas que la Chine n'a pas récupéré des technologies russes, mais dire qu'ils ont acheté en COTS pour pouvoir accéder à l'espace, désolé de le dire mais c'est tout aussi grossière qu'injuste pour les personnels techniques qui travaillent jour et nuit (Sauriez vous que dans une usine à Chengdou d'AVIC 1, ils travaillent en mode 7x11? - 7 jours par semaine, 11 heures par jour).

Parlant de scaphandre, en mission Shenzhou 7, il semblerait que c'est le scaphandre chinois qui est utilisé pour l'EVA, et Orlan-M était porté par Liu Boming resté à l'intérieur du sas, non?

C'est comme si on dit que le futur C919 n'est rien d'autre qu'une copie de l'A320, pardonnez moi de le dire, c'est faux et ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
pougatchev




Nombre de messages : 88
Age : 63
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 12:30

Apolloman a écrit:
Henri a écrit:

De là à imaginer une mission chinoise habitée vers Mars il y a encore un abîme, mais je m'abstiendrai d'émettre des jugements trop catégoriques à ce sujet...

Il n'y a qu'à voir avec leur troisième vol habité... 1 EVA et 1 stand up EVA
Combien a t-il fallut de vol aux USA et à la Russie pour tenter leur première EVA??

Premier vol habité chinois, 2003. Première EVA 2008 soit 5 ans entre les deux.
Premier vol habité russe 1961. Première EVA 1965 soit 4 ans entre les deux.
Premier vol habité américain 1962. Première EVA 1965 soit ... 3 ans entre les deux !
Je ne vois pas en quoi les chinois vont si vite ! Avec presque 50 ans de retard, il me semble même qu'ils vont moins vite que les pionniers, alors même qu'ils bénéficient de larges transferts de technologie !
Beaucoup de fantasmes sur la Chine !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 13:35

pougatchev a écrit:
Apolloman a écrit:
Henri a écrit:

De là à imaginer une mission chinoise habitée vers Mars il y a encore un abîme, mais je m'abstiendrai d'émettre des jugements trop catégoriques à ce sujet...

Il n'y a qu'à voir avec leur troisième vol habité... 1 EVA et 1 stand up EVA
Combien a t-il fallut de vol aux USA et à la Russie pour tenter leur première EVA??

Premier vol habité chinois, 2003. Première EVA 2008 soit 5 ans entre les deux.
Premier vol habité russe 1961. Première EVA 1965 soit 4 ans entre les deux.
Premier vol habité américain 1962. Première EVA 1965 soit ... 3 ans entre les deux !
Je ne vois pas en quoi les chinois vont si vite ! Avec presque 50 ans de retard, il me semble même qu'ils vont moins vite que les pionniers, alors même qu'ils bénéficient de larges transferts de technologie !
Beaucoup de fantasmes sur la Chine !


La lenteur de la Chine est du à plusieurs raisons à mon sens -
  • Ne maîtrisant pas encore l'ensemble de technologies nécessaire, ce qui montre encore une fois qu'elle a bénéficié que très peu de transfert de technologie sensible, la Chine affiche la prudence car tout échec provoquera un ralentissement de tous les programmes spatiaux voir même une régression

  • L'investissement actuel ne permet pas encore une éclosion euphorique de résultats car l'essentiel pour le pays reste tout même le développement économique et militaire.

  • L'investissement limité fait que la Chine doit inclure dans chaque mission, le maximum d'études et de tests possibles.

  • Une chose que peu de gens en parlent, est que la révolution culturelle des années 60-70 a fait perdre une génération de temps et d'effort, il suffit observer le moyen âge des équipes techniques travaillant dans le domaine spatial (Mais aussi dans l'aéronautique), il est de 32 ans. En Chine, quand tu travailles dans un institut scientifique, tu peux facilement observer deux populations - L'une de plus de 65 ans, l'autre aux alentours de 30 ans. Cette rupture de transfert de savoir-faire est l'un des plus grands problèmes dans ses développements, la Chine doit mettre une génération de plus pour s'en remettre.

  • Une dernière raison est peut être plus générale, la Chine se cherche encore une voie la plus propice à avancer.


Quant à fantasme... troll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 16:04

Merci Elixir pour tes éclaicissements Very Happy
tu as l'air de bien connaîte ce pays, tu as voyagé là-bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 16:25

cosmos99 a écrit:
Merci Elixir pour tes éclaicissements Very Happy
tu as l'air de bien connaîte ce pays, tu as voyagé là-bas ?

J'ai vécu deux ans là bas et je continue de travailler avec eux tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Jeu 11 Nov 2010 - 18:46

Super super ! ton travail est dans le domaine de l'aéronautique ?
Ce pays chargé d'histoire me fascine... les transformations énormes que vit la chine en ce moment doit être passionnant à vivre.
l'avenir nous dira si elle fait les bons choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Lun 15 Nov 2010 - 19:20

Henri a écrit:
La question n'est pas de tant de savoir si dans le domaine spatial (comme dans d'autres domaines : centrales nucléaires, TGV, microprocesseurs Loongson, etc...) la Chine est en retard par rapport aux pays occidentaux, le japon ou même la Russie, elle l'est...
La vrai question est : "réduit-elle son retard d'années en années ?" ; et là, la réponse semble être oui...
Pour le spatial par exemple, on ne peut pas dire que la Chine ait une cadence effrénée de missions habitées ; n'empêche qu'elle a maitrisé assez vite la propulsion cryogénique et commence à peser de plus en plus lourd dans les bilans de tirs orbitaux annuels.

C'est un peu HS, mais pour ce qui est de l'informatique, elle apprend vite...

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/11/15/superordinateurs-la-chine-en-tete-du-classement_1440417_651865.html

Citation :
La Chine s'affirme comme une superpuissance informatique incontournable. C'est ce que montre le dernier classement semestriel Top 500, publié jeudi 11 novembre, qui recense les superordinateurs les plus puissants du monde. Avec son Tianhe-1A ("voix lactée") hébergé au National Center for Supercomputing, dans la ville de Tianjin, la Chine ravit même la première place du classement aux Américains.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer




Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 45
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Sam 5 Mar 2011 - 16:18

130 Tonnes ? On arrive à une capacité presque équivalente à Saturn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3921
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Dim 6 Mar 2011 - 15:38

Un peu plus de précision sur Xinhuanet English

http://news.xinhuanet.com/english2010/china/2011-03/03/c_13759948.htm

China planning powerful carrier rocket for manned moon landing
English.news.cn 2011-03-03 20:18:28

BEIJING, March 3 (Xinhua) -- China is studying the feasibility of designing a powerful carrier rocket for making a manned moon landing and exploring deep space, Liang Xiaohong, vice head of the China Academy of Launch Vehicle Technology, told Xinhua Thursday.

The rocket is envisaged to have a payload of 130 tonnes, five times larger than that of China's current largest rocket, said Liang, who is attending the annual session of National Committee of the Chinese People's Political Consultative Conference (CPPCC), China's top political advisory body.

The diameter of the planned heavy-lifting rocket is expected to be two times that of the current largest one, said Liang, whose academy is responsible for the development.

He did not provide a timetable for the development, but said Chinese scientists had to acquire a number of advanced technologies to develop it.

According to him, the rocket would be an advanced model of China's next-generation carrier rockets, and the development of the first next-generation model, the Long March V, was going in accordance with plan.

With a maximum low Earth-orbit payload capacity of 25 tonnes and high Earth-orbit payload capacity of 14 tonnes, the Long March V rockets were expected to catch up with the U.S. Delta-4H rockets in payload capacity, he added.

China launched its first lunar probe, Chang'e-1, named after the country's mythical moon goddess, on Oct. 24, 2007. The probe ended its 16-month mission on March 1, 2009, when it was crashed into the moon's surface.

The second lunar probe, Chang'e-2, was launched on Oct. 1 last year. It entered its long-term lunar orbit on Nov. 3, beginning a six-month mission to take high-resolution images of the moon's Sinus Iridum, or Bay of Rainbows.

According to China's three-phase moon exploration plan, the first phase was the launch of Chang'e-2. The second will be when Chang'e-3 lands on the moon in 2013. Then, in 2017, a moon rock sample will be returned to Earth.

Space experts said the country would conduct more than 20 space missions this year as it accelerated efforts to improve space technologies.

Last year China conducted 15 space missions.


Je pense que pour le moment ça reste un projet de faisabilité, il n'y a donc rien à "fantasmer". Quand au diamètre, considérant CZ-5 comme la dernière fusée chinoise avec 5m de diamètre, d'après ce qu'ils disent dans l'article celui de la nouvelle fusée lourde avec 130t de capacité sera proche de 10 mètres.

Personnellement je pense que cette fusée ne sera pas disponible avant 2025, ce qui concorde avec l'éventuel planning chinois pour envoyer des chinois sur la lune entre 2025 et 2030.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: La Chine et ses ambitions spatiales   Lun 7 Mar 2011 - 18:18

Apparement il serait prévu une mission Chang'e 6 en 2019.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/le-programme-lunaire-de-la-chine-setoffe_28536/#xtor=RSS-19

Cela permettrait de faire le "pont" entre les missions robotiques et humaines. Logique et ambitieux!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Chine et ses ambitions spatiales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Chine-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit