NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Voici le rapport de la NASA au congrès concernant les asteroides géocroiseurs, les méthodes d'observation et les éventuelles solutions proposées en cas de prévision d'impact.

http://www.nasa.gov/pdf/171331main_NEO_report_march07.pdf

NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs Neotypesyz3

NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs Neosizeimpactmagjt7


Dernière édition par Steph le Dim 12 Oct 2008 - 20:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Rusty Schweickart, qui siège désormais à la B612 foundation dont le but est d'étudier la possibilité de dévier des astéroïdes, a écrit à Michael Griffin suite au récent rapport de la NASA concernant les géocroiseurs. Il présente sa propre étude.

http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=23661
http://www.b612foundation.org/press/press.html

Présentation de la B612 foundation : http://www.b612foundation.org/about/welcome.html


Dernière édition par Steph le Dim 12 Oct 2008 - 20:50, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Tiens, je vois que le communique de la fondation B612 utilise l'expression : "The Katrinas of the Cosmos". Comme quoi...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Une étude de cas sur comment dévier un (petit) astéroïde fictif avec un impacteur et un tracteur gravitationnel :

http://neo.jpl.nasa.gov/neo/b612_report.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Même si les sujets comme « Astéroïde Apophis… » https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/asteroide-apophis-t4110.htm
ou « La Russie veut dévier…» https://www.forum-conquete-spatiale.fr/cometes-asteroides-planetes-naines-f39/la-russie-veut-devier-un-asteroide-t9670-15.htm#169740
ou « Chute d’un astéroïde : le risque n’est pas nul », https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/chute-d-un-asteroide-le-risque-n-est-pas-nul-t9336.htm
ou encore : « L’astéroïde 2009 va frôler la Terre » https://www.forum-conquete-spatiale.fr/cometes-asteroides-planetes-naines-f39/l-asteroide-2009-va-frole-la-terre-t9353.htm
sont utiles pour serrer à l’actualité spatiale il me semble que ce thème sur la déviation des astéroïdes mérite un sujet à long terme pour rassembler nos informations, documentations et réflexions. A chacun d’y apporter sa contribution !
Ce sujet, on peut lui donner comme titre : Surveillance des astéroïdes géocroiseurs et moyens pour les rendre inoffensifs.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Même si les sujets comme « Astéroïde Apophis… » https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/asteroide-apophis-t4110.htm
ou « La Russie veut dévier…» https://www.forum-conquete-spatiale.fr/cometes-asteroides-planetes-naines-f39/la-russie-veut-devier-un-asteroide-t9670-15.htm#169740
ou « Chute d’un astéroïde : le risque n’est pas nul », https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/chute-d-un-asteroide-le-risque-n-est-pas-nul-t9336.htm
ou encore : « L’astéroïde 2009 va frôler la Terre » https://www.forum-conquete-spatiale.fr/cometes-asteroides-planetes-naines-f39/l-asteroide-2009-va-frole-la-terre-t9353.htm
sont utiles pour serrer à l’actualité spatiale il me semble que ce thème sur la déviation des astéroïdes mérite un sujet à long terme pour rassembler nos informations, documentations et réflexions. A chacun d’y apporter sa contribution !
Ce sujet, on peut lui donner comme titre : Surveillance des astéroïdes géocroiseurs et moyens pour les rendre inoffensifs.
C'est un bon débat cher Giwa. Si la surveillance est une réalité (NORAD), les moyens pour rendre inoffensif un bolide très potentiellement dangereux n'existent même pas sur le papier (ou si peu). Sans tomber dans une psychose, le risque n'est évidemment pas nul, même s'il apparaît très faible qu'il se produise une collision accompagnée d'un désastre majeur pour l'Humanité...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


J'ai fusionné avec un sujet créé précédemment qui contient quelques docs intéressants je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:J'ai fusionné avec un sujet créé précédemment qui contient quelques docs intéressants je pense.
Très intéressants même je les ai consultés Steph. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Version 2010.
La NAS (National Academy of Science) a publié un rapport sur la défense contre les météores :
http://www.nap.edu/catalog.php?record_id=12842
(4 Mo, 150 pages, anglais, téléchargeable gratuitement en pdf)

Résumé :
- les USA consacrent 4 M$ par an à la recherche des NEO, et moins de 1 M$ en études pour protéger la Terre d'une collision
- le Congrès a confié à la NASA la tache de découvrir d'ici 2020 90% des objets de plus de 140 m pouvant passer à proximité de la Terre
- cependant, aucun financement n'a été débloqué pour cette tâche
- l'approche la moins couteuse pour la détection et l'étude des NEO parait être l'utilisation de téléscopes terrestres
- on rappelle que la taille de l'objet tombé à Tungunska en 1908 est estimée à moins de 70 m

1. Introduction
2. Analyse des risques
3. Surveillance et détection des NEO
4. Caractérisation
5. Parades
...

Bonne lecture.
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@lambda0 a écrit:Version 2010.
La NAS (National Academy of Science) a publié un rapport sur la défense contre les météores :
http://www.nap.edu/catalog.php?record_id=12842
(4 Mo, 150 pages, anglais, téléchargeable gratuitement en pdf)

Résumé :
- les USA consacrent 4 M$ par an à la recherche des NEO, et moins de 1 M$ en études pour protéger la Terre d'une collision
- le Congrès a confié à la NASA la tache de découvrir d'ici 2020 90% des objets de plus de 140 m pouvant passer à proximité de la Terre
- cependant, aucun financement n'a été débloqué pour cette tâche
- l'approche la moins couteuse pour la détection et l'étude des NEO parait être l'utilisation de téléscopes terrestres
- on rappelle que la taille de l'objet tombé à Tungunska en 1908 est estimée à moins de 70 m

1. Introduction
2. Analyse des risques
3. Surveillance et détection des NEO
4. Caractérisation
5. Parades
...

Bonne lecture.
Grand merci pour ce lien Lamda0 Super ;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Très très intéressant, merci lambda0.
J'ai survolé rapidement, et je me suis un peu attardé sur le chapitre 5. L'option nucléaire semble quand même la plus efficace si l'on dispose de peu de temps ou si l'objet est de masse trop importante.

Quelques schémas tirés du document.

1) population des NEO, avec leurs tailles, fréquences et les dégâts occasionnés en équivalent Megatonne. En bleu la population réelle, en rouge la population cataloguée. On constate qu'en deçà d'une certaine taille les deux courbes divergent, bien avant un évènement de type Tunguska :


2) taille de NEO "gérable" par un impacteur, suivant différents paramètres :


3) répartition des solutions envisageables pour dévier un NEO, en fonction de la taille de l'objet et du préavis :

[Admin Mustard: Photos supprimées car beaucoup trop grande. Merci de limiter la largeur à 1000 pixels]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ton lien m'avait échappé lambda0, merci beaucoup ce doc a l'air fort intéressant Super
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Une année de géocroiseur :
http://www.cfa.harvard.edu/iau/Animations/Animations.html

(cliquer pour agrandir)
NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs EarthRide2008Small
Rouge : distance inférieure à 6,6 millions de km.
Orange : distance entre 6,6 et 13,3 millions de km.
Vert : distance entre 13,3 et 20 millions de km.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


J'imagine que c'est la Terre en bleu... NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs Triste10 NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs Triste10 NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs Triste10 :eeks: :eeks:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


J'imagine que c'est plutôt l'orbite de la Lune.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:J'imagine que c'est plutôt l'orbite de la Lune.
Possible car selon le site :
"The symbol representing Earth is not to scale: at the scale of these plots, the earth would be about a quarter pixel across on the larger plot and about a tenth of a pixel on the smaller plot."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Est-ce qu'on devrait voir leur trajectoire déviée par le couple Terre-Lune ? C'est difficile à dire sur cette animation.
Skyboy
Skyboy

Messages : 2113
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 39 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


L'astéroïde 2010 GA6, les scientifiques ont découvert le 5 avril, volera entre Terre et la Lune dans la nuit de vendredi, le service de presse de la NASA Jet Propulsion Laboratory.

NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs 20558810

http://www.nasa.gov/topics/solarsystem/features/neo20100406.html

NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs 44090810

tatiana13

Messages : 6143
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


L'astéroïde géocroiseur 2005 YU55 a été "imagé" par le radiotélescope d'Arecibo à Puerto Rico le 19 Avril 2010. Les données collectées ont permis au Near-Earth Object Program Office du JPL de la NASA d'affiner l'orbite de l’objet, permettant aux scientifiques d'écarter toute possibilité d'un impact avec la Terre pour les 100 prochaines années.

La roche spatiale était à environ 2,3 millions de kilomètres de la Terre au moment où cette image de l'écho radar a été générée. L'image fantomatique a une résolution de 7,5 mètres par pixel. Elle révèle 2005 YU55 comme un objet sphérique d'environ 400 mètres de diamètre

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7771

NEO : rapport de la NASA concernant les astéroïdes géocroiseurs 2005-y10

tatiana13

Messages : 6143
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


sur Ciel&Espace

Le 5 mai 2010, l'astéroïde 2010 GU21 passera à 3 millions de kilomètres de nous, soit 8 fois la distance Terre-Lune. Découvert en avril par le Catalina Sky Survey (projet de surveillance d'astéroïdes et de comètes), il est considéré comme potentiellement dangereux. Son passage sera l'occasion d'affiner les paramètres orbitaux de ce corps dont le prochain retour est prévu le 9 avril 2068.

tatiana13

Messages : 6143
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 70 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


2005 YU55 : portrait d'un astéroïde géocroiseur

En complément des posts de tatiana :

Passant à proximité de la Terre le mois dernier, l'astéroïde 2005 YU55 a fait l'objet d'une campagne d'observations intensives. Objectif : s'assurer qu'il ne s'aventurera pas trop près de notre belle planète prochainement.

Les astéroïdes semblent décidément passionner les astronomes. Il y a quelques jours ils annonçaient la découverte de glace d'eau sur l'un d'entre eux, 24 Thémis. Ils viennent de se tourner vers un autre caillou céleste, 2005 YU55. En cinquième position sur la liste noire qui recense les astéroïdes susceptibles de rencontrer la Terre dans un proche avenir, 2005 YU55 est un objet dont on ne savait pas grand chose jusqu'au mois dernier.

Son approche du 19 avril 2010 le mettait tout de même à un peu plus de 2 millions de kilomètres de nous, mais le 8 novembre 2011 il n'en sera qu'à 325.000 kilomètres. Plusieurs observatoires ont été mobilisés pour dresser le portrait robot de ce gros caillou céleste. A l'Observatoire du Pic du Midi, on a utilisé pour l'occasion le télescope de 1 mètre de diamètre fourni par la Nasa il y a cinquante ans en vue cartographier la Lune avant les missions Apollo. L'astronome F. Colas de l'IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémerides) a pu photographier le déplacement rapide de l'astéroïde dans la nuit du 10 au 11 avril : 4 minutes d'arc à l'heure. Une semaine plus tard, au plus près de nous, l'astéroïde filait presque vingt fois plus vite sur la voûte céleste ! C'est à ce moment que le radiotélescope de l'Observatoire d'Arecibo (sur l'île de Porto Rico) a pu en obtenir une image radar très détaillée.

Première conséquence de cette observation, la révision à la hausse de la taille de l'astéroïde. Alors qu'on pensait qu'il mesurait 150 mètres de long, on sait maintenant que 2005 YU55 est un objet sphérique d'environ 400 mètres de diamètre. Autre résultat important, l'amélioration notable de notre connaissance de l'orbite de l'astéroïde grâce à la haute résolution astrométrique fournie par le radiotélescope. Depuis sa découverte le 28 décembre 2005 par l'astronome Robert McMillan dans le cadre du réseau de surveillance des astéroïdes, on considérait 2005 YU55 comme un objet potentiellement dangereux pour la Terre. Selon Steve Chesley, membre du Near-Earth Object Program Office du JPL, « en prenant en compte les mesures effectuées à Arecibo, on peut exclure tout risque de collision pour les cent prochaines années ».

On respire donc, en attendant le prochain géocroiseur dont l'orbite incertaine fera remonter l'adrénaline des membres du réseau de surveillance...

En complément un lien menant aux date de passage de 2005 YU55 : http://newton.dm.unipi.it/neodys/index.php?pc=1.1.8&n=2005YU55
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 34 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


Mercredi 8 septembre, deux petits astéroïdes vont passer très près de notre planète. Un événement qui pourrait en fait être banal !

la suite sur Enjoy space
http://www.enjoyspace.com/fr/news/deux-asteroides-frolent-la-terre

et ici pour les anglophones
http://neo.jpl.nasa.gov/news/news169.html
mais aussi
http://www.nasa.gov/exploration/new_space_enterprise/home/neoworkshop.html

en espérant que ne pas un jour que ceci arrive!!!!!!!!
[youtube]