Cosmic Vision : les missions scientifiques de l'ESA

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je ne sais pas si l'ESA sera encore friande de coopération avec la NASA pour les missions d'exploration.
Les derniers exemples en date (Exomars et JGO) ayant été des fiascos causés par le retrait unilatéral des américains.

Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Je ne sais pas si l'ESA sera encore friande de coopération avec la NASA pour les missions d'exploration.
Les derniers exemples en date (Exomars et JGO) ayant été des fiascos causés par le retrait unilatéral des américains.
En meme temps si l'ESA ne se donne plus les moyens de financer seule ces programmes ca va devenir un problème. Exomars & TGO, Phobos-Grunt, BepiColombo, LISA pathfinder, etc, l'ESA ne fait plus que des sondes en partenariat externe. Il serait temps que l'ESA s'assume seule comme elle l'a fait avec Mars Express, Venus Express, Rosetta et garde son statut de grande agence capable de gérer seule ce type de programme sans avoir besoin d'aller mendier à gauche ou à droite à chaque fois.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29099
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:En meme temps si l'ESA ne se donne plus les moyens de financer seule ces programmes ca va devenir un problème. 
AMHA l'OPAG évoque des participations au niveau des instruments scientifiques. Pour mémoire les deux seuls instruments de la prochaine sonde spatiale américaine InSight, qui doit être lancée en 2016, sont respectivement allemand et français.
avatar
Pline

Messages : 963
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:En meme temps si l'ESA ne se donne plus les moyens de financer seule ces programmes ca va devenir un problème.
Oui mais c'est pas vraiment elle qui décide de son budget LOL
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
En meme temps si l'ESA ne se donne plus les moyens de financer seule ces programmes ca va devenir un problème. Exomars & TGO, Phobos-Grunt, BepiColombo, LISA pathfinder, etc, l'ESA ne fait plus que des sondes en partenariat externe. Il serait temps que l'ESA s'assume seule comme elle l'a fait avec Mars Express, Venus Express, Rosetta et garde son statut de grande agence capable de gérer seule ce type de programme sans avoir besoin d'aller mendier à gauche ou à droite à chaque fois.

On peut avoir une vision un peu plus positive de ces collaborations.
C'est parce que l'ESA a pu mener des missions difficiles par ses propres moyens qu'elle a acquis le statut de grande agence spatiale.
Si d'autres agences collaborent à des missions qu'elle insuffle, c'est parce qu'elle est un partenaire fiable et dont la compétence est incontestée.
Et comme les problèmes de financement touchent toutes les agences, ces collaborations* peuvent permettre de maintenir un programme de missions qui sinon risquerait de devenir squelettique. L'essentiel pour l'ESA c'est de pouvoir conserver son leadership dans les missions qu'elle décide **.


* Il y a des partenaires plus fiables que les USA qui cultivent la marche arrière, comme le Japon, l'Inde (on attendra pour la Russie, qui a eu des gros couacs côté lanceurs, de voir ce que donnera ExoMars 2016)
** pour ExoMars .... il y a eu un sauvetage de dernière minute par la proposition russe (suite à la dédite de la NASA) .... donc les russes ont pu dicter leurs conditions de participation et l'ESA n'avait guère le choix, sinon de tout annuler.
montmein69
montmein69

Messages : 17796
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Les trois missions finalistes pour M4 ont été annoncées par l'Agence spatiale européenne le 4 juin. Ce sont :

- ARIEL (Atmospheric Remote-Sensing Infrared Exoplanet Large-survey) qui doit analyser l'atmosphère de 500 planètes tournant autour d'étoiles proches de notre Soleil et déterminer leur composition chimique et les conditions physiques qui y règnent. L'objectif est de mieux comprendre le processus de formation du système solaire.
- THOR (Turbulence Heating ObserveR) qui doit étudier un problème fondamental de la physique des plasmas : le processus d'échauffement du plasma puis de dissipation de l'énergie accumulée. A cet effet il doit être placé en orbite autour de la Terre et étudier notamment les interactions entre le vent solaire et le champ magnétique terrestre.
- XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) un observatoire spatial qui doit étudier le rayonnement X émis par les supernovae, les jets galactiques, les trous noirs et les étoiles à neutrons pour mieux comprendre le comportement de la matière dans un environnement extrême.

Source ; Annonce de l'Agence spatiale européenne


Dernière édition par Pline le Sam 6 Juin 2015 - 13:08, édité 3 fois (Raison : formulation + typo)
avatar
Pline

Messages : 963
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Pline a écrit:Les trois missions finalistes pour M4 ont été annoncées par l'Agence spatiale européenne le 4 juin. Ce sont :

- ARIEL (Atmospheric Remote-Sensing Infrared Exoplanet Large-survey) qui doit analyser l'atmosphère autour de 500 planètes tournant autour d'étoiles proches de notre Soleil et déterminer leurs composition chimique et les conditions physiques qui y règnent. L'objectif est de mieux comprendre le processus de formation du système solaire.
- THOR (Turbulence Heating ObserveR) qui doit étudier un problème fondamental de la physique des plasmas en étudiant le processus d'échauffement du plasma puis de dissipation de l'énergie accumulée. A cet effet il doit être placé en orbite autour de la Terre et étudier notamment les interactions entre le vent solaire et le champ magnétique terrestre.
- XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) un observatoire spatial qui doit étudier le rayonnement X émis par les supernovae, les jets galactiques, les trous noirs et les étoiles à neutrons pour mieux comprendre le comportement de la matière dans cet environnement extrême.

Source ; Annonce de l'Agence spatiale européenne

Trois telescopes... encore une fois l'Europe me décoit!!! Ou sont les Rosettas et ExoMars de demain?? C'est pas Pluto, Kepler & Co qui vont nous faire rever! 8-) 8-) 8-)
Outan
Outan

Messages : 1018
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:Trois telescopes... encore une fois l'Europe me décoit!!! Ou sont les Rosettas et ExoMars de demain?? C'est pas Pluto, Kepler & Co qui vont nous faire rever! 8-) 8-) 8-)
On a eu de la chance avec la comète visitée par Rosetta qui s'est révélée visuellement spectaculaire. Pas sur que New Horizons renvoie des images aussi excitantes de Pluton. Juno, la mission qui doit se placer en orbite autour de Jupiter en 2016, a failli partir sans caméra car celle ci ne présentait pas de valeur ajoutée scientifique.
avatar
Pline

Messages : 963
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:Trois telescopes... encore une fois l'Europe me décoit!!! Ou sont les Rosettas et ExoMars de demain?? C'est pas Pluto, Kepler & Co qui vont nous faire rever! 8-) 8-) 8-)
Les téléscopes spatiaux ont été les parents encore plus pauvres que les sondes ces dernières années. La planétologie n'est pas la seule science qui mérite des moyens.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:
Trois telescopes... encore une fois l'Europe me décoit!!! Ou sont les Rosettas et ExoMars de demain?? C'est pas Pluto, Kepler & Co qui vont nous faire rever! 8-) 8-) 8-)

Attention .... on parle ici de missions M soit Medium size missions (classification qui a dans ses critères, entre autres : le budget accordé -bien sûr ! - et la complexité de la mission)

JUICE par exemple est une mission L (Large Class Mission) et n'est pas remise en cause :
http://sci.esa.int/juice/[/mention] a écrit:JUICE - JUpiter ICy moons Explorer - is the first large-class mission in ESA's Cosmic Vision 2015-2025 programme. Planned for launch in 2022 and arrival at Jupiter in 2030, it will spend at least three years making detailed observations of the giant gaseous planet Jupiter and three of its largest moons, Ganymede, Callisto and Europa.

Il existe aussi les missions S (Small class missions)

Il est assez clair dans ce débat que les souhaits de certains scientifiques sont divergents (télescope vs sonde interplanétaire; étude de notre système solaire ou d'exo-planètes ou de l'espace profond ou physique fondamentale) même si la collecte de données scientifiques sera probablement complémentaire.
Il parait donc judicieux d'équilibrer les types de missions .

voici où on en est pour la Cosmic Vision (2015-2025)

Spoiler:

Small class

Small class missions (S-class) are intended to have a cost to ESA not exceeding 50 million euros. A first call for mission proposals was issued in March 2012.[3] Approximately 70 letters of Intent were received.[4] In October 2012 the first S-class mission was selected:

   S1, CHEOPS, a mission to search for exoplanets by photometry; launch planned for 2017.[5]

Medium class

The Medium Class (M-class) projects usually are relatively stand-alone projects and have a price cap of approximately 500 million euros. The two first M-class missions, M1 and M2, were selected in October 2011:[6]

   M1, Solar Orbiter, an adopted mission for close-up observations of the Sun; launch planned in 2017.

   M2, Euclid, a selected mission to study dark energy and dark matter; launch planned for 2020.[7]

   M3, PLATO, a mission to search for exoplanets and measure stellar oscillations. Selected on February 19, 2014, its launch is planned for 2024. Other competing concepts that were studied included the four candidate missions EChO, LOFT, MarcoPolo-R and STE-QUEST.[8]

M4 is still to be selected. Its launch is planned for 2025 and ESA announced a call for missions in August 2014 with a deadline of 15 January 2015. After a preliminary culling of proposals in March 2015, a short list of three mission proposals selected for further study was announced on the 4th June 2015.[9][10][11] The shortlist consisted of:

   ARIEL (Atmospheric Remote-Sensing Infrared Exoplanet Large-survey) which would observe nearby exoplanets to determine their chemical composition and physical conditions.[11]
   THOR (Turbulence Heating ObserveR) which would address a fundamental problem in space plasma physics concerned with the heating of plasma and the subsequent dissipation of energy.[11]
   XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) which would study X-ray emissions from high-energy sources such as supernovas, galaxy jets, black holes and neutron stars, to discover more about the behaviour of matter under extreme conditions.[11]

Large class

Originally it was intended that Large Class (L-class) projects were to be carried out in collaboration with other partners and should have an ESA cost not exceeding 900 million euros. However, in April 2011 it became clear that budget pressures in the US meant that an expected collaboration with NASA on the L1 mission would not be practical; so the down-selection was delayed and the missions re-scoped on the assumption of ESA lead with some limited international participation.[12]

Two large missions have been selected:

   L1, JUICE (Jupiter Icy Moon Explorer), a selected mission to the Jupiter system (with heritage from Laplace); launch planned for 2022.[13]

   L2, ATHENA (Advanced Telescope for High Energy Astrophysics), an X-ray observatory with a launch planned for 2028.[14]

   L3 mission is still to be announced. ESA has selected the gravitational Universe science theme for its L3 mission.[15] LISA is a main candidate for L3 mission. It is a proposed space mission concept designed to detect and accurately measure gravitational waves.[16] Its launch is planned for 2034.[17] Though originally planned to be announced along with L2 mission, no such announcement was made as of August 2014.
montmein69
montmein69

Messages : 17796
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bon rappel, le gros lot est bien revenu à une sonde d'exploration.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:
@Pline a écrit:Les trois missions finalistes pour M4 ont été annoncées par l'Agence spatiale européenne le 4 juin. Ce sont :

- ARIEL (Atmospheric Remote-Sensing Infrared Exoplanet Large-survey) qui doit analyser l'atmosphère autour de 500 planètes tournant autour d'étoiles proches de notre Soleil et déterminer leurs composition chimique et les conditions physiques qui y règnent. L'objectif est de mieux comprendre le processus de formation du système solaire.
- THOR (Turbulence Heating ObserveR) qui doit étudier un problème fondamental de la physique des plasmas en étudiant le processus d'échauffement du plasma puis de dissipation de l'énergie accumulée. A cet effet il doit être placé en orbite autour de la Terre et étudier notamment les interactions entre le vent solaire et le champ magnétique terrestre.
- XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) un observatoire spatial qui doit étudier le rayonnement X émis par les supernovae, les jets galactiques, les trous noirs et les étoiles à neutrons pour mieux comprendre le comportement de la matière dans cet environnement extrême.

Source ; Annonce de l'Agence spatiale européenne

Trois telescopes... encore une fois l'Europe me décoit!!! Ou sont les Rosettas et ExoMars de demain?? C'est pas Pluto, Kepler & Co qui vont nous faire rever! 8-) 8-) 8-)

Assez déçu également, mais pas trop surpris :

- ARIEL :  les explanètes, c'est très tendance et le gros maintenant des publications astrophysiques, donc pas vraiment une surprise.  Intéressante mission de toute façon et favorite, je pense.
- THOR :  franchement, l'étude assez marginale des plasmas ne mérite pas une mission Medium, plutôt Small, non ?
- XIPE  :  encore un observatoire en rayons X, le 3ème européen après Exosat et XMM-Newton (toujours en opération)   
en plus de obs. US et nippons. Trop, c'est trop !

Et mon Uranus Pathfinder, alors !  Ça l'Europe l'avait jamais fait !
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


L'étude des plasmas n'est pas vraiment "marginale", c'est quand même un des premiers constituants de la matière baryonique dans l'univers.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:
- XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) un observatoire spatial qui doit étudier le rayonnement X émis par les supernovae, les jets galactiques, les trous noirs et les étoiles à neutrons pour mieux comprendre le comportement de la matière dans cet environnement extrême.

XMM Newton n'est pas tout jeune .... 15 ans déjà.
Et l'observation en rayons X témoigne notamment des événements violents survenant dans notre Galaxie, et aussi dans les galaxies lointaines.

Donc fabriquer un nouveau télescope X plus récent s'explique. La collecte et la focalisation des rayons X est complexe .. et l'Europe sait faire.

Illustration donc des "centres d'intérêts" multiples et divers des scientifiques ... et de la frustration qui peut en découler.
montmein69
montmein69

Messages : 17796
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Gasgano a écrit:
- XIPE (X-ray Imaging Polarimetry Explorer) un observatoire spatial qui doit étudier le rayonnement X émis par les supernovae, les jets galactiques, les trous noirs et les étoiles à neutrons pour mieux comprendre le comportement de la matière dans cet environnement extrême.

XMM Newton n'est pas tout jeune .... 15 ans déjà.
Et l'observation en rayons X témoigne notamment des événements violents survenant dans notre Galaxie, et aussi dans les galaxies lointaines.

Donc fabriquer un nouveau télescope X  plus récent  s'explique. La collecte et la focalisation des rayons X est complexe .. et l'Europe sait faire.

Il ne faut pas oublier, toujours en opération, Chandra de la NASA, qui n'est certes plus tout jeune, mais c'est du lourd avec près de 5 tonnes en orbite et le nec plus ultra de l'instrumentation (du genre Hubble dans le rayonnement X).
Sans compter Suzaku de l'agence japonaise JAXA, lancé plus récemment ...
Donc, question nécessité & originalité, l'ESA repassera ! 
Et c'est aussi d'autant plus curieux de retrouver un observatoire X dans cette sélection Medium étént donné que l'ESA a dans ses cartons  : Athena, comme future candidate en classe Large !
http://www.the-athena-x-ray-observatory.eu/
http://sci.esa.int/cosmic-vision/54517-athena/

Un observatoire IR aurait été plus judicieux vu que les derniers ont perdu leur capacité de refroidissement (Spitzer, Herschel et WISE).


Dernière édition par Gasgano le Mar 9 Juin 2015 - 18:03, édité 1 fois
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:Il ne faut pas oublier, toujours en opération, Chandra de la NASA, qui n'est certes plus tout jeune, mais c'est du lourd avec près de 5 tonnes en orbite et le nec plus ultra de l'instrumentation (du genre Hubble dans le rayonnement X).
Sans compter Suzaku de l'agence japonaise JAXA, lancé plus récemment ...
Donc, question nécessité & originalité, l'ESA repassera ! 
Et c'est aussi d'autant plus curieux de retrouver un observatoire X dans cette sélection Medium que l'ESA à dans ses cartons  : Athena, comme future candidate en classe Large !
http://www.the-athena-x-ray-observatory.eu/

Un observatoire IR aurait plus judicieux vu que les derniers ont perdu leur capacité de refroidissement (Spitzer, Herschel et WISE).
XMM et Chandra sont complémentaires. Il n'y en a pas un qui est à la rue par rapport à l'autre : XMM est 5 fois plus sensible que Chandra, qui en revanche apporte une résolution 10 fois plus grande (source pour les chiffres : http://www2.iap.fr/users/gam/M2/CT2/X_2_Perspectives_observatio.html ).

Tout à fait d'accord avec toi en revanche sur le reste : l'astronomie/physique fondamentale ont aussi eu le gros lot avec ATHENA.

Selon l'ESA :
L1 mission     JUICE
L2 mission     ATHENA
M1 mission     Solar Orbiter
M2 mission     Euclid
M3 mission     PLATO
S1 mission     CHEOPS

Seules JUICE et Solar Orbiter sont destinées à l'exploration du Système solaire (et une seule pour l'exploration planétaire...). À ces six missions, on va rajouter M4, qui sera aussi dévolue à l'astronomie/physique fondamentale... Il y a des parents plus pauvres que d'autres.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


J'ignorais qu'ATHENA ex-IXO (L2) avait déjà été selectionnée !
Je remarque que PLATO (M3) se consacre aussi aux exoplanètes comme ARIEL (finaliste M4) même si les objectifs sont différents.
MarcoPolo/MarcoPolo-R (retour d'échantillons d'un NEA) & Uranus Pathfinder (orbiter) apparaissent comme les gros "looser" des sélections Médium : recalé tout le temps depuis le début (MarcoPolo) et pour M3/M4 (Uranus Pathfinder).   
Quand à SOLAR ORBITER (M1) :  c'est pas franchement du planétaire, plutôt de l'héliophysique.
D'ailleurs aux US, les sélections & budgets de cette catégorie sont carrément à part du planétaire et leur mission Solar Probe +  beaucoup plus ambitieuse !
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


L'ESA a retenu 3 concepts de missions qui seront approfondis avant qu'une soit choisie en vue d'un lancement en 2032 :

- Theseus, pour étudier les phénomènes transitoires dans le domaine électromagnétique correspondant aux hautes énergies, comme les sursauts gamma, pour mieux connaître les premières étoiles.
- Spica, un télescope opérant dans l'infrarouge lointain réalisé en collaboration avec le Japon.
- EnVision, un orbiteur de Vénus réalisé en collaboration avec la NASA pour étudier l'activité géologique actuelle et sa relation avec l'atmosphère.

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ESA_selects_three_new_mission_concepts_for_study
https://twitter.com/esascience/status/993422353127432192
https://twitter.com/esascience/status/993423000421699584
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21447
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Liens vers les sites internet présentant chaque concept de mission :
https://twitter.com/JareelSkaj/status/993476222427586560
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21447
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:[...] Les revues d'astronomie et les rendez-vous astronomiques marchent bien, alors l'ESA met le paquet sur ça. [...]

L'ESA "met le paquet" sur les satellites d'astronomie parce que les revues d'astronomie et les rendez-vous astronomiques marchent bien ???  :scratch: :scratch: :scratch:

M'enfin...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21447
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


L'ESA et la JAXA décident que la mission SPICA ne fait plus partie du programme Cosmic vision M5
https://sci.esa.int/web/cosmic-vision/-/spica-no-longer-candidate-for-esa-s-m5-mission-selection
solfra
solfra

Messages : 388
Inscrit le : 15/02/2012
Age : 21 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


Bon...ben va pour Envision alors...
avatar
Niman1992

Messages : 121
Inscrit le : 11/01/2020
Age : 52 Masculin
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum