Les premiers hommes sur Mars

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Sam 6 Juin 2020 - 15:11


@darkluffy a écrit:Les premiers voyages sur Mars seront certainement organisés par des gouvernements, surement la NASA. SpaceX n'aura jamais les moyens de mettre ça en œuvre sachant qu'il n'y a pas encore de possibilité d'être rentable dans l'opération. Seul un opérateur désintéressé le peut.
De plus spaceX n'a pas de compétence dans les autres domaines que la construction de fusées
Après que ça soit avec un starship, ça reste possible mais avec le timing de la NASA et pas celui de spaceX.
Musk est doué, faut le reconnaitre, mais il reste humain
Oui, l'aspect financier est essentiel, d'où le projet Starlink. Musk a fait ses calculs, le marché des lancements de satellites c'est 3 milliards par an, celui des communications est de plus de 1000 milliards, donc même s'il parvenait à s'octroyer 50% du marché des lancements (comme Arianespace le faisait il n'y pas si longtemps), cela ne ferait qu'un peu plus de 1 millliard para an, auquel il faut décompté tout les frais pour leurs réalisation. Par contre, s'il arrive a récolté ne serait-ce que 2% ou 3% du marché des telecomunications, il aurait tous les moyens d'investir lourd dans son projet martien...

En fait il n'y pas de miracles, comme le disait Alain Cirou, je crois, dans un éditorial de la revue Ciel & Espace d'il y a plus de dix ou quinze ans, le projet martien ne pourra se réaliser que par la conjugaison de ces trois éléments: "le songe, le prince et la "pompe à phynance"(comme un clin d'oeil à l'état d'endettement des états, que la crise actuelle du Coronavirus ne va pas arranger...).

Elon musk est omnubilé par Mars (pour le meilleur et pour le pire), donc le songe et le prince sont réunis dans un seul personnage. Il reste le financement que seul un état ou un ensemble d'état peuvent réunir, du moins dans le spatial traditionnel.
Toute sa communication est basé sur le buzz car seul moyen d'attirer le publique, et par voie de conséquence, les investisseurs.

Et attention, cela marche! En pleine crise du coronavirus, alors que tout le monde compte ses sous, l'appel de 500 millions de dollars pour SpaceX a réunit 567 millions, et ce n'est pas une société cotée en bourse, au grand damne de ses fans qui sur reddit n'arrêtent pas de se plaindre de ne pas pouvoir investir des centaines ou des milliers de dollars chacun dans spaceX (le statut actuel de spacex ne permet que les investisseurs institutionnels (avec au moins deux millions d'investissement, pas moins)).

Quand à se chagriner de la place prise dans le forum par SpaceX, or, vu la place prise par celle-ci dans le spatial actuel et ses réalisations "basiques" (à ce sujet, j'attend "basiquement" toujours que Boeing, Northrop Grumman, Lockheed Martin, Arianespace, etc... mettent en service un lanceur réutilisable, ou un engin spatial habité pour certains de ces derniers... 8-)), c'est comme si on avait ce forum fonctionnant dans les années soixantes en se plaignant que l'on parle trop de la NASA et de son projet Apollo...

La sagesse des plus anciens qui conseille de na pas être des devots béas ne doit pas se transformer non plus en conservateurisme borné.

Pour ce faire je rappelerait que lorsque Elon Musk a déclaré en 2011 vouloir mettre en service des lanceurs en partie réutilisables, Ciel & Espace a produit un article où des responsables du CNES soulignait que ce sujet avait été creusé depuis 25 (!) ans par le CNES, avec plusieurs études très sérieuses publiées à ce sujet qui montraient que cela n'était pas possible!
Alors, franchement, 25 ans de litterature "aride" publiée, opposée à la volonté, sans peur de mettre ses "mains dans le camboui", je dirais que la litterature produite n'a en fait rien produit d'oppérationnel jusqu'ici, alors que le travail, la détermination et l'acceptation des échecs produit beaucoup plus! Que cela déplaise à certains, c'est dommage.

Atlantis

Messages : 998
Inscrit le : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Sam 6 Juin 2020 - 15:58


Parfois il faut regarder juste en-deçà du but à atteindre.
Kennedy a voulu la Lune (en, fait c'est plus exactement Hugh L Dryden qui l'a proposé 2 jours après le vol de Gagarine); le projet Apollo est né et la Lune a été atteinte et foulée mais une fois l'objectif atteint, que pouvaient-ils faire de mieux? Même pour les astronautes dans leur vie professionnelle, ils ont éprouvé ce sentiment. Fini Apollo, et puis, ah oui, la Navette...Mais pour atteindre la Lune, le programme que j'ai toujours préféré fut Gemini; il y eut une énorme différence entre Gemini 3 et Gemini 12! Un progrès constant...Gemini fut un moyen mais pas la fin. Apollo fut une fin.
Aujourd'hui certains comme Zubrin, Musk veulent Mars....Mais c'est aussi une fin! 
Au moins, Musk a compris (et je trouve cela bien plus important que le rêve de Mars) que pour pouvoir aller sur Mars, il faut d'abord et avant tout, rendre l'espace accessible à un plus grand marché, réduire les coûts, augmenter les cadences des lancements (c'est pour cela qu'il est partout, il s'active sur de nombreux fronts) et je trouve que réduire les coûts, c'est son "programme Gemini" qu'il doit d'abord réussir.
Et si ça marche, eh bien, peut-être que d'autres choses bien plus intéressantes que Mars pourraient d'abord nous passionner ; par exemple, la construction de très grandes structures dans l'espace, pour observer l'univers.....Ou une base lunaire avec 14 jours de nuit ininterrompue.
Raoul
Raoul

Messages : 1990
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Sam 6 Juin 2020 - 21:09


Juste un point si Musk vous donne de l'urticaire je vous conseille la désensibilisation et rapidement car le bonhomme va encore faire parler de lui !!!
Et pas seulement comme patron de SpaceX mais aussi de Tesla, de Solar city, des parts qu'il a dans neuralinks du fait qu'il a racheté son ancienne société Xcom (une coquille vide puisque PayPal n'en fait plus partie), n'oublions pas The Boring Compagny et j'en oublie peut être ! 
Oui, il va encore faire parler de lui et pas que pour sa vision de l'humanité multi-planétaire !
Bonnes migraines à vous !!!! (moi, j'en ai pris mon parti je ne prend que ce qu'il réalise !)
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1826
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Dim 7 Juin 2020 - 0:25


@Anovel : C'est à dire que la question n'est pas d'avoir de l'urticaire ou l'inverse un filet de bave vis à vis de cette personne, mais de conserver l'approche sérieuse qui a toujours caractérisé ce forum.
Autant globalement les sujets SpaceX restent toujours très intéressant pour un non spécialiste comme moi car les très nombreux intervenants qualifiés et passionnés sont une mine inépuisables de renseignements sur les projets et avancées de cette entreprise, autant cela vire très vite à la SF voir au cirque quand on parle des projets de colonisation martienne d'Elon Musk.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Dim 7 Juin 2020 - 8:02


@Maurice a écrit:@Anovel : C'est à dire que la question n'est pas d'avoir de l'urticaire ou l'inverse un filet de bave vis à vis de cette personne, mais de conserver l'approche sérieuse qui a toujours caractérisé ce forum.
Autant globalement les sujets SpaceX restent toujours très intéressant pour un non spécialiste comme moi car les très nombreux intervenants qualifiés et passionnés sont une mine inépuisables de renseignements sur les projets et avancées de cette entreprise, autant cela vire très vite à la SF voir au cirque quand on parle des projets de colonisation martienne d'Elon Musk.
Je vois mal comment ça pourrait ne pas tourner à la sf ou au cirque quand on parle des premiers hommes sur mars, c'est le sujet qui veut ça, ainsi que le manque total de projet concret.

@atlantis : J'ai bien peur que les coûts importants de maintenance rendent starlink pas si rentable. 1000 milliards, c'est bien le chiffre d'affaire, pas le benefice?
darkluffy
darkluffy

Messages : 89
Inscrit le : 20/04/2019
Age : 37 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Dim 7 Juin 2020 - 16:43


@Maurice a écrit:@Anovel : C'est à dire que la question n'est pas d'avoir de l'urticaire ou l'inverse un filet de bave vis à vis de cette personne, mais de conserver l'approche sérieuse qui a toujours caractérisé ce forum.
Autant globalement les sujets SpaceX restent toujours très intéressant pour un non spécialiste comme moi car les très nombreux intervenants qualifiés et passionnés sont une mine inépuisables de renseignements sur les projets et avancées de cette entreprise, autant cela vire très vite à la SF voir au cirque quand on parle des projets de colonisation martienne d'Elon Musk.

D'un autre côté, lorsqu'on se contente de parler de vols spatiaux habités en se focalisant sur des aspects techniques et financiers, sans évoquer de vision à plus long terme, la critique qui fuse, c'est "pour quoi faire ?".
Musk parle simplement de la seule justification soutenable aux vols spatiaux habités.
Pour ce qui est des détails d'une colonisation, il n'est pas nécessaire que ce soit bien concret maintenant, ni ultraréaliste : l'actualité est le développement d'un vaisseau, ce qui devrait occuper Space X encore un certain temps avant que des passagers puissent y embarquer.


lambda0
lambda0

Messages : 4673
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mar 9 Juin 2020 - 13:42


Oui mais enfin c'est un peu Musk qui a mis sur le devant de la scène l'idée d'une colonisation de Mars, donc travailler sur un lanceur c'est une bonne chose mais il y a tout un tas de technologies à développer en parallèle.
SpaceX développe un lanceur lourd commercial ainsi qu'une méga constellation commerciale pour faire du profit car c'est une entreprise et c'est le but d'une entreprise.
Maintenant nul besoin d'aller camoufler des objectifs mercantiles derrière un beau projet d'expansion et sauvegarde de l'humanité, il y a déjà tout un tas de missions martiennes passionnante pas forcément habitées qui sont envisageable grâce à un lanceur lourd et à bas coût.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mar 9 Juin 2020 - 13:57


Ben oui mais Musk veut que l'humanité devienne une espèce multi-planétaire et il pense que Mars est la meilleure candidate (ou du moins la moins mauvaise) donc il prône la colonisation de la planète rouge !
Notre ami Phénix lui pense que c'est Vénus, sauf que l'homme résiste mieux au froid qu'au chaud donc le choix de Mars peut paraître plus logique .
Sauf que pas possible de faire tout le freinage en aérofreinage pour Mars, ce qui complique l'atterrissage car il faut pas mal de carburant pour l'arrivée !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1826
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mar 9 Juin 2020 - 20:16


bon déjà j'ai jamais dit "sérieusement" que Venus était mieux que mars . juste que pic de temps en temps. en faite je veux juste faire comprendre que Vénus est aussi une destination valable face au monopole martien qui conduit a une ignorance du reste du système. Je veux pas venus a la place de mars, je veux venus et mars. de tout façon, développer les technologies pour une destination, c'est faire une grand pas vers la deuxième (oui deuxième et pas seconde car il y a tant de destination dans l'univers qu'il serait dommage de se limité a nos voisins).
phenix
phenix

Messages : 2191
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mar 9 Juin 2020 - 23:12


@phenix : Pourtant ce point de vue se tiendrait vu ses nombreuses qualités, Vénus est plus proche de la Terre, la gravité est parfaite pour soulager les jambes vieillissantes sans pour autant demander d'adaptation morphologique, elle a une atmosphère protectrice bien utile contre les micro météorites, un bon ensoleillement pour les sources d'énergie solaire, de bon courants pour les éoliennes et une source presque magique pour la géothermie ! En installant une base à 50-55km d'altitude il serait possible d'avoir une température idéale ainsi qu'une pression convenable permettant de sortir en extérieur sur le balcon avec un simple respirateur et pourquoi pas d'y faire pousser des plantes adaptées puisque le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles ne manqueraient pas de Co² pour la photosynthèse !
Le seul point négatif c'est l'exploitation des ressources du sol qui devrait se faire à distance via de la robotique ultra durcie, mais en compensation l'exploitation des ressources de l'atmosphère y est bien plus facile.
Franchement en me relisant j'ai presque envie d'aller y passer ma retraite.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mar 9 Juin 2020 - 23:21


Si on parle en terme de science pure et mettant de coté la faisabilité technique et le rêve d'une colonie humaine, d'après vous, quelle cible aurait le plus d’intérêt pour y envoyer des humain ? Mars ou Vénus ?
avatar
Elliac

Messages : 126
Inscrit le : 17/05/2019
Age : 29 Masculin
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 7:57


@Maurice a écrit:@phenix : Pourtant ce point de vue se tiendrait vu ses nombreuses qualités, Vénus est plus proche de la Terre, la gravité est parfaite pour soulager les jambes vieillissantes sans pour autant demander d'adaptation morphologique, elle a une atmosphère protectrice bien utile contre les micro météorites, un bon ensoleillement pour les sources d'énergie solaire, de bon courants pour les éoliennes et une source presque magique pour la géothermie ! En installant une base à 50-55km d'altitude il serait possible d'avoir une température idéale ainsi qu'une pression convenable permettant de sortir en extérieur sur le balcon avec un simple respirateur et pourquoi pas d'y faire pousser des plantes adaptées puisque le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles ne manqueraient pas de Co² pour la photosynthèse !
Le seul point négatif c'est l'exploitation des ressources du sol qui devrait se faire à distance via de la robotique ultra durcie, mais en compensation l'exploitation des ressources de l'atmosphère y est bien plus facile.
Franchement en me relisant j'ai presque envie d'aller y passer ma retraite.
bon je veux faire derivé le sujet mais oui, sur venus, tout est a disposition: https://venautics.space/venus-presentation-de-la-planete/que-savons-nous-de-venus/4-une-oasis-dans-cet-enfer/
en faite si on compare a la terre, il manque 3 choses:
-de l’oxygène libre. en gros il y en a nul part a part sur terre , mais il y a de quoi en produire. pour info, en plus de l'apport en oxygène , pour sortir sur un balcon il faut aussi une combinaison pour se protégé de l'acide (bref voila la tenu ideal pour un travail hors des modules).
-des cycles jour/nuit de 24h remplacé par des cycle de 108h (porté par les vents). bon on a deja millier de personne qui vive des mois sans voir de réel cycle jours nuit (sous-marinier, explorateur antarctique, tribu arctique, astronaute).
- la surface. C'est souvent ça qui perturbe le plus les gens et fait qu'ils excluent d’emblée l’hypothèse de venus pour se seul point. Je suis entraîne de corriger un "recit romancé" sur la colonisation pour évoqué comme une vie social complète pourrais prendre place sur venus.


@Elliac a écrit:Si on parle en terme de science pure et mettant de coté la faisabilité technique et le rêve d'une colonie humaine, d'après vous, quelle cible aurait le plus d’intérêt pour y envoyer des humain ? Mars ou Vénus ?
Ou la, dur question: Je connais très bien venus et ces interet scientifique donc je sais que c'est un travail essentiel pour comprendre la terre et totalement indispensable pour comprendre les exoplanètes (sans compté que venus est quasiment inexploré comparé a mars), donc j'aurais tendance a prêché pour ma paroisse planète. Mais l’honnêteté me pousse a dire que je ne connais pas assez mars pour pouvoir comparé et je laisse les comités de sélection décidé. le problème est que ces comité de sélection alloue les budgets publique et on donc besoin du soutien du publique. or il y a deux moteurs principaux pour l'interet publique du spatial:
-la recherche de la vie, le but est de savoir quel est notre place dans l'univers. est on une des nombreuse itération d'un procedé aleatoire ou un cas unique crée par des raison particulier (souvant spirituel).
-la persepective de colonisation ou au moins de l'exploration habité. cela permet a tout a chacun de se projeté, d'imaginé un futur au dela de sont horizon.
si vous regarder bien, quasiment tout les articles grand publique sur l'exploration de mars joue sur ces deux cordes.
c'est deux élément (presence d evie dans les nuages et possibilité de colonisation) sont envisageable pour venus , mais vu que personne ne connais la planete, personne ne le sais, donc personne ne si interesse. il n'y a aucun debat quand on dit "apres la lune quelle est la prochaine destination de l'humanité?" la réponse est unanime ... mars.
phenix
phenix

Messages : 2191
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 10:31


Et sur venus il n'y a pas de poussières il me semble. Je pense que la poussière est un problème trop souvent négligé sur mars ou sur la lune.
avatar
ebuprofen

Messages : 50
Inscrit le : 11/11/2019
Age : 42 Masculin
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 13:49


Vous avez bien lu les astrophysiciens Charles Jaigu et Francis Rocard ont 
bien écrit  que l homme n ira jamais sur Mars       si pour  y mourir .
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 771
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:03


@Atlantis a écrit:
Elon musk est omnubilé par Mars (pour le meilleur et pour le pire), donc le songe et le prince sont réunis dans un seul personnage. Il reste le financement que seul un état ou un ensemble d'état peuvent réunir, du moins dans le spatial traditionnel..

C'est exactement et uniquement cela .... du songe.

@Atlantis a écrit:Quand à se chagriner de la place prise dans le forum par SpaceX, or, vu la place prise par celle-ci dans le spatial actuel et ses réalisations "basiques" (à ce sujet, j'attend "basiquement" toujours que Boeing, Northrop Grumman, Lockheed Martin, Arianespace, etc... mettent en service un lanceur réutilisable, ou un engin spatial habité pour certains de ces derniers... 8-)), c'est comme si on avait ce forum fonctionnant dans les années soixantes en se plaignant que l'on parle trop de la NASA et de son projet Apollo... La sagesse des plus anciens qui conseille de na pas être des devots béas ne doit pas se transformer non plus en conservateurisme borné.

Les lanceurs sont aujourd'hui, contrairement à ce qui passait dans les années 1960, un pan mineur du programme spatial ... L'approche conservatrice est justement de ne parler que de cela, comme dans les années 1960  ...


@Atlantis a écrit:Pour ce faire je rappelerait que lorsque Elon Musk a déclaré en 2011 vouloir mettre en service des lanceurs en partie réutilisables, Ciel & Espace a produit un article où des responsables du CNES soulignait que ce sujet avait été creusé depuis 25 (!) ans par le CNES, avec plusieurs études très sérieuses publiées à ce sujet qui montraient que cela n'était pas possible!
Alors, franchement, 25 ans de litterature "aride" publiée, opposée à la volonté, sans peur de mettre ses "mains dans le camboui", je dirais que la litterature produite n'a en fait rien produit d'oppérationnel jusqu'ici, alors que le travail, la détermination et l'acceptation des échecs produit beaucoup plus! Que cela déplaise à certains, c'est dommage.

Aux dernières nouvelles (SpaceX a tjs été discret sur le sujet) on ne sait toujours pas si la différence de cout découle de manière  significative de la réutilisation. SpaceX a introduit des méthodes de production industrielle (intégration verticale) et un type de management hyperlibéral (tout en étant largement subventionné) qui jouent un rôle peut-être plus important dans l'abaissement des couts. La construction des lanceurs d'ULA, de la JAXA et de l'Agence spatiale   européenne est très fortement pénalisée par des facteurs exogènes que SpaceX  ne subit pas (cahier des charges des lanceurs EELV hypercontraignant pour ULA, marché étroit pour l'ESA et la JAXA faute de besoins institutionnels, mécano politico-industriel pour l'ESA, pour tous une gestion nettement moins libérale des ressources humaines).


Dernière édition par Pline le Mer 10 Juin 2020 - 14:07, édité 1 fois (Raison : typo)
avatar
Pline

Messages : 989
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:06


@josé a écrit:Vous avez bien lu les astrophysiciens Charles Jaigu et Francis Rocard ont 
bien écrit  que l homme n ira jamais sur Mars       si pour  y mourir .

Jamais ? Source ?
avatar
Pline

Messages : 989
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:16


@josé a écrit:Vous avez bien lu les astrophysiciens Charles Jaigu et Francis Rocard ont 
bien écrit  que l homme n ira jamais sur Mars       si pour  y mourir .
Il faudra aussi leur dire que sur Terre aussi les hommes meurent :megalol:
Saturmir
Saturmir

Messages : 524
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:23


Est ce que le sous-jacent d'une colonisation est bien compris pour le siècle en cours (après la technologie pourrait peut-être changer la donne) ?

Pour quelle raison des gens iraient s'enterrer sur une planète morte, dangereuse, offrant des paysages plus désolés que le coin le plus désolé du Sahara, où chaque jour serait une lutte pour survivre, où il serait interdit de sortir sans une lourde combinaison, où on serait condamné à vivre les uns sur les autres sans évasion possible au quotidien comme sur le long terme, etc.....

Il y a sur Terre des régions mille fois plus accueillantes que n'importe quel coin de Mars tout en étant complètement dépeuplées. Le sud de l'Argentine et du Chili, une grande partie de la Sibérie, une grande partie du Canada, une grande partie des pays d'Europe du Nord (Suède, Islande, Norvège, Finlande) sont vides de population.
avatar
Pline

Messages : 989
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:40


@Pline a écrit:Est ce que le sous-jacent d'une colonisation est bien compris pour le siècle en cours (après la technologie pourrait peut-être changer la donne) ?

Pour quelle raison des gens iraient s'enterrer sur une planète morte, dangereuse, offrant des paysages plus désolés que le coin le plus désolé du Sahara, où chaque jour serait une lutte pour survivre, où il serait interdit de sortir sans une lourde combinaison,  où on serait condamné à vivre les uns sur les autres sans évasion possible au quotidien comme sur le long terme, etc.....

Il y a sur Terre des régions mille fois plus accueillantes que n'importe quel coin de Mars tout en étant complètement dépeuplées. Le sud de l'Argentine et du Chili, une grande partie de la Sibérie, une grande partie du Canada, une grande partie des pays d'Europe du Nord (Suède, Islande, Norvège, Finlande) sont vides de population.  
Il faudra que tu poses la question aux Inuits pour savoir s'ils ont envie qu'on bétonne leur banquise "vierge", qu'on fasse fi de leur culture et qu'on fasse de même avec les Bédouins du Sahara, après tout le Sahara est "vide" Super

L'humain a colonisé et s'est battu pour les endroits les plus accueillants de la Terre pendant des siècles et ce n'est qu'au cours des derniers siècles qu'il a, faute de mieux, accepté de s'adapter à des environnements moins accueillant. Surtout qu'il faut remettre les choses à l'échelle, en 1920, la population mondiale était évaluée à 1,8 milliard d'habitants, 100 ans plus tard nous sommes plus de 7,5 milliards et les surfaces habitables commencent déjà à manquer au point qu'on envisage déjà de bouffer des insectes pour nourrir tout le monde :wall:

La colonisation de Mars permettrait à des gens de devenir des pionniers, de participer à une aventure humaine et si les volontaires (en grande partie motivés par la gloire aujourd'hui) se faisaient rares à l'avenir, il y a fort à parier qu'une fois la Terre surpeuplée, l'idée de tenter sa chance sur une planète vierge pourra ressembler à un nouvel Eldorado pour beaucoup d'êtres humains.


Dernière édition par Saturmir le Mer 10 Juin 2020 - 14:41, édité 1 fois
Saturmir
Saturmir

Messages : 524
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 14:41


Pline , tu oublies le fond des mers et bien sur les montagnes au dessus de 3 000 m, là il reste des espaces vides.
Maintenant c'est sur la bonne vieille Terre, ce qui en fait des endroits tout aussi vulnérable que Paris, Moscou, ou Washington à une catastrophe planétaire définitive.
Pourquoi aller sur une autre planète, juste pour avoir un plan B au cas où !
C'est idiot comme excuse mais c'est la meilleure qui soit !
Pourquoi Mars ?
C'est assez proche, on peut y mettre une ville sur le sol, dans des conditions pas trop extrêmes, avec des resources exploitables sans trop de difficultés.
Y a-t-il un risque d'échec lors de la première colonisation ?
Oui, bien sûr, mais pas plus que lors des premiers débarquements en Amérique du nord.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1826
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 15:24


@phenix a écrit:
-de l’oxygène libre. en gros il y en a nul part a part sur terre , mais il y a de quoi en produire. pour info, en plus de l'apport en oxygène , pour sortir sur un balcon il faut aussi une combinaison pour se protégé de l'acide (bref voila la tenu ideal pour un travail hors des modules).

Tiens j'ignorais qu'à haute altitude l'atmosphère de Vénus restait suffisamment acide pour contraindre au port d'une combinaison NBC, j'ai moins envie d'y passer du temps du coup ! x)
En cas de port d'un simple respirateur couvrant le visage, qu'est-ce qui attaquerait la peau d'un colon en t-shirt? Le Dioxyde de soufre?
Pour le cycle jour/nuit je ne vois pas le problème, il suffit de créer artificiellement un cycle adapté à nos habitudes dans les pièces de vie et ce serait problématique si la seule source d'énergie était le solaire, mais les alternatives ne manquent pas sur cette planète.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 15:47


@Saturmir a écrit: L'humain a colonisé et s'est battu pour les endroits les plus accueillants de la Terre pendant des siècles et ce n'est qu'au cours des derniers siècles qu'il a, faute de mieux, accepté de s'adapter à des environnements moins accueillant. Surtout qu'il faut remettre les choses à l'échelle, en 1920, la population mondiale était évaluée à 1,8 milliard d'habitants, 100 ans plus tard nous sommes plus de 7,5 milliards et les surfaces habitables commencent déjà à manquer au point qu'on envisage déjà de bouffer des insectes pour nourrir tout le monde. La colonisation de Mars permettrait à des gens de devenir des pionniers, de participer à une aventure humaine et si les volontaires (en grande partie motivés par la gloire aujourd'hui) se faisaient rares à l'avenir, il y a fort à parier qu'une fois la Terre surpeuplée, l'idée de tenter sa chance sur une planète vierge pourra ressembler à un nouvel Eldorado pour beaucoup d'êtres humains.

Ce n'est pas simplement le pays englacé des eskimos qui est vide sur Terre, ce sont des millions de km² qui bénéficient de conditions paradisiaques comparé à celles régnant sur Mars (ton Eldorado). En France l'occupation du territoire a été maximale vers 1200 peu avant que n'éclatent les épidémies de peste. Les villages construits à l'époque dans les coins les plus reculés n'ont plus jamais été habités, car les conditions de vie y étaient trop dures. En Europe de nombreuses îles qui étaient encore habitées au début du 20ème siècle ont été progressivement abandonnées pour les mêmes raisons. Et la désertification de nos campagnes s'est accentuée au cours du siècle.

Le sol de Mars est impropre à la culture. Il serait beaucoup plus facile de mettre en culture le Sahara en exploitant les aquifères.

Il y derrière ces rêves de colonisation une méconnaissance fondamentale de ce que sera la vie atroce de ces colons compte tenu de ce que la technologie permet à court et moyen terme.
avatar
Pline

Messages : 989
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 18:15


@Pline a écrit:
@Saturmir a écrit:  L'humain a colonisé et s'est battu pour les endroits les plus accueillants de la Terre pendant des siècles et ce n'est qu'au cours des derniers siècles qu'il a, faute de mieux, accepté de s'adapter à des environnements moins accueillant. Surtout qu'il faut remettre les choses à l'échelle, en 1920, la population mondiale était évaluée à 1,8 milliard d'habitants, 100 ans plus tard nous sommes plus de 7,5 milliards et les surfaces habitables commencent déjà à manquer au point qu'on envisage déjà de bouffer des insectes pour nourrir tout le monde. La colonisation de Mars permettrait à des gens de devenir des pionniers, de participer à une aventure humaine et si les volontaires (en grande partie motivés par la gloire aujourd'hui) se faisaient rares à l'avenir, il y a fort à parier qu'une fois la Terre surpeuplée, l'idée de tenter sa chance sur une planète vierge pourra ressembler à un nouvel Eldorado pour beaucoup d'êtres humains.

Ce n'est pas simplement le pays englacé des eskimos qui est vide sur Terre, ce sont des millions de km² qui bénéficient de conditions paradisiaques comparé à celles régnant sur Mars (ton Eldorado). En France l'occupation du territoire a été maximale vers 1200 peu avant que n'éclatent les épidémies de peste. Les villages construits à l'époque dans les coins les plus reculés n'ont plus jamais été habités, car les conditions de vie y étaient trop dures.  En Europe de nombreuses îles qui étaient encore habitées au début du 20ème siècle ont été  progressivement abandonnées pour les mêmes raisons. Et la désertification de nos campagnes s'est accentuée au cours du siècle.
 
Le sol de Mars est impropre à la culture. Il serait beaucoup plus facile de mettre en culture le Sahara en exploitant les aquifères.

Il y derrière ces rêves de colonisation une méconnaissance fondamentale de ce que sera la vie atroce de ces colons compte tenu de ce que la technologie permet à court et moyen terme.
J'ai parlé d'un Eldorado pour un futur éventuel, celui où la Terre serait devenu un enfer dans le sens où "L'enfer, c'est les autres" c'est à dire un hypothétique futur où l'espérance de vie aurait encore augmenté et où la population aurait largement dépassé les 10 milliards d'êtres humains. Vivre entasser les uns sur les autres dans un "paradis" comme le Bangladesh ou dans des cages à lapins comme à Hong Kong en respirant un air pollué de la naissance à la mort n'est peut être pas plus enviable que d'aller vivre en sous-sol sur Mars avec du travail pour tout le monde (car contrairement à la Terre, sur Mars les opportunités seraient légions et la main d’œuvre un bien inestimable).

La méconnaissance fondamentale dont tu m'accuses c'est de croire qu'une vie de consommateur passif ayant accès au "confort moderne" fait plus rêver l'ensemble des êtres humains qu'une vie de "forçat" dans un environnement hostile. J'ose croire que certains humains préfèreront avoir une vie à la dure sur Mars avec un objectif de grandeur (libre à toi de trouver cela risible) plutôt que d'accepter celui de rouage remplaçable dans une société sans morale et sans autre but ni ambition qu'une télé 64K et un frigo bien rempli.

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Irrigation_in_the_Heart_of_the_Sahara
Maintenant le méconnaissant tient à te rappeler qu'on pompe déjà des réserves d'eau souterraines pour cultiver le Sahara, pas la peine de parler d'hypothèse lorsque la population de l'Égypte approche désormais les 100 millions d'habitants. ;)
Saturmir
Saturmir

Messages : 524
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Mer 10 Juin 2020 - 20:24


@Saturmir a écrit:
@Pline a écrit:

Ce n'est pas simplement le pays englacé des eskimos qui est vide sur Terre, ce sont des millions de km² qui bénéficient de conditions paradisiaques comparé à celles régnant sur Mars (ton Eldorado). En France l'occupation du territoire a été maximale vers 1200 peu avant que n'éclatent les épidémies de peste. Les villages construits à l'époque dans les coins les plus reculés n'ont plus jamais été habités, car les conditions de vie y étaient trop dures.  En Europe de nombreuses îles qui étaient encore habitées au début du 20ème siècle ont été  progressivement abandonnées pour les mêmes raisons. Et la désertification de nos campagnes s'est accentuée au cours du siècle.
 
Le sol de Mars est impropre à la culture. Il serait beaucoup plus facile de mettre en culture le Sahara en exploitant les aquifères.

Il y derrière ces rêves de colonisation une méconnaissance fondamentale de ce que sera la vie atroce de ces colons compte tenu de ce que la technologie permet à court et moyen terme.
J'ai parlé d'un Eldorado pour un futur éventuel, celui où la Terre serait devenu un enfer dans le sens où "L'enfer, c'est les autres" c'est à dire un hypothétique futur où l'espérance de vie aurait encore augmenté et où la population aurait largement dépassé les 10 milliards d'êtres humains. Vivre entasser les uns sur les autres dans un "paradis" comme le Bangladesh ou dans des cages à lapins comme à Hong Kong en respirant un air pollué de la naissance à la mort n'est peut être pas plus enviable que d'aller vivre en sous-sol sur Mars avec du travail pour tout le monde (car contrairement à la Terre, sur Mars les opportunités seraient légions et la main d’œuvre un bien inestimable).
On parle effectivement d'un futur lointain, pour l'instant la population humaine est loin d'être trop importante comme le souligne pline et sur ce coup là je ne peut que le soutenir. Il y a des tas d'endroit quasiment vides que l'on peut acheter pour une bouchée de pain sur terre. Y compris même en france d'ailleurs.
Bien sur que l'homme est près à prendre des risques pour avoir un futur meilleur, sinon il serait resté en afrique. Mais à l'heure actuelle les rêves de grandeur on peut très bien les assouvir sur terre pour beaucoup moins cher et bien moins compliqué.

Et pour cette histoire d'insectes qui remplaceraient la nourriture, on en est loin quoi que disent les médias. La rentabilité des cultures a beaucoup augmenté et contrairement à l'idée communément admise, la taille des terres cultivées a plutôt eu tendance à diminuer en France pour une production de nourriture augmentée. On est loin de la saturation...
C'est sans compter les techniques qui pourraient voir le jour pour augmenter la production si cela devenait nécessaire (cultures chauffées dans les pays froids, cultures en bâtiments sur plusieurs etages...)
darkluffy
darkluffy

Messages : 89
Inscrit le : 20/04/2019
Age : 37 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Jeu 11 Juin 2020 - 0:03


@Pline a écrit:Il y derrière ces rêves de colonisation une méconnaissance fondamentale de ce que sera la vie atroce de ces colons compte tenu de ce que la technologie permet à court et moyen terme.

Pourriez-vous développer? Ce sujet m'intéresse, pour vous quelles sont ces conditions de vie atroces qui attendent les premiers colons sur Mars? Est-ce le manque d'espace de vie? Le manque de diversité dans l'alimentation? La pression du risque de catastrophe permanent?
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Les premiers hommes sur Mars  - Page 6 Empty Re: Les premiers hommes sur Mars

Message Jeu 11 Juin 2020 - 8:37


La vie atroce sur Mars repose sur la prison que constituera cette planète puisqu'un martien, ancien terrien, ne pourra plus retourner sur sa planète natale, son corps s'étant adapté à la pesanteur martienne.
De plus, ses yeux aussi, le fait de vivre en permanence dans un monde clos. Zubrin néglige la différence entre explorer et s'implanter. Un explorateur revient chez lui pour rapporter, raconter ce qu'il a vu, il conserve sa liberté de mouvement. Pas celui qui reste.
Raoul
Raoul

Messages : 1990
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum