Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...)

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Sen. Cruz said. "The Space Frontier Act moves our nation forward in taking the critical step of continuing the operations and utilization of the International Space Station through 2030, securing the United States' competitive edged against China in low-Earth orbit,

Cette redéfinition des objectifs attribués à l'ISS par les USA .... pourrait défriser des partenaires associés.
Que se passerait-il si certains se maintenaient à l'échéance qui avait été décidée (2025) ?

montmein69

Messages : 19425
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Les américains peuvent dans l'absolue se passer des européens, des japonais et des canadiens mais mon petit doigt me dis que ceux-ci n'ont pas l'intention de s'arrêter à 2025.

Les seuls qui pourraient sérieusement embêter (en théorie) les américains ce sont les russes car le segment russe est indispensable à l'ISS. Toutefois dans la logique russe actuelle, avec le Nauka qui arrive l'an prochain et le NEM en préparation ceux-ci n'ont pas l'intention de s'en tenir à 2025 et sont de toute façon ok pour prolonger, donc ça n'est pas vraiment un problème.

La seule chose qui me fait doucement rire, c'est que dans la même semaine la maison blanche dit "on met tout sur la Lune" (je caricature) et de l'autre les sénateurs cherchent en priorité à sanctuariser le budget pour l'ISS. Ce qui me fait penser que l'annonce de Trump et Pence n'est pas du tout coordonnée avec les parlementaires et qu'ils ont un peu pris tout le monde au dépourvu.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1758
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Vadrouille a écrit: Ce qui me fait penser que l'annonce de Trump et Pence n'est pas du tout coordonnée avec les parlementaires et qu'ils ont un peu pris tout le monde au dépourvu.

Bizarre en effet. Ce n'est pas du tout dans les habitudes du Président Trump....
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3119
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 69 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Vadrouille a écrit:La seule chose qui me fait doucement rire, c'est que dans la même semaine la maison blanche dit "on met tout sur la Lune" (je caricature) et de l'autre les sénateurs cherchent en priorité à sanctuariser le budget pour l'ISS.

Ce n'est pas du tout les mêmes logiques à l’œuvre. Côté parlementaires, on cherche à protéger les industries et les emplois locaux, plus une composante patriotique (bientôt, les Chinois occuperont l'orbite avec leur station, et nous devons y être). De l'autre, ce sont des raisons géo-stratégiques (une guerre froide USA-Chine), devant un pays qui marque des points dans la compétition internationale (voire le récent accord Chine-Italie). On l'a vu avec Apollo, la politique terrestre passe parfois par l'espace...

De plus, il ne faut pas oublier qu'aux États-Unis, ce sont les parlementaires les maîtres du budget, contrairement à la France. Rappelez-vous le bras de fer entre le Président Obama et le congrès à propos du SLS et Orion...
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3119
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 69 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Boeing a reçu une extension de contrat de 916 M$ pour soutenir l'exploitation de l'ISS jusqu'en septembre 2024.

https://boeing.mediaroom.com/2020-07-15-Boeing-to-Support-International-Space-Station-Operations-Through-2024

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26170
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas



NASA’s lead industry partner for the International Space Station (ISS) since 1993, will continue supporting the celebrated orbiting laboratory through September of 2024 under a $916 million contract extension awarded today.
.../cut/...
Congress, NASA and its international partners have agreed to extend ISS operations to at least 2024. Recent structural analysis shows that the spacecraft continues to be safe and mission-capable.

Donc concernant l'extension après septembre 2024, il faudra -pour avoir une certitude - attendre que le Congrès US prenne sa décision et que les partenaires (dont l'ESA) aient aussi pris leur décision - suivant les dispositions propres à chacun pour le faire ?

Peut-on résumer la situation ainsi ?
Les décisions officielles pour prolonger jusqu'en 2030, restent - à ce jour - encore à prendre, et les déclarations diverses à ce sujet ne sont en attendant, que des hypothèses.
montmein69
montmein69

Messages : 19425
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un article de Spacenews rapporte les déclarations de Bill Gerstenmaier ancien responsable à la NASA qui après avoir été remercié de son poste, a pris sa retraite et est devenu consultant chez Space X.

Cela concerne la prolongation d'utilisation du financement et de la gestion de la station par la NASA, il argumente qu'il serait trop tôt pour la cesser en 2025 (le secteur commercial n'est pas prêt).

“I think there will be probably a push to retire the station with the idea that you’re going to free up funds for exploration. That’s what I described to you as a false choice.”

https://spacenews.com/gerstenmaier-warns-against-ending-space-station-program-prematurely/
montmein69
montmein69

Messages : 19425
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Le futur de l'ISS ! Ils vont placer des panneaux solaires par dessus ceux existant ? Un tiers de la taille mais autant de capacité énergétique...

Les années qui viennent seront l'âge d'or de l'ISS car plus de monde pour faire de la science! Il y a toujours des pannes par-ci par-là, à bord !

Maintenant, le truc à résoudre: comment poursuivre l'occupation de la station ou une nouvelle station avec quel argent et pourront-ils trouver des clients à partir du moment 
où l'accès devient moins cher (mais moins cher à quelle proportion?).
Raoul
Raoul

Messages : 2667
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Le futur de l'ISS ! Ils vont placer des panneaux solaires par dessus ceux existant ? Un tiers de la taille mais autant de capacité énergétique...

Les années qui viennent seront l'âge d'or de l'ISS car plus de monde pour faire de la science! Il y a toujours des pannes par-ci par-là, à bord !

Maintenant, le truc à résoudre: comment poursuivre l'occupation de la station ou une nouvelle station avec quel argent et pourront-ils trouver des clients à partir du moment 
où l'accès devient moins cher (mais moins cher à quelle proportion?).
Si l'on prend le prix d'une Falcon, 60 millions, divisé par les 5 places possible sur un vol Dragon, ça fait, 12 millions par place comparé aux 20 millions que les touristes précédent ont payés.
Reste que ce sont les prix qui ont été déduits des différentes "fuites" que l'on a entendu, Combien il y a de clients potentiels ?
Le prix est aussi fonction du nombre possible de vols d'un lanceur, et bien sûr d'une capsule !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2421
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


oui il faut pas uniquement prendre en compte le prix du lanceur. il faut aussi le cout de la capsule, de l'équipe de récupération, des équipes de sécurité placé la au cas ou, mais aussi l'entrainement de l'astronaute (le précèdent astronaute on eu au moins un an de formation) et la part du cout d'entretien de l'ISS (la moindre ration de nouriture, litre d'eau et litre d'air reinjecté dans le circuit  doit etre lance depuis la terre).
phenix
phenix

Messages : 2623
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Les prix d'une personne à bord de l'ISS pourraient dépendre pas seulement de la fortune du participant mais de sponsors de toutes sortes!  Universités, marques...On peut imaginer un sport dans l'espace qui soit aussi sponsorisé....Un producteur de film pour un tournage payant des acteurs...
Raoul
Raoul

Messages : 2667
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Voilà...

https://twitter.com/nicolas_pillet/status/1551895980269862912

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28056
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est une bonne nouvelle même si elle s'accompagne d'un pincement au cœur.
Je ne pense pas que les retours scientifiques à attendre d'une prolongation de l'ISS valent les dépenses que cela aurait engendré.
L'époque n'est de toute façon plus à la coopération scientifique internationale incarnée par l'ISS mais à l'affrontement bloc contre bloc, il serait donc inconcevable de continuer à faire semblant de faire amis amis avec les russes à 400km d'altitude pendant que nous faisons tout pour aider nos alliés à en tuer un maximum en Ukraine.
Comment pourrions nous expliquer au péquin moyen qu'il doit se serrer la ceinture du fait de l'inflation engendrée (entre autre) par la guerre pendant que de l'argent public serait dépensé pour travailler en orbite avec nos ennemis?
avatar
Maurice

Messages : 1142
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 37 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


Une autre dans la longue série des annonces russes sans conséquence réelle. L’ISS continuera comme d’habitude.

https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/1551922791070457864?s=20
jassifun
jassifun

Messages : 3054
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Un article du Monde.fr


https://www.lemonde.fr/international/article/2022/07/26/la-russie-annonce-qu-elle-va-quitter-la-station-spatiale-internationale-apres-2024_6136202_3210.html
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3119
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 69 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


... "après 2024" c'est un peu vague non !!! ça ne veut rien dire en fait. 2026, 2030, 2035 c'est après 2024.
C'est plus un effet de buzz médiatique qu'autre chose cette déclaration. On le sait ISS ne durera pas éternellement, il était de toute façon prévu qu'elle s'arrête dans la décennie, et chacun partira à ses nouvelles ambitions. Reconquête lunaires pour l'Occident qui repart enfin dans l'exploration avec un programme ambitieux et excitant ... et dans la continuité pour la Russie avec une nouvelle station de type MIR.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30664
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je suis tout triste. Même si cette décision par la Russie d'arrêter sa participation à ISS n'est pas prise uniquement à cause des tensions internationales (rappelons que le matériel est vieillissant), elle marque la fin d'une ère où ce qui rassemblait l'est et l'ouest était plus fort que ce qui les divisait... La participation commune à ISS était un indicateur, l'arrêt de la participation des Russes en est un autre...

Sait-on ce que prévoient les textes, en cas d'abandon par une des deux parties, de son segment ISS ? Y a-t-il des obligations quelconques à transférer quoi que ce soit au partenaire restant ?

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...) - Page 11 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...) - Page 11 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...) - Page 11 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8497
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:... "après 2024" c'est un peu vague non !!!

Thierz a écrit:Sait-on ce que prévoient les textes, en cas d'abandon par une des deux parties, de son segment ISS ? Y a-t-il des obligations quelconques à transférer quoi que ce soit au partenaire restant ?

Les accords actuels prévoient une coopération sur l'ISS jusqu'à 2024.
Donc, pour une exploitation après 2025, il faudrait un nouvel accord.
Il n'y a aucun abandon de la part des Russes et il n'y a aucun obligation à transférer quoi que ce soit.
vp
vp

Messages : 3772
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Oui, attendons les décisions officielles de 2024, et espérons une suite "heureuse" à cette histoire.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15719
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je ne vois pas comment la station peut survivre sans le segment russe vu que cette partie de la station comportait des redondances vitales
avatar
Nostromo

Messages : 130
Inscrit le : 09/09/2018
Age : 27 Masculin
Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


Nostromo a écrit:Je ne vois pas comment la station peut survivre sans le segment russe vu que cette partie de la station comportait des redondances vitales
Il me semble qu'un test du Cygnus pour rehausser l'orbite de l'ISS a été réalisé avec succès et que c'est cela qui inquiétait en cas de départ des russes. Donc "redondances vitales", il faudrait donner des exemples.
Autre chose: les russes peuvent-ils ramener les scaphandres ORLAN par des moyens russes? Peuvent-ils  se passer de coopérations internationales? Si c'est avec les chinois, à partir de quelle base peuvent-ils rejoindre une station chinoise? Les russes (surtout les anciens généralement plus pro-Poutine que les jeunes) se souviennent des exploits des premiers cosmonautes......Et tout cela serait expédié aux oubliettes sans conséquences pour la réputation des dirigeants?
Raoul
Raoul

Messages : 2667
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
Il me semble qu'un test du Cygnus pour rehausser l'orbite de l'ISS a été réalisé avec succès et que c'est cela qui inquiétait en cas de départ des russes. Donc "redondances vitales", il faudrait donner des exemples.

Oui, cet essai a été réalisé avec succès sur NG-17 le 25 juin 2022. Mais il ne "change pas la donne", car :

- contrairement à un Progress, un Cygnus ne peut pas rester amarré sur l'ISS pendant de longues durées. On ne peut donc pas compter sur eux pour assurer l'orientation de manière permanente.
- il n'y a pas de réservoirs d'ergols sur le segment américain. Donc les Cygnus ne peuvent utiliser que leurs propres réserves, qui sont évidemment très limitées.
- même si les deux problèmes ci-dessus étaient résolus, c'est le Segment russe (Zvezda) qui assure l'orientation de la station pendant le fonctionnement des moteurs du Cygnus. Donc, en gros, le Cygnus sans Zvezda ne sert à rien.

Raoul a écrit:
Autre chose: les russes peuvent-ils ramener les scaphandres ORLAN par des moyens russes?

Oui bien sûr, tous les Orlan depuis Saliout-6 jusqu'à nos jours sont partis dans l'Espace sur des moyens russes. Soit lancés dans les modules des stations, soit dans des Progress.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10364
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


De mon point de vue, le sujet de la fin de l'ISS concerne surtout sa désorbitation qui ne peut, actuellement, être fait que par le segment russe.

Je pense que les Russes vont chercher à obtenir des financements américains entre 2024 et 2030.
De plus, ils n'aura pas de station avant 2028 ou 2030 au mieux, et Nauka (qui n'est toujours pas totalement en service) n'aura pas été utilisé plus de 2 ans !
Quant aux Américains, leurs objectifs sera d'avoir le plus rapidement possible une station Axiome autonome.
vp
vp

Messages : 3772
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


L'Arret d'ISS serait en tout cas un coup dur pour le spatial privé US, puisque sans ISS le CST100 et le Dragon Crew n'aurait plus d'intérêt. Ou alors le privé va devoir lui aussi travailler sur un projet de station privée.
autant je ne me fait pas de soucis pour le Dragon Crew qui a déjà bien rempli son role et sera à l'avenir remplacé par le Starship autant je commence à me dire que le Starliner de Boeing aura été totalement inutile et arrivera bien tard.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30664
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:L'Arret d'ISS serait en tout cas un coup dur pour le spatial privé US, puisque sans ISS le CST100 et le Dragon Crew n'aurait plus d'intérêt. Ou alors le privé va devoir lui aussi travailler sur un projet de station privée.
...
C'est la cas avec la station Axiom.
vp
vp

Messages : 3772
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


C'est le cas il y a déjà la station Axiom qui avance bien et il y aussi les autres projets, notamment Orbital Reef pour cette dernière de ce que j'ai entendu financement de la NASA ou pas, ils iront jusqu'au bout!
J-B
J-B

Messages : 876
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum