ELA-4 d'Ariane 6 - Suivi de la construction

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Que d'eau, que d'eau, et elle va où toute cette flotte ? FB_reflechi

Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13786
Inscrit le : 12/04/2006

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Que d'eau, que d'eau, et elle va où toute cette flotte ? FB_reflechi

Question d'abord : est-elle polluée par les éjectats notamment des boosters à poudre ? Faut-il la décontaminer ?

Hypothétiques utilisations :

  • elle va être canalisée vers des zones environnant le pas de tir, où elle va s'infiltrer dans le sol et en partie s'évaporer
  • on la met dans une citerne ..... où les jardiniers du CSG vont remplir leurs arrosoirs .... et abreuver autant que de besoin les fleurs endémiques qui en auraient besoin FB_rire2



Un document intéressant sur le CSG (plan de gestion de la biodiversité du CSG)
https://cnes.fr/sites/default/files/drupal/202101/default/plan_gestion_2030_t1_v2.pdf
extrait :
 ELA-4 d'Ariane 6 - Suivi de la construction - Page 7 Plante10
montmein69
montmein69

Messages : 18021
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Que d'eau, que d'eau, et elle va où toute cette flotte ? FB_reflechi
De mémoire, un EAP d'A5 crache environ 70t d'acide chlorhydrique et d'autres chimies diverses sous formes gazeuses lors d'un essais sec au banc (BEAP) avec plusieurs dizaines de mètres sous la bouche...mais  En ZL3 comme en ZL4 je pense, la distance parcourue par la sortie des gaz chauds est bien plus courte, mais assez instantanée. Il ne doit pas rester grand chose du déluge mélangé aux éjectas de la structure de la ZL et aux résidus toxiques. Ceux là se retrouvent propulsés et vaporisés à plusieurs centaines de mètres, transformés en "roundup"...
Il y a aussi le déluge sur la table qui emporte également son lot de résidus de combustion. 
Sincèrement je ne pense pas gerable la filtration de l'eau sous un tel chaos à + de 2300°, ou peut être les quelques centaines de litres pour faire plaisir à la DREAL
Aux Guyanais de me corriger si je dis une bêtise, c'était il y a longtemps...FB_rire2
NPO0594
NPO0594
Donateur
Donateur

Messages : 10
Inscrit le : 02/05/2020
Age : 47 Masculin
Localisation : merterreair

Revenir en haut Aller en bas


Intégration du premier caisson d’avitaillement cryogénique (ici en LOX) du lanceur Ariane 6.
Via @thivallee
Photo : Philippe Baudon, service Optique-Vidéo du CSG

 ELA-4 d'Ariane 6 - Suivi de la construction - Page 7 11863

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24056
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@NPO0594 a écrit:
@Astro-notes a écrit:Que d'eau, que d'eau, et elle va où toute cette flotte ? FB_reflechi
De mémoire, un EAP d'A5 crache environ 70t d'acide chlorhydrique et d'autres chimies diverses sous formes gazeuses lors d'un essais sec au banc (BEAP) avec plusieurs dizaines de mètres sous la bouche...mais  En ZL3 comme en ZL4 je pense, la distance parcourue par la sortie des gaz chauds est bien plus courte, mais assez instantanée. Il ne doit pas rester grand chose du déluge mélangé aux éjectas de la structure de la ZL et aux résidus toxiques. Ceux là se retrouvent propulsés et vaporisés à plusieurs centaines de mètres, transformés en "roundup"...
Il y a aussi le déluge sur la table qui emporte également son lot de résidus de combustion. 
Sincèrement je ne pense pas gerable la filtration de l'eau sous un tel chaos à + de 2300°, ou peut être les quelques centaines de litres pour faire plaisir à la DREAL
Aux Guyanais de me corriger si je dis une bêtise, c'était il y a longtemps...FB_rire2


Comme bien souvent, les choses sont infiniment moins simples qu’elles puissent y paraître. Toute l’aire de lancement ZL3 est bétonnée et est en dévers vers le point bas constitué par le fond des carneaux EAP. A l’issue, les dizaines de tonnes de liquide acide récupéré est traité chimiquement pour redevenir compatible avec un rejet sur les terres alentours.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2436
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Après leur processus de qualification réussi, les bras cryotechniques d'ELA-4 quittent Fos-sur-Mer pour la Guyane

https://ariane6.cnes.fr/fr/lanceurs-le-pas-de-tir-dariane-6-recevra-bientot-ses-bras-cryo

 ELA-4 d'Ariane 6 - Suivi de la construction - Page 7 Is_lanceurs_ariane6_bras-cryo
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2933
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Ils seront installés d'ici deux mois.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2541
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Après leur processus de qualification réussi, les bras cryotechniques d'ELA-4 quittent Fos-sur-Mer pour la Guyane


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24056
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum