Rosetta : atterrissage et mission de Philae (Sujet N°1)

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Est ce que ces dégazage sont susceptibles de perturber l'orbite de Roseta ? et meme la descente de Philae ?

Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


De ce que j'ai lu, ça apporte un risque rapport à Philae, qui pourrai être emporté par un dégazage .

EDIT: Mais après l'arrivé du coup, enfin, si Philae s'en prend un durant la décente bien sur ce ne serais pas bon, mais sinon je n'ai lu nul pars que ça pourrai perturbé l'orbite de 67P ou de la bouger durant la décente de l'atterrisseur.
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Est ce que ces dégazage sont susceptibles de perturber l'orbite de Roseta ? et meme la descente de Philae ?
je me demande s'il n'y a pas eu justement un souci de ce genre pour l'approche jusqu'à 20 km, distance qui devait être atteinte - et stabilisée au moins une semaine - lundi soir, et pour laquelle on n'a toujours pas de nouvelles ... n'oublions pas que les panneaux solaires sont les plus imposants jamais envoyés dans l'espace (15 m chacun, ce qui donne à Rosetta une envergure totale de plus de 30 m )
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@Prof_Saesee a écrit:De ce que j'ai lu, ça apporte un risque rapport à Philae, qui pourrai être emporté par un dégazage .

EDIT: Mais après l'arrivé du coup, enfin, si Philae s'en prend un durant la décente bien sur ce ne serais pas bon

les harpons ancrés dans le sol devraient normalement empêcher Philae d'être emporté par un dégazage je pense ; au moins pendant une bonne période ; après, évidemment, si le dégazage sous lui est énorme et si le sol se déforme beaucoup en profondeur, ça risque peut-être d'être difficile .......
(pour la descente je me demande quelles conséquences aurait un fort dégazage intempestif touchant Philae .... car c'est reconnu par les scientifiques que c'est une entreprise à hauts risques cette approche et cet atterrissage, donc ça peut échouer ...)
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


La même en anaglyphe

Rosetta : atterrissage et mission de Philae (Sujet N°1) - Page 5 1228

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22000
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est sûr que le "posage" de Philae et son arrimage seront  à haut risque pour son intégrité car c'est encore l'inconnu sur les propriétés physiques et mécaniques du sol ... mais comme on dit: " Qui ne risque rien, n'a rien "
Si tout se passe bien, on en saura beaucoup plus après sur ces propriétés, en particulier grâce au MUPUS (Multi-Purpose Sensors for Surface and Subsurface Science) 

Spoiler:

MUPUS (Multi-Purpose Sensors for Surface and Subsurface Science) uses sensors on the Lander's anchor, probe and exterior to measure the density, thermal and mechanical properties of the surface.

Principal Investigator: Tilman Spohn, Institut für Planetenforschung, Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt, Berlin, Germany.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10743
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:C'est sûr que le "posage" de Philae et son arrimage seront  à haut risque pour son intégrité car c'est encore l'inconnu sur les propriétés physiques et mécaniques du sol ... mais comme on dit: " Qui ne risque rien, n'a rien "
Parler de complète inconnue est un tantinet exagéré. Toute l'attention (ou presque) des instruments sondeurs de Rosetta (ex: CONSERT, MIRO, VIRTIS) est portée depuis la décision sur les deux points choisis et on sait d'ores et déjà que l'ellipse du point J n'est pas complètement stable sur toute sa surface. Ce que pourra faire Philae une fois posé (s'il y arrive) dépend donc de la précision de la descente... elle-même influencée par les éventuelles perturbations subies pendant les 7h. C'est plutôt là l'inconnue car bien malin qui pourrait prévoir si, pendant ces 7h, un dégazage ne va surgir et infléchir la trajectoire de l'atterrisseur.
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


A vous lire, on a vraiment l'impression que c'est du "quitte ou double".

En cas d’échec d'atterrissage, pourra-t-on considérer que la mission reste quand même une réussite ou Philae est-il plus important que Rosetta ?

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22000
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:A vous lire, on a vraiment l'impression que c'est du "quitte ou double".

En cas d’échec d'atterrissage, pourra-t-on considérer que la mission reste quand même une réussite ou Philae est-il plus important que Rosetta ?
L'ESA estime que Philae représente 30 % de la contribution scientifique de la mission complète.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


MarsSurfaceWanderer a écrit:...
L'ESA estime que Philae représente 30 % de la contribution scientifique de la mission complète.
Et Rosetta est d'ores et déjà un succès sans précédent qui aura très certainement des suites.
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


mon opinion pour répondre à waka :
si Philae n'arrive pas à se poser (ou s'il se pose ... à l'envers, ou bascule sur le côté) ce sera sans doute une très très grosse déception, et un gros échec en ce qui concerne Philae ; mais la mission sera (sous réserve de la suite) quand même une réussite : rejoindre et accompagner une comète pendant plus d'un an - avec tout le travail d'analyses etc - ça sera tout de même une grande première !  (une semi-réussite disons, si Philae ne réussissait pas son poser .)
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


De l'avis de Kostya, j'ajoute que cette complexe mission a déjà vue une réussite quant à la navigation ; 10 ans de voyage pour rejoindre à la bonne
date un événement pas si lointain que ça (ce qui en dit long sur l'orbite particulière) c'était déjà un morceau de bravoure. Puis manœuvrer pour 
se mettre en orbite d'un caillou aussi informe et à l'aussi faible gravité, ce n'était pas triste. En fin ausculter à une moyenne de 20 à 30 km de 
distance et aussi longtemps cette comète, on avait jamais vu ça aussi bien. Pour le reste on savait et on sait qu'il y a beaucoup d'inconnues 
qui peuvent faire capoter Philae, mais déjà envisager une  "drop zone" jouable, et y préparer un atterrissage, font que cette mission est pour moi 
un grand succès.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Pour le parcours, la trajectoire  en effet ! et pour les belles photos ! bravo

mais on attend tous l'atterrissage ! ça serait vraiment dommage que ça foire en quelques semaines, après 20 ans d'aventure dont 10 ans de voyage interplanétaire
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:Pour le parcours, la trajectoire  en effet ! et pour les belles photos ! bravo

Les belles photos c'est du secondaire je pense :p .
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


ah il y a beaucoup de monde qui attendait les photos  LOL
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Ah oui oui, moi le premier ah ah !

Mais, bien qu'importante quand même, je doute qu'elles aient un très grand intérêt scientifique.
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


J'ai confiance en la tentative d'atterrissage de Philae, cependant j'aurais beaucoup aimé que Rosetta dispose de deux atterrisseurs, pas forcément strictement identiques, mais dont l'un aurait été, en quelque sorte, l'éclaireur de l'autre. Peut-être pour une future mission de l'ESA (la NASA semble vouloir reprendre le leardership de l'étude des comètes qu'elle a perdu avec l'arrivée de Rosetta en envisageant un retour d'échantillons) ? :D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Si on doit tout doubler par sécurité ... ^^
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


@Prof_Saesee a écrit:Si on doit tout doubler par sécurité ... ^^
La redondance dans le spatial n'est pas chose rare, certes pas à tous les niveaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Quand on voie que certains ne prennent pas la peine d'assurer un satellite alors qu'il font appel à un lanceur qui a connu de nombreux échec dernièrement, on peux se dire que ce n'est pas leur truc la prudence ...

Après c'est vrai que pour une mission qui a 10 de voyage et qui donc, s'il y a échec, sera très longue à remettre sur pied, je pense qu'on est jamais assez prudent, mais je pense aussi que ces gens savent ce qu'ils font, alors je leur fait confiance.
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas


@Prof_Saesee a écrit:Si on doit tout doubler par sécurité ... ^^
Ah mais non, la redondance n'est pas le plus intéressant dans l'histoire.

L'engin coûte des milliards à concevoir, fait un voyage de plus de 10 ans.
Franchement c'est dommage de ne pas fabriquer plusieurs exemplaires de l’atterrisseur qui ne pèse que 100kg.
Les appareils scientifiques à bord auraient pu être différents à la limite, au moins 2 zones différentes auraient pu être explorée, en plus d'augmenter les chances d'avoir au moins un atterrisseur qui atteigne son but.

Je me suis dit pareil pour la sonde Huygens sur Titan. 8-) Tout ce chemin pour n'explorer qu'une zone limitée. Encore heureux que la sonde en orbite continue à fournir des images très variées de titan et de ses lacs.
(Tiens d'ailleurs je me demande combien coûterait une mission vers Titan avec uniquement une grappe de ~4 atterrisseurs identiques, simples et peu complexes, et une sat en orbite de retransmission radio basique, sans charge scientifique hormis caméra bien évidemment  :scratch: )

Je peux comprendre que chaque gramme compte, et que les scientifiques préfèrent rajouter des instruments scientifiques plutôt que de "gaspiller" de la masse.

C'est d'ailleurs pour ca que la première version d'Ariane 6 m'avait particulièrement énervé vu que ses perf étaient moindre par rapport à l'A5.

soa

Messages : 644
Inscrit le : 12/05/2009
Age : 100 Masculin
Localisation : *

Revenir en haut Aller en bas


@soa a écrit:Franchement c'est dommage de ne pas fabriquer plusieurs exemplaires de l’atterrisseur qui ne pèse que 100kg.
/cut/
Je peux comprendre que chaque gramme compte, et que les scientifiques préfèrent rajouter des instruments scientifiques plutôt que de "gaspiller" de la masse.
Le gramme peut sans doute être géré .... mais sans doute que 100g .... cela doit être sérieusement discuté par les équipes qui construisent la sonde.

Alors avec un second atterrisseur de 100 kg à ajouter .... on se rend compte que la discussion est un peu hors de propos.
Il a fallu pour cette mission gérer au mieux la masse à envoyer, la trajectoire en économisant le carburant, les panneaux solaires pour avoir une alimentation suffisante pour sécuriser la phase dormante (chauffage), et maintenant alimenter tous les instruments .... bref cela n'a pas la simplicité d'un jeu de lego où on rajoute ou change quelques briques.

Maintenant au niveau de ce qu'on pourrait espérer .... pour des missions futures ... rien n'interdit de s'interroger sur ce qu'on pourrait envisager (ou même de rêver).
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas cette mission est déjà un grand succès et permet d'en savoir beaucoup  plus sur cette comète . Voici les données mesurées sur celle-ci et qui seront probablement encore affinées :MEASURING COMET 67P/C-G
Je relève en particulier une masse volumique d'environ 4 dg.cm-3 ce qui est quand même plus rassurant pour contrer le risque que Philae soit englouti à l'intérieur de la comète que le 1 dg.cm-3 précédemment estimé à grande distance ! Un peu de résistance mécanique du sol et même s'il résiste mal , Philae ne devrait s'enfoncer que très lentement vu la très faible gravité et la poussée d’Archimède qui la contre en  partie : Au fait a-t-on une mesure sur la masse volumique moyenne de Philae ... qui doit être de l'ordre du g.cm-3 ?

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10743
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Philae c'est 0,8 m^3 pour 98 kg donc sa masse volumique est de l'ordre de 0,1 g/cm^3
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Sait-on, au cas où les pieds et leur support s'enfoncent et que le module vienne au contact du sol, si cela serait préjudiciable au fonctionnement de l'instrumentation ?
Espérons qu'on ne s'apercevra pas à postériori, qu'on aurait du l'équiper de "pattes de Panpan" plutôt que celles de Bambi 🤡
Rosetta : atterrissage et mission de Philae (Sujet N°1) - Page 5 Bambi-10



Rosetta : atterrissage et mission de Philae (Sujet N°1) - Page 5 Philae10
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:Philae c'est 0,8 m^3 pour 98 kg donc sa masse volumique est de l'ordre de 0,1 g/cm^3
:)  Merci , cela rassure encore un peu plus pour le pire des cas : un sol mouvant où Philae pourrait sombrer ... dans une "agonie" très lente . 
Eurêka, la poussée d'Archimède est avec nous ! 

... Bon, le pessimiste :down: peut toujours envisager une infiltration à l'intérieur de Philae  si son étanchéité est très mauvaise ou un effondrement du terrain sous l'impact ou sous la poussée des mini- fusées devant empêcher le rebond  ... mais l'optimiste :up8: dira que cet impact se fait à vitesse réduite  et que cette poussée doit être très dosée pour éviter cette catastrophe.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10743
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum