Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Une demande d'autorisation de lancement à été soumise à la FCC depuis le pas de tir 40 et avec une barge située à 600 km au nord-est de Cap Canaveral.

L'absence de charge utile connue compatible avec cette position laisse penser qu'il s'agirait du premier lancement dont la charge utile serait entièrement composée de satellites Starlink.

https://www.nasaspaceflight.com/2019/03/falcon-heavy-starlink-headline-spacexs-manifest/


Dernière édition par David L. le Dim 19 Jan 2020 - 0:21, édité 3 fois

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19751
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Je suis tomber sur ce site internet indiquant le premier envoi de Starlink pour avril : https://spacexnow.com/upcoming.php

On y voit aussi un badge mais je ne pense pas qu'il soit officiel ...

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des informations complémentaires ?
Florent D
Florent D

Messages : 271
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 28 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


"Un an à peine après le lancement de ses premiers démonstrateurs*, SpaceX prévoit d’entamer le déploiement de sa mégaconstellation Starlink, face à OneWeb et à l’irruption surprise d’Amazon sur son marché."

*Tintin A et B, lancés le 22.02.2018 avec le sat PAZ.

Source :
https://www.aerospatium.info/spacex-prepare-le-premier-lancement-de-starlink/

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Florent D a écrit:Je suis tomber sur ce site internet indiquant le premier envoi de Starlink pour avril : https://spacexnow.com/upcoming.php

On y voit aussi un badge mais je ne pense pas qu'il soit officiel ...

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des informations complémentaires ?

2 sites sont dignes de confiance pour les lancements à venir :

SpaceFlightNow.
et
Worldwide Space Launches

Quant au badge, on devrait en savoir plus un peu avant le lancement...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Les 2 coiffes récupérées lors du lancement d'Arabsat 6A par une FH le 11 avril seront réutilisées pour ce vol.

Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019 1570

Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019 2149

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Si rapidement ? Elon Musk parle de "later this year" dans son tweet. J'aurais pensé pour un autre tir.

Par ailleurs, quelqu'un a une idée du nombre de satellites qui seront lancés en mai ?

CosmoSchtroumpf31

Messages : 25
Inscrit le : 19/05/2018
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@CosmoSchtroumpf31 a écrit:Si rapidement ? Elon Musk parle de "later this year" dans son tweet. J'aurais pensé pour un autre tir.

Tout à fait d'accord avec toi, ce qui confirmerait un deuxième lancement de Starlink cette année  :hot:.
Florent D
Florent D

Messages : 271
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 28 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


@CosmoSchtroumpf31 a écrit:Par ailleurs, quelqu'un a une idée du nombre de satellites qui seront lancés en mai ?

Sur NSF, ils parlent de 20 à 30 sat voire entre 22 et 28.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ok merci !
Oui du coup au moins un lancement de plus cette année voire plus pour tenir les délais pour déployer des milliers de satellite. Même en réutilisant des étages et des coiffes cela risque d’être compliqué car il va falloir sortir les satellites à la chaîne pour suivre le rythme. Peut être vont ils simplifier les processus d’essais, de validation, d’intégration... afin de gagner du temps ?

CosmoSchtroumpf31

Messages : 25
Inscrit le : 19/05/2018
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Le premier lancement totalement dédié à Starlink est prévu le 16 mai à 2h30 GMT.
https://twitter.com/nextspaceflight/status/1125850141175484417

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19751
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les charges utiles de ce lancement sont des satellites de test, ils n'ont pas de liaison inter-satellites.

En fonction de leur fonctionnement, SpaceX prévoit 2 à 6 autres lancements de Starlink d'ici à la fin de l'année.
https://twitter.com/pbdes/status/1125848683348725760
https://twitter.com/jeff_foust/status/1125847207847051264

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19751
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Le premier lancement totalement dédié à Starlink est prévu le 16 mai à 2h30 GMT.
https://twitter.com/nextspaceflight/status/1125850141175484417
Il serait bien d mettre a jour le planning et le chrono. Moi je peux pas...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Dans la nuit, Elon Musk a apporté des précisions, ainsi que la photo de la coiffe.
60 satellites seront lancés sur ce premier vol. 
Ensuite SpaceX prévoit 6 autres lancements pour aboutir à une couverture mondiale jugée "minimale".
La seconde phase de déploiement prévoit 12 lancements supplémentaires.
Si je compte bien, cela ferait 1 140 satellites.

Les satellites intégrés :
Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019 Starli10
Fabien
Fabien

Messages : 5522
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


on a une photo d'un satelitte seul? par se que la j'y comprend rien
phenix
phenix

Messages : 2087
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:on a une photo d'un satelitte seul? par se que la j'y comprend rien
Hello!

Si je comprends ton désarroi,

Sur la photo, plus haut, où on voit une sorte de bidon chromé accolé de deux machins tête-bèche, il s'agit de satellites démonstrateurs, pour lesquels il n'y a pas tant besoin de miniaturisation. Je me demande si ce ne sont pas Tintin-A et Tintin-B.

Sur la dernière photo, dans la demi-coiffe, c'est un essaim  de 60 satellites prêt à déployer...

jmfret

Messages : 93
Inscrit le : 23/04/2019
Age : 63 Masculin
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:on a une photo d'un satelitte seul? par se que la j'y comprend rien
Il y a deux rangées verticales parallèles de 30 satellites.
En gros, il faut considérer les éléments de cette photo (Tintin-A et Tintin-B) mis à plat et 30 empilés les uns sur les autres :
Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019 5a8edd7f391d9471078b475e-750-563
ndiver
ndiver

Messages : 421
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 35 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


MFabien a écrit:Dans la nuit, Elon Musk a apporté des précisions, ainsi que la photo de la coiffe.
60 satellites seront lancés sur ce premier vol. 
Ensuite SpaceX prévoit 6 autres lancements pour aboutir à une couverture mondiale jugée "minimale".
La seconde phase de déploiement prévoit 12 lancements supplémentaires.
Si je compte bien, cela ferait 1 140 satellites.

Les satellites intégrés :
Falcon 9 (Starlink v0.9) - CCAFS - 24.5.2019 Starli10
En principe, si le nombre de satellites mis sur orbite est toujours le même - ce qui n’est peut-être pas toujours le cas si certains plans orbitaux sont plus faciles à atteindre - le nombre total de satellites de la constellation à l’issue de ces 18 vols serait de 60 x 18 = 1080.

Ton calcul est exact si le lancement du 16 mai n’est pas compris dans les 6 lancements envisagés pour cette année et si on atteint pour cette première tranche de la constellation 19 lancements.

Cela étant, même dans les meilleures situations, le score du nombre de lancements réalisés par SpaceX est toujours au moins légèrement inférieur à la prévision (en tout cas si on raisonne pour une tranche de temps donnée). 

Au-delà de cette arithmétique qui n’a pas beaucoup d’importance (tant que les dates couperets de la FCC ne sont pas en jeu), je me pose de vraies questions auxquelles des intervenants sur ce Forum ont probablement les réponses :

       - est-ce que le lancement par une Falcon Heavy permettrait une réduction des coûts, soit de manière générale, soit seulement pour certains plans orbitaux ?

       - si la réponse à cette première question était positive, et si cela n’est pas fait, est-ce parce qu’il vaut mieux répartir les risques d’accident et de pertes des satellites sur trois lancements plutôt qu’un seul ? Ou est-ce pour tester au plus vite les satellites et les mettre sur orbite « à flux tendu » pour pouvoir modifier la série suivante si la série précédente ne marche pas bien ? En quel cas, une fois le produit Starlink stabilisé, SpaceX basculerait tous les lancements sur la FH ?

        - enfin, quand le booster Superheavy sera disponible (en principe dans trois ans) pourra-t-il lancer des centaines de Starlink en un seul vol, en étant surmonté d’un étage raptorisé non récupérable, pour ne pas risquer trop souvent un Starship débutant dans un retour atmosphérique et pour néanmoins tenir les cadences infernales exigées par la FCC ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1635
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Hello, PierredeSedna:

En clair, pourquoi ne pas tout basculer sur Heavy? Et tant qu'à faire, pourquoi ne pas attendre la Super Heavy?

A la dernière question, tu me sembles avoir répondu avec les exigences de la FCC en matière de calendrier.

Au choix de la F9 plutôt que de la Heavy, il semble que celle-ci soit réservée à des lancements exigeant, pour une mise en GTO d'un satellite, une masse en LEO excédant les possibilités de la F9.

La F9 semble pour l'instant plus rentable que la FH pour ces tirs en LEO, aussi la constellation Starlink, et les 18 tirs qu'elle exigera, va bien dans le sens d'une intensification de la réutilisation du matériel, qui reste le but de SpaceX. De manière générale, ses Dragons, ses F9, et plus tard, ses SH.

De plus, la FH n'étant en gros qu'une triplette de F9, le risque de raté de la F9, certes faible, n'en est pas moins triplé pour une Heavy, dont de plus, deux exemplaires seulement ont été tirés.  Ce ne serait assurément pas le choix ...des assureurs!

jmfret

Messages : 93
Inscrit le : 23/04/2019
Age : 63 Masculin
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas


Les dimensions des coiffes de la Falcon 9 et la FH sont identiques. Cette dernière ne pourrait donc pas lancer davantage de starlink que la F9 (On voit que les sats occupent presque tout l'espace disponible).
FH peut lancer plus lourd, mais dans un espace inchangé.
Ce serait ainsi, plus onéreux, pour aucun avantage en terme de quantité.
Fabien
Fabien

Messages : 5522
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien a écrit:Les dimensions des coiffes de la Falcon 9 et la FH sont identiques. Cette dernière ne pourrait donc pas lancer davantage de starlink que la F9 (On voit que les sats occupent presque tout l'espace disponible).
FH peut lancer plus lourd, mais dans un espace inchangé.
Ce serait ainsi, plus onéreux, pour aucun avantage en terme de quantité.

Voilà effectivement un point important, je dirai même quasiment rédhibitoire. SpaceX ne va pas développer une nouvelle coiffe pour les cinq à sept années d'utilisation encore envisageables pour la Falcon Heavy, alors que le Starship pointe son nez.

Par ailleurs, j'ai posé la question, mais je suis presque sûr de la réponse : indépendamment de la question de la probabilité d'accident rappelée à juste titre par @jmfret, et qui joue contre la FH, SpaceX a l'âme d'une start-up et elle voudra probablement sans cesse améliorer le rapport qualité-prix de ses satellites Starlink pour chaque lot de 60 satellites, surtout au début, car à la base, elle n'a pas de savoir-faire dans ce domaine, elle part de zéro… Il y aura donc des Starlink modèles v1, v2, v3... vn. Il vaut donc mieux, du point de vue de l'agilité, des lots de 60 satellites que des lots de 180 satellites pour les premiers temps de la mise en place de la constellation.

L'objectif, extrêmement important pour l'avenir de l'astronautique, est d'arriver à une production en série à très bas coût… Ce qui risque au départ paradoxalement de requérir des investissements réitérés et donc finalement coûteux, car je doute que cela fonctionne dès le 1er essai, par conséquent il y aura des échecs et des itérations… 

Ce qui se joue pour SpaceX dans cette affaire, c'est tout à la fois l'invention d'un nouveau modèle économique pour les satellites (si ça ne marche pas, si les charges utiles conservent leur coût au kilogramme actuel, le Starship n'aura pas suffisamment de débouchés dans dix ans) et c'est la capacité de SpaceX à devancer ses concurrents, dont Amazon, pour le contrôle de "l'internet spatial". Et donc in fine, l'enjeu est bien la capacité de SpaceX à s'enrichir pour devenir capable d'être l'épine dorsale de la conquête de Mars (avec la NASA et d'autres entreprises en accompagnement bien entendu). 

Au risque de surprendre, je suis d'avis que cette série de lancements, malgré le peu d'intérêt qu'elle va probablement susciter dans le grand public, est beaucoup plus importante que le lancement d'astronautes dans le Dragon 2. Pour mesurer l'enjeu d'un projet astronautique, il ne faut pas considérer uniquement le caractère spectaculaire et médiatique (même si les questions d'image ont évidemment de l'importance, notamment pour collecter des financements) mais il faut surtout regarder si le projet s'inscrit sur le "sentier critique" qui mène le plus rapidement possible vers la "grande astronautique" que nous avons en vain tant attendue pendant cinquante ans et qui devient enfin aujourd'hui concevable.

Je crains que nous ne soyons très frustrés au départ, dans les prochains mois, sur le Forum, car la question qui compte n'est pas l'arrivée des satellites sur orbite, mais leur fiabilité, et nous aurons beaucoup de mal à avoir rapidement une idée claire sur ce point.  Cela promet des beaux débats, car chacun aura son hypothèse pour interpréter la communication de SpaceX et les dénonciations de ses détracteurs, que j'entends déjà par avance dire que SpaceX ne satellise que des coquilles vides et polluantes qui ne fonctionnent pas, juste pour rester dans les délais de la FCC. Comme d'habitude, ils feront feu de tout bois et ils vont se déchaîner !

Patience, patience sous l'angle de l'arrivée des informations et de leur interprétation, mais à l'arrivée, si cela marche pour de bon au sixième lancement de la fin de cette année (ce qui n'est pas certain, mais possible) SpaceX, malgré ses détracteurs, aura un boulevard devant elle et nous ne serons pas déçus de la suite.  

J'espère bien que dès maintenant, il y a en Europe des constructeurs de satellites qui travaillent sur la question de ce nouveau modèle économique pour les charges utiles low cost dans l'espace, et pas simplement sous l'angle des nanosatellites. L'espace est vaste et la gloire des uns ne fait pas obstacle à celle des autres, pour peu qu'ils ne restent pas prisonniers de schémas mentaux étriqués et qu'ils aient la volonté d'innover.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1635
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


60 sat d'un coup, wow, impressionnant, je ne pensais pas qu'ils arriveraient à en mettre autant. Ca ne va pas etre simple à dispatcher .
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28812
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


on sait s'il seront sur le même plan? et que sait-on de leur système de propulsion? de tout façon le deuxième étage de la falcon 9 est pas réputé pour c'a précision de dépose. 
le plus logique pour simplifier le dispatch serait qu'il soit tous sur le même plan et dépose sur une orbite légèrement excentrique ayant l’apogée au niveau de l'orbite circulaire visé. comme ça , a chaque fois que "l'essaim" passe a l’apogée , un satellite active sa propulsion pour circularité sont orbite et arrivé sur l'orbite visé. les autre satellites reste sur l'orbite excentrique et prennent donc de l'avance se qui permet au prochaine apogée de circularité un deuxième satellite a quelque degré devant le premier et ainsi de suite.
phenix
phenix

Messages : 2087
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:60 sat d'un coup, wow, impressionnant, je ne pensais pas qu'ils arriveraient à en mettre autant. Ca ne va pas etre simple à dispatcher .

Pas simple en effet ; mais avec SSO-A, le 3 décembre dernier, SpaceX a pu satelliser en un seul lancement 64 charges utiles. Toutefois, il s'agissait de charges souvent plus petites, plus hétéroclites aussi. Et ce n'étaient pas les mêmes orbites que pour le prochain lancement. 

Donc, un défi de plus pour SpaceX...
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1635
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:60 sat d'un coup, wow, impressionnant, je ne pensais pas qu'ils arriveraient à en mettre autant. Ca ne va pas etre simple à dispatcher .

Et ils ne vont pas emporter une grande masse d'ergols pour le maintien à poste et la désorbitation...

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19751
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les starlink sont propulsés par des moteurs électriques (à effet Hall, je crois) donc même un seul kilogramme de propergol permet beaucoup de changement d'attitude. Le poids unitaire d'un satellite est inférieur à 300 kg ou égal donc avec l'impulsion spécifique de ce type de moteur  (supérieur à 1000 ) doit assurer plusieurs années de service en orbite.

Anovel

Messages : 1540
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum