Des fusées cargos pour la défense US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Des fusées cargos pour la défense US Cnbc10

Dans un article disponible depuis peu (voir le lien), un nouveau concept de transport (de matériel militaire et d'hommes) est à l'étude : 
Le Rocket Cargo. Ce concept ne se limite pas à un seul constructeur de lanceurs, mais à plusieurs, on va en entendre parler de ces Rockets Cargos. il semble qu'il serait préférable de les identifier, et de leur affecter un fil de suivi à eux seuls. (juste une suggestion). 

Cette rubrique ( USA / Programmes gouvernementaux ) me semble appropriée, mais je laisse le soin aux administrateurs et modérateurs de réaffecter ce post dans la bonne rubrique si besoin. 

"Le Pentagone veut utiliser des fusées privées comme le vaisseau spatial de SpaceX pour livrer du fret dans le monde entier "

 - Comme c'est drôle ! le Starship c'est pile poile 100 tonnes point-to-point à l'autre bout du globe ...pour atteindre rapidement un terrain de conflit en Asie par exemple -

source : https://www.cnbc.com/2021/06/04/us-military-rocket-cargo-program-for-spacexs-starship-and-others.html

Texte traduit : 
" ... L'armée américaine travaille sur un programme de développement qui veut tirer parti des fusées réutilisables, comme celles que SpaceX , pour livrer rapidement des cargaisons n'importe où dans le monde. Le programme expérimental, baptisé Rocket Cargo, sera dirigé par l'U.S. Space Force.

L'US Air Force a déclaré vendredi qu'elle étendait un petit programme de développement qui souhaite tirer parti des fusées réutilisables, comme celles que SpaceX construit, pour livrer rapidement des cargaisons n'importe où dans le monde. Appelé Rocket Cargo, le programme militaire expérimental sera dirigé par l'US Space Force, a déclaré le Pentagone. Le programme recherchera et aidera à développer des capacités telles que l'atterrissage "d'une fusée sur un large éventail de matériaux et de surfaces non traditionnels", la conception "d'une soute à fusée et d'une logistique pour un chargement et un déchargement rapides" et le largage aérien "de la cargaison de la fusée". après la rentrée afin de desservir des emplacements où une fusée ou un avion ne peut pas atterrir.

La proposition de budget 2022 de l'Air Force demandait près de 50 millions de dollars à Rocket Cargo pour poursuivre le travail de concept d'étude qu'il avait commencé l'année dernière avec de petits contrats avec SpaceX et Exploration Architecture Corporation (XArc). Rocket Cargo décrit efficacement les fusées Starship que SpaceX développe, car le programme militaire examinera des fusées privées entièrement réutilisables pouvant lancer entre 30 et 100 tonnes. Actuellement, Starship est la seule fusée en développement qui prévoit à la fois d'être réutilisée et peut à la fois lancer autant de masse. Le voyage spatial de point à point est une forme de transport, dans laquelle une fusée se lancerait dans l'espace puis retournerait à un autre endroit, ce qui la rend hypothétiquement capable d'amener des fournitures ou peut-être des personnes d'un côté de la Terre à l'autre sous un heure.

SpaceX a testé des prototypes de Starship dans ses installations du Texas, et a récemment atterri et récupéré le prototype SN15 après un test en vol à haute altitude. Alors que SpaceX vise à accomplir un exploit qu'aucune fusée précédente n'a réalisé – réutiliser rapidement les fusées pour rendre les vols spatiaux plus proches des voyages aériens, au lieu de l'approche traditionnelle consistant à jeter la fusée après le lancement – ​​le dernier test en vol à haute altitude était le premier qui s'est terminé sans que le prototype n'explose. La société n'a pas encore atteint l'orbite avec la fusée.

"Nous avons parlé à un certain nombre de fournisseurs que nous voyons potentiellement venir à la table pour concourir pour ces contrats", a déclaré Spanjers vendredi. « SpaceX est certainement le plus visible, cela ne fait aucun doute… [but] ce que vous essayez de faire, c'est d'entrer dans une trajectoire orbitale ou suborbitale, de ramener la charge utile vers le bas et de la poser sur la planète Terre. Il y a plusieurs entreprises qui ont cette capacité technologique aujourd'hui, pas seulement SpaceX. »

L'Air Force a refusé de préciser à quelles entreprises elle a parlé du programme Rocket Cargo, Spanjers affirmant qu'il n'est pas "approprié" avant que le Pentagone ne commence le processus de passation de marchés. La sollicitation de contrat devrait commencer très bientôt, bien que l'Air Force ait refusé de fournir une date. De plus, l'Air Force est disposée à envisager des sociétés pour Rocket Cargo qui ne développent pas encore une capacité point à point entièrement réutilisable.  ..."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Post Scriptum : Si la conception de la navette spatiale était supervisée, guidée, pour répondre aux besoins de la Défense US (et c'est l'ancien directeur de la NRO qui le dit, j'ai déjà posté à ce sujet, sur ce point précis) on est en droit de se demander si le Starship et d'autres lanceurs qui seront dans ce programme de Rocket Cargo , ne portent pas dans leur ADN -encore une fois !- les capacités et attributs pour répondre aux besoins du DoD (Département of Défense et l'US Space Force) ?

Autre source sur le même sujet : https://www.popularmechanics.com/military/research/a36610555/air-force-rocket-cargo-concept/


[mod]Correction du titre.
David L.[/mod]
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 526
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble , que dans le programme STS, il y avait une version 100% cargo, qui a été abandonné pendant l'élaboration du programme dans les années 70.
avatar
OXIA

Messages : 231
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas




Le sujet en images, avec un petit bonus :  le réseau Starlink sera aussi à double vocation : civile et militaire. 
bon visionnage.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 526
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


Il serait naïf de croire qu'un outils aussi formidable que le Starship n'intéresserait pas les militaires, et si un marché se crée, on peut parier sans risque que bon nombre de compagnies spatiales vont se mettre sur les rangs pour être un fournisseur référencé !
Même en Europe, il y aura des projets pour les militaires et des "copieurs" du modèle américain .
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2101
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Anovel a écrit:Il serait naïf de croire qu'un outils aussi formidable que le Starship n'intéresserait pas les militaires, et si un marché se crée, on peut parier sans risque que bon nombre de compagnies spatiales vont se mettre sur les rangs pour être un fournisseur référencé !
Même en Europe, il y aura des projets pour les militaires et des "copieurs" du modèle américain .

il faut inverser les choses, il serait naïf de croire qu'à la conception même, à la phase design, le Starship a été conçu, imaginé préparé sans tenir compte des besoins du DoD*. il n'est pas pensable de créer un produit déconnecté des besoins de son principal client. ça va de soit.
Aucun constructeur de voiture ne construira un roadster muscle-car (voiture sportive à 1000 chevaux) pour viser les mémés qui cherchent la petite voiture citadine. 

Des arguments ? des références ? oui, j'en ai des pelles : la Navette Spatiale, le "shuttle" conçu pour les gros satellites de la NRO et pour servir le militaire. Starship avec le point-to-point, avec le Rocket Cargo, avec sa grande soute (comme le shuttle) ne fait que reprendre le même chemin que la navette. Mais il y a mieux : le Starship est là pour remplacer la navette en termes de capacités de déploiement sur orbite !!!

'' On passera aux armes si l'armée le demande '' - Gwynne Shotwell. 

Occulter l'aspect militaire dans le spatial, la course aux armement (armes hypersoniques, la Space Force, la montée fulgurante et inquiétante de la Chine....les armes anti-satellites) ...c'est regarder ce secteur avec un œil crevé. 

Un peu de lecture pour mieux appuyer ce qui vient d’être dit, mon opinion personnelle n'a aucun intérêt :

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t22657-gwynne-shotwell-sur-le-spatial-chinois

" Lors d'une apparition lundi au symposium annuel de l'Air Force Association, la présidente et chef de l'exploitation de SpaceX, Gwynne Shotwell s'est vu poser une question qu'elle a dit n'avoir jamais entendue auparavant: «SpaceX lancerait-il des armes militaires?» . Sa réponse: "Si c’est pour la défense de ce pays, oui, je pense que nous le ferions." . La salle remplie de membres de l'armée de l'air et d'entrepreneurs militaires a éclaté sous les applaudissements.  


https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t21787-le-starship-la-navette-et-le-dod


2) Selon les archives historiques de la NASA (site NASA.gov), E.P Aldridge, ancien secrétaire de la Défense, un homme très influent dans le domaine militaire, ancien directeur de la NRO, et le père de la commission qui porte son nom : la commission Aldridge, et selon ses dires , on apprend également que la conception, l’architecture de la  navette  était dicté par l’US AIR FORCE, en voici un extrait :

La conception et l’architecture de la navette spatiale a était dictée par l’US Air Force. En somme, cet appareil devait servir les besoins d’ordre militaire avant tout ! le texte en anglais : “Wright: Very bold statement, when so many of the people who were in the development stage of the Shuttle said that so much of what they wanted for the Shuttle, for the orbiter, was dictated by the Air Force, not what they [NASA] wanted. Aldridge répond : “ Yes , it’s correct” – “The Shuttle bay size and the launch weights were dictated by the Department of Defense.” Without the Department of Defense, they had no Shuttle. They had to accommodate DoD requirements. “
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 526
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


J'ai quelques doutes après avoir vu la vidéo. Ça me rappelle les premiers ICBM soviétiques (à base des R-7 Semiorka) qui nécessitaient des heures de remplissage de réservoir et de conduite des opérations de tir de par leur utilisation d'ergols non stockables (LO2).
Or un tir de Spaceship ça ne s’improvisera pas en quelques heures si on tient compte du chargement de la charge utile, de la conduite des opérations de tir et du remplissage des réservoirs en ergols à basses températures (LO2 LCH4), alors qu'un avion gros porteur peut être beaucoup plus vite opérationnel, quitte à prendre plus de temps pour parcourir la distance souhaitée...
De plus, une fois que l'étage supérieur aura atterri à l'autre bout de la planète dans un coin perdu, je ne vois pas trop comment le rapporter sans une infrastructure assez lourde...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Des fusées cargos pour la défense US 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4863
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:
J'ai quelques doutes après avoir vu la vidéo. Ça me rappelle les premiers ICBM soviétiques (à base des R-7 Semiorka) qui nécessitaient des heures de remplissage de réservoir et de conduite des opérations de tir de par leur utilisation d'ergols non stockables (LO2).
Or un tir de Spaceship ça ne s’improvisera pas en quelques heures si on tient compte du chargement de la charge utile, de la conduite des opérations de tir et du remplissage des réservoirs en ergols à basses températures (LO2 LCH4), alors qu'un avion gros porteur peut être beaucoup plus vite opérationnel, quitte à prendre plus de temps pour parcourir la distance souhaitée...
De plus, une fois que l'étage supérieur aura atterri à l'autre bout de la planète dans un coin perdu, je ne vois pas trop comment le rapporter sans une infrastructure assez lourde...

je me pose également les mêmes questions, est-ce vraiment jouable ce rocket cargo ??
à moins que ça ne soit pas destiné pour du cargo, mais pour une arme ? et que la fusée ne soit jamais prévue pour la réutilisation. 
Suivez mon regard ...
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 526
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


Si la cargaison ne fait pas 150t il peut peut-être faire l'aller et le retour. Faudrait calculer.
De toute façon le projet n'en est qu'à ses balbutiements, si un jour ça prend forme les caractéristiques du SS ne seront plus les mêmes, un peu comme pour la F9 qui a évolué au point de doubler sa capacité LEO.
bed31fr
bed31fr

Messages : 940
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Salut. Actuellement le projet n'est pas d'atterrir au lieu de livraison. Le Pentagone envisagerait davantage un lanceur réutilisable (Starship), qui larguerait des palettes d'équipement (et avec un peu d'optimisme des hommes), via des atterrisseurs consommables issus du programme Commercial Lunar Payload Service, avant de revenir sur sa zone de lancement. :-)
2407patou
2407patou

Messages : 19
Inscrit le : 23/12/2020
Age : 41 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Mode Humour : ON
Des "atterrisseurs consommables" ... c'est en rapport avec la chasse au pigeon ? ou avec la préparation d'un retour à la maison en bon ordre ?  FB_reflechi
Mode Humour : OFF
montmein69
montmein69

Messages : 18496
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


donc en gros, il larguerais juste des atterrisseurs en orbite qui irais se poser la ou ils veulent. Sa régle la question du "comment on fait redécolle le starship?" il décolle et se pose en territoire américain sur des base prépare. seul l’atterrisseur se pose a destination et ne redécolle pas . bon quand on vois le décollage du C17 de kaboul il y a quelque jours, j'imagine a peine la même scène avec le décollage d'un starship.
phenix
phenix

Messages : 2367
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


La tour à bras essentielle au retour des booster et des SS chamboule tout. 

Comme les SS n'ont plus de pattes (pareil pour les booster) l’atterrissage du Starship à destination demande une autre tour. 
Pas vraiment pratique pour un Rocket Cargo, le concept de " point to point " devient lié à la construction d'une tour gigantesque, équipée de bars métalliques, de câbles, de moteurs surpuissants ...etc etc. Pour la fameuse '" réduction des coûts " et le '' réutilisable" avec des tours comme ça , c'est raté !!!!!! 

Franchement, plus le temps passe, plus le projet en entier semble fait dans la hâte, avec des changements profonds tout les trois mois.
Une impression qu'ils marchent un peu à l'aveuglette. il y a vraiment quelque chose qui nous échappe.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 526
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


@Bladerunner2020 a écrit:La tour à bras essentielle au retour des booster et des SS chamboule tout. 

Comme les SS n'ont plus de pattes (pareil pour les booster) l’atterrissage du Starship à destination demande une autre tour. 
Pas vraiment pratique pour un Rocket Cargo, le concept de " point to point " devient lié à la construction d'une tour gigantesque, équipée de bars métalliques, de câbles, de moteurs surpuissants ...etc etc. Pour la fameuse '" réduction des coûts " et le '' réutilisable" avec des tours comme ça , c'est raté !!!!!! 

Franchement, plus le temps passe, plus le projet en entier semble fait dans la hâte, avec des changements profonds tout les trois mois.
Une impression qu'ils marchent un peu à l'aveuglette. il y a vraiment quelque chose qui nous échappe.

oui la on s’écarte du concept de rocket cargo militaire américain , mais cette pour le concept de transport sub orbital, des le debut , les infographie présentais une plateforme pourvu d'une tour gigantesque qui contenait la passerelle d'embarquement et une grue. on savait qu'il y aurais besoin d'infrastructure et la présence ou non de bras ne change pas grand chose . l'ajout de c'est bras implique surtout des coûts non-récurant (et un peu de récurant pour l'entretien) donc on en reviens au point essentiel de se projet (et de la plupart des projet): le marché!   
s'il y a vraiment une demande forte (la j'ai des doute) pour se type de vol, la régularité des tir permettra de justifier les développement technologique et les installation mise en place.
phenix
phenix

Messages : 2367
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


En restant dans les sources ouvertes on peut chercher "starship ustranscom xarc lyons"... ça donnera un aperçu du marché et des sociétés déjà en jeu. Le transport de fret orbital était attendu depuis assez longtemps par la logistique, quelques petites choses on déjà été mises en place :-).
2407patou
2407patou

Messages : 19
Inscrit le : 23/12/2020
Age : 41 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum