PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Colonisation de l'univers par l'humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Jusqu'où s'étendra la présence de l'humanité dans l'univers ?
Nulle part ailleurs que la Terre
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg1011%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 11% [ 8 ]
La lune
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg104%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 4% [ 3 ]
Mars et/ou Vénus
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg109%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 9% [ 6 ]
Les 3 planètes telluriques du système solaire
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg100%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 0% [ 0 ]
La ceinture d'astéroïdes
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg107%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 7% [ 5 ]
Les géantes gazeuses et leurs satellites
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg104%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 4% [ 3 ]
Les confins du système solaire (nuage d'Oort)
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg1011%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 11% [ 8 ]
Les étoiles proches
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg109%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 9% [ 6 ]
La voie lactée
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg1020%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 20% [ 14 ]
Le groupe de galaxies local
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg100%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 0% [ 0 ]
Le Superamas de la Vierge
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg103%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 3% [ 2 ]
L'univers observable depuis la Terre
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg101%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 1% [ 1 ]
Tout l'univers (nom de Zeus !!!)
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg1014%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 14% [ 10 ]
Ne se prononce pas
Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordg106%Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Bordd11
 6% [ 4 ]
Total des votes : 70
 

AuteurMessage
Invité
Invité




Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Vers l’infini et au delà...   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 15 Déc 2018 - 14:39

Ce n’est pas d’intelligence dont l’humanité aura besoin......mais d’endurance, beaucoup d’endurance.
Et de toute manière, les descendants de l’Humanité voyageant dans le lointain cosmos seront très différents de leur ailleux et ne pourront ou ne voudront certainement plus s’appeler ainsi.
Un peu comme nos ancêtres hominidés et nous.
Il suffit d’observer ce qui arrive aux natifs de la forêt primaire actuellement pour avoir le panorama d’évolution futur.
Rien de bien glorieux. La technologie « Humaine » reste l’extension d’un réseau très bestial, la loi du plus fort.
Qui ne rêve pas d’explorer d’autre planètes ?
L’alien qui ne doit quitter la sphère Terrestre sous aucun prétexte pour cause de saccages planétaire c’est peut être nous Humains.

study
Revenir en haut Aller en bas
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1918
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 15 Déc 2018 - 17:08

J'ai voté pour les Confins du Système Solaire, mais disons que je ne serai plus de ce monde, à moins que je me réincarne de façon adéquat.

Je crois d'abord que ces choses-là prennent beaucoup plus de temps qu'on ne le croit généralement, on l'a vu avec la Lune, on commence à bien le voir avec Mars et je crois que c'est aussi une affaire de "psychosphère"... jusqu'où mon esprit croit aller. Ensuite, il y a aussi des innovations technologiques comme la méthode du Transfert (d'où les découvertes régulières d'exoplanètes) ou les imprimantes 3D qui nous permettent d'envisager les mêmes choses autrement. Innovations techniques qui comprennent les matériaux, les sciences et aussi les apprentissages.

La SF est un passe-temps que nous ne devons pas oublier, c'est aussi une façon de penser le futur et de manipuler les esprits, c'est d'ailleurs pour ça que j'admire aujourd'hui le travail spatial de la Chine et de l'Inde qui, chacune a sa façon, a déblayé le terrain qui mène à l'espace. Le fait est que pour connaître le spatial, il faut penser l'Univers… et c'est le pourquoi de ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://jacques-abeasis.cabanova.com/
L'Augure


L'Augure

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 15 Déc 2018 - 19:02

voté pour la voie lactée a condition de faire des percées dans le domaine de la physique, si le moteur PRL voit le jour tout deviendra possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Donateur
Donateur

Aramis

Nombre de messages : 223
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyDim 16 Déc 2018 - 17:05

Dommage que le multivers ne soit pas proposé, car ma voix lui aurait été apportée.

Multivers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blakesnake




Masculin Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 26/02/2010

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 10:28

J'ai voté pour les étoiles proches (environ 50 AL), car la voie lactée c'est a mon avis trop vaste.

Ce qui bougera les fesses de l'humanité en matière de voyage interstellaire c'est le fait que la Terre va vite devenir invivable, non pas à cause du réchauffement climatique (même si ça mettra un bordel monstre pendant des décennies) mais à cause du vieillissement du soleil, qui nous poussera à nous en éloigner de plus en plus jusqu'à sa transformation en naine blanche où là il faudra bien se trouver un autre système stellaire. Il faudra coloniser mars, puis la ceinture d'astéroide et s'éloigner au fur et à mesure de la transformation de notre naine jaune en géante rouge.

La destination idéale: une étoile intermédiaire entre le soleil et une naine rouge, qui permettrait de d'être peinards une petite cinquantaine de milliards d'années sur place avant de migrer encore.

Je suis optimiste car on est loin de tout connaitre en physique, et que sans aller jusqu'au voyage PRL il existe des solutions que nous maitrisons déjà (nucléaire pulsé) ou qui seront possibles d'ici quelques siècles ou millénaires (antimatière par exemple)

Et puis il ne faut pas oublier qu'il y a un siècle et demi on s'éclairait à la bougie et que les vols plus lourds que l'air ne décollaient pas encore des planches à dessin. J'ai connu mon arrière grand mère qui a connu ces conditions à sa naissance en 1900, ce n'est pas si loin. Alors que dire de la technologie d'ici un siècle ou deux, avec des IA qui pourront imaginer des solutions que nous n'envisageons même pas.

Je suis né en 1986, je n'imagine pas une seconde que l'homme n'aille pas sur mars  ou du moins en orbite autour d'ici les 50 prochaines années, surtout avec les possibilités offertes par le minage d’astéroïdes qui donnerait à la planète rouge un rôle d'avant poste. Il y a un intérêt économique, et je pense que c'est ça qui va débloquer une situation bloquée par les intérêts politiques. Jeff Besos et Elon Musk ne sont pas des enfants de coeur, si ils dépensent autant d'argent dans le spatial, c'est qu'il y ont un intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 2200
Age : 53
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:29

blakesnake a écrit:
La destination idéale: une étoile intermédiaire entre le soleil et une naine rouge, qui permettrait de d'être peinards une petite cinquantaine de milliards d'années sur place avant de migrer encore.

ça tombe bien, tiens!

Une planète potentiellement habitable découverte dans un nouveau système solaire
Par RFI Publié le 02-08-2019

Une équipe internationale d’astronomes a annoncé jeudi 1er août avoir découvert un nouveau système solaire qui comprendrait une planète potentiellement habitable.

Cette incroyable découverte a été faite grâce aux données fournies par le satellite TESS de la Nasa, en orbite depuis le mois d’avril dernier. Il a déjà identifié plusieurs dizaines d’exoplanètes, mais celle-ci est sans doute la plus intéressante.

Située à 31 années-lumière de la Terre, elle fait partie d’un système solaire composé d’une naine rouge, petite étoile en phase de refroidissement, et de deux autres planètes. Ces dernières, très proches de leur soleil, sont trop chaudes en surface pour pouvoir être habitables.

http://www.rfi.fr/science/20190802-planete-potentiellement-habitable-decouverte-nouveau-systeme-solaire-gj257d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkluffy




Masculin Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/04/2019

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:32

Je pense qu'une fois l'humanité établie dans l'espace via une colonie indépendante, rien n'empêchera l'humanité de s'établir jusqu'aux confins de la galaxie ainsi que la majorité des galaxies environnantes.

Je ne vois pas comment on pourrait rester 1 million d'année sur Terre.
Je ne vois pas non plus l'intérêt de vouloir absolument trouver une planète habitable : avec notre technologie nous n'avons même plus besoin d'étoile, il nous suffit d'avoir de l'énergie et de la matière et nous pouvons vivre n'importe où.

Quant à l'énergie avec le développement futur de la fusion nucléaire, nous en aurons à profusion, même sur les astres éloignés du nuage d'oort.
Sans parler de voyages qui dureraient plusieurs dizaines d'années ou de vitesse à 10% de la vitesse de la lumière, simplement en voyageant d'astre proche en astre proche, d'astéroïde en astéroïde, nous devrions pouvoir atteindre sans trop de problème les autres étoiles ( rien n'empêche de s'installer sur un astre de 100km en partance vers les confins du système solaire )

A l'heure actuelle seule une autre espèce intelligente pourrait bloquer l'avancée humaine mais il est peu probable qu'il y en une dans les galaxies les plus proches sinon on le saurait certainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1865
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:45

Entièrement d'accord avec ce qui a été exposé par darkluffy, sauf le pseudo-réchauffement climatique, imposture agitée par des forces oligarchiques pour imposer leur pouvoir et d'autres groupes extrémistes bas de plafond, pour faire rapide. Inutile de développer le sujet ici.

Quand on voit le développement technologique qu'a vécu le XXème siècle et le profond désir de l'Homme de vaincre les défis, je ne peux qu' être optimiste. En fait, je me sens simplement réaliste. J'ai répondu " tout l'univers ", me doutant qu'il y aura vraisemblablement des paliers technologiques à franchir. Nécessité physique ( la fin certaine du système solaire ) fera loi.

Reste à savoir si les humains sont les seuls dans l'Univers à caresser ces ambitions...

Petit tour du ( futur ) propriétaire : eek

                                             
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 2200
Age : 53
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:56

Ripley a écrit:
Entièrement d'accord avec ce qui a été exposé par darkluffy, sauf le pseudo-réchauffement climatique, imposture agitée par des forces oligarchiques pour imposer leur pouvoir et d'autres groupes extrémistes bas de plafond, pour faire rapide. Inutile de développer le sujet ici.

Tiens, un complotiste... trouille

Ripley a écrit:
Quand on voit le développement technologique qu'a vécu le XXème siècle et le profond désir de l'Homme de vaincre les défis, (...)

On n'oubliera pas de mentionner un petit détail rigolo: Aller toujours plus loin pour avoir toujours plus est un concept de l'homme blanc occidental (qui a émigré au USA). Le reste du monde, s'il n'avait pas été pollué par cette idéologie découlant de la révolution industrielle (en gros), aurait peut-être été content de vivre sa vie tranquillement.
A se demander ce que l'homme blanc cherche ailleurs...(bon, maintenant qu'il a saccagé la planète, cela pourrait avoir un sens (je dis bien pourrais) - à moins que l'homme blanc ait sciemment saboté sa planète (il souffre de tendances suicidaires)...tiens, je complote!!!! Suspect )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakitess




Masculin Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : Laythe
Date d'inscription : 03/02/2016

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:57

darkluffy a écrit:
[...]

A l'heure actuelle seule une autre espèce intelligente pourrait bloquer l'avancée humaine mais il est peu probable qu'il y en une dans les galaxies les plus proches sinon on le saurait certainement

Ou alors... Simplement la Physique ? Ce rêve de la colonisation d'un autre système stellaire que le notre me parait le plus illusoire des fantasmes de l'humanité, loin devant la vie éternelle.

J'ai déjà donné mon avis plusieurs fois sur cette thématique, rien qu'en faisant quelques mathématiques très simples, on se rend compte qu'il ne s'agit pas d'une problématique de technologie (donc de temps avant la/les avancées) mais de physique, d'énergie, de piliers fondamentaux : le voyage à X% de la vitesse de la lumière me parait tout à fait infaisable et ce même à l'horizon d'un million d'année, pour une charge utile emportant des humains.

Quelques hypothèses permettent néanmoins de s'en sortir, pour ne pas aboutir à une impossibilité technique franche et définitive : ces mêmes hypothèses impliquent un engagement tel qu'il parait tout à fait invraisemblable. Qui mettrait l'argent et l'investissement requis pour une entreprise permettant initialement d'embarquer 100 colons pour un voyage de XXX années dont on n'espérerait aucune retombée concrète, pour des descendant si lointain dans l'hypothèse d'une réussite ? Personne ne se lancerait là dedans, même face au déclin de l'humanité. Si ces colons sont envoyés comme un espoir, pour évaluer le potentiel d'une planète d'accueil, bien ! Mais ensuite ? Un exode ? Multipliant un millier de fois une entreprise déjà initialement totalement improbable pour déplacer quelques centaines de milliers de personnes ?

Je rappelle que le premier vaisseau de 100 colons demanderait une réalisation absolument fantasmagorique, dans le cas même où l'on accepte des hypothèses tout à fait délirantes pour ne pas s'interdire d'y penser : un engin disposant d'une masse de carburant inouie, d'une source d'énergie impensable, d'une efficacité à toute épreuve, assemblé en orbite pendant des dizaines / centaines d'années, par un groupe de personne capable de se passer le flambeau, disposant des fonds nécessaires, sans s'inquiéter d'un sabotage, avec le soutien des gouvernements du monde entier, etc etc etc : quelle que soit cette "première" arche, elle serait le fruit d'un tel effort déraisonnsable qu'il ne peut à mes yeux pas voir le jour, quand bien même la physique le permettrait.

Ce qui m'amène à une question, non réthorique, une vraie interrogation : qui parmi vous compte sur un bouleversement scientifique, une remise en cause d'un pilier, pour permettre le voyage interstellaire ? Cela inclue le fait de jouer avec l'espace et le temps, les trous de vers, ou notamment d'abandonner les principes de conservation etc. Des choses qui, si elles existent théoriquement, sont des objets ou des méthodes "impraticables" physiquement aujourd'hui, avec notre compréhension. Qui, donc, estime qu'avec le temps, c'est une remise en cause potentielle sinon probable, qui déverouillera la problématique ? 

Je n'en fais personnellement pas partie, le consensus actuel étant celui d'une physique suffisamment bien maitrisée pour qu'elle n'accueille plus de remise en cause fondamentale, du moins pas à ce point. Et non, les révolutions passées formant des exemples de ruptures nettes, ne semblent plus être un argument solide comme "ça c'est déjà passé, ça arrivera de nouveau", c'est du moins ce que j'ai compris du consensus actuel. La RG elle même n'est pas une remise en cause de la mécanique Newtonienne, à titre d'exemple, si je ne m'abuse (me corriger si c'est une affirmation un peu forte ^^). C'est un argument très tentant "on était sur à l'époque que XXX mais en fait pas du tout, on en était vraiment certain hein, et on s'était trompé" : cette fois, il semblerait que les choses soient un peu différentes !

Il n'y a, grosso modo, aucune raison pour que l'humanité ait une limite d'expansion, et cette limite me semble être celle du système stellaire, à tout jamais. Parce que... Physique. Et non Technologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw
darkluffy




Masculin Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/04/2019

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 14:37

Spaceman a écrit:
Ripley a écrit:
Entièrement d'accord avec ce qui a été exposé par darkluffy, sauf le pseudo-réchauffement climatique, imposture agitée par des forces oligarchiques pour imposer leur pouvoir et d'autres groupes extrémistes bas de plafond, pour faire rapide. Inutile de développer le sujet ici.

Tiens, un complotiste... trouille

Ripley a écrit:
Quand on voit le développement technologique qu'a vécu le XXème siècle et le profond désir de l'Homme de vaincre les défis, (...)

On n'oubliera pas de mentionner un petit détail rigolo: Aller toujours plus loin pour avoir toujours plus est un concept de l'homme blanc occidental (qui a émigré au USA). Le reste du monde, s'il n'avait pas été pollué par cette idéologie découlant de la révolution industrielle (en gros), aurait peut-être été content de vivre sa vie tranquillement.
A se demander ce que l'homme blanc cherche ailleurs...(bon, maintenant qu'il a saccagé la planète, cela pourrait avoir un sens (je dis bien pourrais) - à moins que l'homme blanc ait sciemment saboté sa planète (il souffre de tendances suicidaires)...tiens, je complote!!!! Suspect )
Aller plus loin est le propre de l'homme tout court, il est sorti d’Afrique un grand nombre de fois. Les inuit ont colonisés l'arctique. Les amérindiens ont colonisés l’Amérique...
Et je suis d'accord, le réchauffement climatique qui va tous nous tuer c'est bidon


dakitess a écrit:
J'ai déjà donné mon avis plusieurs fois sur cette thématique, rien qu'en faisant quelques mathématiques très simples, on se rend compte qu'il ne s'agit pas d'une problématique de technologie (donc de temps avant la/les avancées) mais de physique, d'énergie, de piliers fondamentaux : le voyage à X% de la vitesse de la lumière me parait tout à fait infaisable et ce même à l'horizon d'un million d'année, pour une charge utile emportant des humains.
C'est pourquoi je précisais que ce n'étais absolument pas nécessaire pour coloniser l'univers. En fait avec des vitesses proches de ce qu'on fait actuellement, je pense que c'est possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakitess




Masculin Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : Laythe
Date d'inscription : 03/02/2016

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 15:28

Possible, mais quel à "prix" ? Atteindre une vitesse de 0.01c signifierait que rejoindre une cible en ligne droite à 40al représente un voyage de 4000 années... Et 0.01c, c'est cooooonsidérablement plus que nos vitesses actuelles, cela fait 3 000 000 m/s, 3000 km/s ^^

DeltaM = Mf * (Exp(DeltaV/Ve) – 1)


Le DeltaM correspond à la masse carburant qu'il faut rassembler pour propulser l'engin de masse finale Mf (carburant épuisé = charge utile + masse sèche), pour atteindre un DeltaV (une vitesse) de 0.01c dans notre exemple, via une efficacité énergétique de la propulsion Ve (vitesse d'éjection des gaz, Ve = ISP*g0 ; g0 = 9.81 m/s²)


Sachant la masse de l'ISS de 420t, on prend comme exemple un véhicule de 500t incluant son système de propulsion, ainsi qu'une Ve formidable de 1 000 000 m/s, valeur que l'on retrouve dans les projets futuristes qui pourraient éventuellement faire sens : on parle quand même d'un truc sacrément efficace ici, très loin devant nos perspectives actuelles.


DeltaM = 500 000 * (Exp (3 000 000/1 000 000) - 1) = 9 500 000kg = 9500t de carburant.


Ca va ! l'équivalent de 3 Saturn5 de carburant, c'est énorme, mais techniquement jouable. En considérant qu'on arrive à les monter en orbite ou à le miner en orbite et l'acheminer.


Oh wait, il faut en réalité freiner à l'arrivée, donc DeltaV x2 ==> Et là ça fait mal. Parce que le terme Exp(DV/Ve) est impardonnable, une exponentielle quoi. On passe de Exp(3) ~ 20 a Exp(6) ~ 400... Ouille.


Donc DeltaM = 500 000 * (Exp (6 000 000 / 1 000 000) - 1) = 201 214 396kg soit plus de 200 000t de carburant pour pousser 500t de Charge Utile, une grosse soixantaine de SaturnV.


Faisons le bilan : on parle ici d'un projet de vaisseau de 500t de masse sèche, un environnement similaire à l'ISS grosso modo, pour 10 personnes, poussée par 200 000t de carburant, un ensemble absolument Dantesque qu'il faudrait assembler en orbite après en avoir acheminé les éléments, pour un voyage de 4000 ans sans compter les phases d'accélérations / décélération (vous avez vu la masse ?...), dans un objectif sans précédent (par définition) dont la réussite ne saurait dépasser un pourcentage décourageant, le tout permettant à 10 vaillants voyageurs serrés (cryo, générations, vie prolongée ?) volontaires de tenter de s'établir, et renvoyant un message à la Terre quelques 4040 années plus tard pour dire "Nous ça va, et vous ?" : QUI, qui tenterait chose pareille ? Le retour sur investissement (je ne parle pas d'argent) se ferait tellement longtemps après, pour une civilisation qui aurait tant changé, pourquoi qui que soit, même une coalition de gouvernements et de privé, se lancerait la dedans ? Même une Terre invivable me parait totalement hors de propos comme argument, 4000 plus tard, il n'y aurait soit plus rien, soit l'argent correspondant serait mieux investi dans la sauvegarde locale ou le fait de tenter / poursuivre à s'établir sur Mars !


Ca me parait délirant, inconcevable, et avec tellement d'hypothèses qui vont dans le bon sens... 400 ans semble plus alléchant pour certains ? Cela demande une vitesse de 0.1c et là... Le calcul explose littéralement, la masse à transporter devient carrément négligeable, face au terme Exp(60 000 000 / 1 000 000) = Exp (30) = 10^24 xD 

C'est seulement pour ça que je dis que les maths sont un petit peu intéressante ici, ça permet d'appréhender très rapidement et simplement l'amplitude du problème, ce ratio Exp(DV/Ve) qui est dramatique. L'avantage c'est qu'on sait effectivement sur quoi bosser, l'ISP, ou la vitesse d'éjection. Mais... on est déjà à 1 000 000 dans cet exemple, qui reprend des idées de fusions nucléaires ou de Buzzard. Ces pistes "SF" ne mettent elles même pas en avant des ISP plus avantageuses. Reste l'anti-matière, ouaip, pour laquelle il est difficile de se projeter. C'est donc ici sans doute assez subjectif, mais je n'imagine pas l'antimatière permettre d'excéder une Ve de 10 000 000 : aussi énergétique que puisse t être l'annihilation, sans contrôle de cette énergie, ce n'est que perte, et parvenir à une telle efficacité serait déjà colossal, sous réserve que ce soit possible, qu'on parvienne à en produire en quantité suffisante (parce qu'il en faudrait quand même un paquet !), la stocker sur des périodes de temps très importantes, etc etc : le défi me parait insurmontable à tout jamais, mais ça peut sans doute se discuter.


Cette même approche quantitative peut être faite en énergétique pure, c'est d'ailleurs ce que présente Rolland Lehoucq que beaucoup doivent connaitre ici. Et le résultat est idem, même s'il affiche un certain optimisme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw
Spaceman




Nombre de messages : 2200
Age : 53
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 16:05

darkluffy a écrit:

Aller plus loin est le propre de l'homme tout court, il est sorti d’Afrique un grand nombre de fois. Les inuit ont colonisés l'arctique. Les amérindiens ont colonisés l’Amérique...

Sauf que ces peuplades ont migré par la faim. De nos jours, il n'y a aucune raison "d'aller plus loin" (un concept très américain). Restez en place? se contenter de que l'on a? Quelle horreur!!!!

darkluffy a écrit:
Et je suis d'accord, le réchauffement climatique qui va tous nous tuer c'est bidon

Mais si, mais si. Et bien avant que des "colons" partiront de Terre.
Et si ce n'est pas le rechauffement qui nous tuera, c'est notre bétise, qui comme l'univers, est sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkluffy




Masculin Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/04/2019

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 17:04

Spaceman a écrit:
darkluffy a écrit:

Aller plus loin est le propre de l'homme tout court, il est sorti d’Afrique un grand nombre de fois. Les inuit ont colonisés l'arctique. Les amérindiens ont colonisés l’Amérique...

Sauf que ces peuplades ont migré par la faim. De nos jours, il n'y a aucune raison "d'aller plus loin" (un concept très américain). Restez en place? se contenter de que l'on a? Quelle horreur!!!!
Je pense qu'une grande partie n'a pas migré par la faim. Évidemment c'est compliqué de voir ce qui s'est passé en ces temps là, mais nous avons aussi des exemples récents :
- Les vikings qui ont colonisés L’Islande et le Groenland, en grande partie à cause du système danois qui les empêchait de disposer de terres à cultiver
- Les russes qui ont colonisés la Sibérie, subventionnés par le gouvernement Russe qui leur offrait les terres contre une installation permanente
Il y a des milliers de raisons qui peuvent pousser les peuples à migrer d'un endroit à un autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2592
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 17:26

Ripley a écrit:
Entièrement d'accord avec ce qui a été exposé par darkluffy, sauf le pseudo-réchauffement climatique, imposture agitée par des forces oligarchiques pour imposer leur pouvoir et d'autres groupes extrémistes bas de plafond, pour faire rapide.

darklufly a écrit:
Et je suis d'accord, le réchauffement climatique qui va tous nous tuer c'est bidon

Dire que dans d'autres rubriques, on n'a de cesse de mettre au pilori ceux qui ne croient pas à l'aventure Apollo..... mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkluffy




Masculin Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/04/2019

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 17:39

Lunarjojo a écrit:
Ripley a écrit:
Entièrement d'accord avec ce qui a été exposé par darkluffy, sauf le pseudo-réchauffement climatique, imposture agitée par des forces oligarchiques pour imposer leur pouvoir et d'autres groupes extrémistes bas de plafond, pour faire rapide.

darklufly a écrit:
Et je suis d'accord, le réchauffement climatique qui va tous nous tuer c'est bidon

Dire que dans d'autres rubriques, on n'a de cesse de mettre au pilori ceux qui ne croient pas à l'aventure Apollo..... mur
Ha non moi je crois au réchauffement climatique
Je ne crois juste pas ceux qui disent qu'avec 2 voir même 5 degrés en plus, ça va changer grand chose pour qui que ce soit à part rendre la vie meilleure pour les habitants de Sibérie, de l’Alaska et du Canada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1918
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 18:53

Bien, moi aussi, je crois au réchauffement climatique qui a déjà commencé à détraquer le climat, maintenant l'Humain va s'adapter, plus pour les uns et moins pour les autres ou le contraire, mais ce n'est pas le climat qui changera la nature humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://jacques-abeasis.cabanova.com/
Nostromo




Masculin Nombre de messages : 45
Age : 24
Localisation : Boston
Date d'inscription : 09/09/2018

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 19:30

L'espace est un désert.
Les lois de la physique empêchent le voyage interstellaire.
Il est de toute façon très peu probable qu'on détecte une planète avec des conditions adaptées pour l'humain.
L'homme est le fruit de de 4 milliards d'années d'évolution sur Terre; et il mourra sur celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1918
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptyVen 2 Aoû 2019 - 20:58

Difficile de répondre à un tel pessimisme, l'Humain n'est qu'un nuée de mouche à l'échelle de la planète et à peine quelques grains de poussière à l'échelle de l'univers, mais si son temps est venu (va pour l'argument divin), il colonisera la Lune et Mars… et quoi d'autre ?

On ne peut pas raisonner avec des peuplades, que de changements un peu partout en l'espace de mille ans ! Pourtant en se rapprochant du présent, on a affaire à des quantités d'information (sans même parler d'avoir une Vérité sur des millions de situations vue sous des centaines d'angles de vue) qui se multiplie de manière exponentielle, ça ne vous fait pas penser à la vitesse de la lumière, un présent qui serait inabordable ?

On arrivera sur la Lune, puis sur Mars et ailleurs, seulement par des changements d'échelle (je le crois) donc par des bonds technologiques qui prendront du temps à mûrir (50-60 ans pour la première marche sur la Lune ?), maintenant que les feux d'Apollo sont presque tous éteints, des gens arrivent aux commandes et disent nous aussi on peut le faire, et on peut faire mieux, est-ce vraiment le moment de laisser tomber de telles occasions de faire quelques petits bonds sur la vaste échelle des quatre dimensions que nous reconnaissons. Mais il faudra aussi un bond qualitatif dans la situation sociale de la planète Terre, si j'ose dire. Combien d'humains croient à Neil Armstrong ? C'est plutôt comme ça qu'il faudrait envisager le concept que je tente d'aborder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://jacques-abeasis.cabanova.com/
wettnic
Donateur
Donateur

wettnic

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 31/03/2018

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 10:30

Les étoiles resteront hors de portée pour la race humaine, enfermée dans son carcan biologique. L’Homme disparaîtra comme des millions d’espèces ont disparu ou évolué au gré des mutations génétiques. L’IA couplée à une «  biologie » artificielle pourront par contre visiter toute la galaxie et, pourquoi pas, l’univers visible... Mais on peut se poser la question : dans quel but ? 

Ne serait-ce pas une réponse au paradoxe de Fermi ? Si visiteurs il y a, il s’agirait de « machines » peut-être même de « nanomachines » (leurs créateurs ayant disparu depuis des millénaires) qui n’éprouveraient pas le besoin de nous contacter. 
Tout ceci peut faire partie de l’évolution : la vie synthétique a besoin de la vie organique pour se développer comme la vie organique a besoin des étoiles etc... Mais je m’égare...
Je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.nicwettart.com
molaire1
Donateur
Donateur

molaire1

Masculin Nombre de messages : 147
Age : 59
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/04/2017

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 10:54

même avis que Wakka!

Pour le moment, il faut entierement revoir notre organisation sociale avant de contaminer les autres planètes!

L'homme organique n'aura acces qu'au systeme solaire.
Pour le reste et les etoiles, les robots sont mieux indiqués car pas de probleme de limite de vie! Je pense donc que le lointain futur appartient à la post-humanité, une sorte de d'humanité IA débarrassé de la contrainte biologique de son corps périssable. J'aime à penser que nous ne sommes qu'un maillon intermédiaire de l'évolution et que le futur sera peut etre à une espèce humaine non organique... vive la SF!
L'hypothèse d'une singularité où l'Humain sera dépassé et peut-etre remplacé par une IA ne me semble pas impossible. Et à partir de la, la conquete de l'Univers et le problem du temps sera résolu car un voyage de 2000 ans ne sera pas un problème pour un robot!

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://space-badges.pagesperso-orange.fr/
wettnic
Donateur
Donateur

wettnic

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 31/03/2018

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 11:50

J’irais même plus loin en disant: colonie martienne ? Au mieux un centre de recherche ! Quelle lubie de vouloir faire vivre des milliers d’êtres humains dans un endroit hostile à la vie. Dans quel but: sécuriser l’humanité ?megalol Régler le problème de surpopulation ?megalol Assouvir le désir de conquête de nouveaux territoires comme l’ont fait les migrants de la conquête de l’ouest:scratch:. Il s’agissait à l’époque de crève-la-faim, rejetés par la société alors que pour Mars il s’agirait de millionnaires et de quelques hurluberlus. ça n’a strictement rien à voir. Que se soit Musk ou Bezos, ce ne sont que de « doux » rêveurs mais qui indirectement font avancer le chmilblik. Peut-être pour philosopher sur le sujet des colonies spatiales, il faudrait ouvrir un nouveau blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.nicwettart.com
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1705
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 12:00

Nostromo a écrit:
L'espace est un désert.
Les lois de la physique empêchent le voyage interstellaire.
Il est de toute façon très peu probable qu'on détecte une planète avec des conditions adaptées pour l'humain.
L'homme est le fruit de de 4 milliards d'années d'évolution sur Terre; et il mourra sur celle-ci.


quel loi physique? 
on sais juste qu'il est impossible de l'approché seulement 1% de la vitesse de la lumière et que les étoiles les plus proche sont a plusieurs années lumière , donc ,selon nos connaissance ACTUELLE , le voyage durerais plusieurs centaine d'année. Mais c'est quoi une année, c'est juste le temps que met un cailloux humide a faire le tour une bulle de gaz incandescente, sa na rien d'universel, sais juste une unité. on sait jusque que POUR L'INSTANT un humain a du mal a voir plus de cent tour de cette bulle. si avec les progrès médicaux combiné a des améliorations technologique de l'humain, nos tres tres petits enfants pourrons espérer vivre plusieurs siècle voir plusieurs millier d'année. Se jour là, la notion de durée de voyage sera complètement remise en cause, et un voyage subluminique leur paraîtra aussi long qu'une paris-newyork en paqubot du siècle dernier (les iceberg remplacé par des corps extrastéllaire) . 


Et c'est quoi cette ergotisme temporel? commen on peut crois qu'on sais tout , que l'on a tout compris et que les générations futur n'ont rien a découvrir. les loi de la physiques sont , de se qu'on en sais AUJOURD'HUI, immuable mais notre connaissance de ces loi est loin de l’être. chaque siècle est était l'occasion de révolution de notre conception de la physique. il n'y a même pas un siècle (avant le concept dualité de la lumière) on pensais que l'univers était rempli d’éther. il y a deux siècle on connaissais pas le nucléaire donc on pensais que rien ne serait plus puissant que le charbon. il y a trois siècle (avant lavoisier) on pensais que l'univers était constitué de 4 éléments. il y a quatre siècle on ne connais pas l'inertie et pensais que c’était une force divine qui faisait tomber les pommes. il y a cinq siècle tout le monde était persuadé que la terre était le centre de l'univers et que les astres errant (planete) était espacé des même distances que les note de musique  scratch . 
En quoi le siecle que nous vivons serait different et serait la fin de c'est decouverte physique. Dans 200 ou 300 ans les gens se moquerons de se qu'on croyais savoir et se qu'on imaginais possible. Donc dire aujourd'hui de dans des millier voir des millions d'années on sera incapable de voyager plus vite de la lumière (le programme de physique avancé des propulseur montre que c'est possible même si on sais pas comment) ou survivre dans un environnement pour lequel on est pas adapté c'est terriblement égoïste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://venautics.space/accueil-provisoire/
Eloi


Eloi

Masculin Nombre de messages : 187
Age : 35
Localisation : Région lyonnaise
Date d'inscription : 26/08/2012

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 12:28

Le 27 avril 1900, Lord Kelvin, un des plus grands chercheurs de l'Histoire, fait un discours indiquant en substance que la physique a expliqué l'essentiel de l'univers, à l'exception de deux nuages ("two clouds") :
1/ l'absence de détection de l'éther (media hypothétique de la diffusion de la lumière),
2/ le rayonnement thermique (et la "catastrophe de l'ultraviolet").

Quelques décennies plus tard, ces deux nuages deviendront deux révolutions majeures de notre compréhension de l'univers :
1/ la relativité restreinte puis générale,
2/ la théorie quantique.

Cette anecdote n'enlève rien au mérite de Lord Kelvin, mais devrait inciter à relativiser un peu nos assertions sur ce que semble autoriser la physique et notre compréhension de l'univers.

Aujourd'hui, un voyage interstellaire apparait extrêmement difficile en effet, car l'équation de Tsiolkovski impose un voyage de plusieurs siècles ou millénaires, et donc une arche capable de perpétuer la vie dans un engin kilométrique (i). Mais cette appréciation n'est liée qu'à notre niveau de connaissance actuel, et l'univers est peut-être immensément plus vaste que ce que nous en savons (ii). Dans mille ans, peut-être saurons-nous nous déplacer plus vite que la lumière dans une bulle d'Alcubiere optimisée, et ce qui est certain, c'est que personne ne peut affirmer de manière crédible que c'est impossible.

Par ailleurs les problèmes écologiques, ou organisationnels, des guerres et de malheur, rencontrés de tout temps par l'humanité, ne devraient pas occulter les immenses progrès réalisés par ailleurs, ainsi que les preuves du génie humain. Cette lancinante répétition de ce qui serait une espèce de malédiction ressemble parfois à une homélie religieuse et est parfaitement déprimante. Elle ne va pas aider à résoudre quoi que ce soit, pour le coup, j'en suis assez certain. Essayons au moins d'imaginer, seulement quelques instants, juste un court instant, qu'il puisse exister un peu d'espoir. La Terre, notre condition humaine, ne sont pas des prisons.

Qu'il existe des problèmes n'empêche en rien qu'ils puissent être résolus, et que par là-même, des êtres humains volontaires parviendront à réaliser ce qui semblait impossible.

Ad astra per aspera

(i) à ce propos voir le bel effort de Gilgamesh, évoqué ici sur le forum, malheureusement le wiki est mort mais on peut parcourir sur hardware.fr

(ii) il semblerait également que la science conclue aujourd'hui que nous ne connaissons pas 95% de la l'univers. Ça laisse un peu de place...

edit: ajout du (ii)


Dernière édition par Eloi le Sam 3 Aoû 2019 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloi


Eloi

Masculin Nombre de messages : 187
Age : 35
Localisation : Région lyonnaise
Date d'inscription : 26/08/2012

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 12:37

Comme vous pouvez l'imaginer, j'ai répondu "tout l'univers (nom de Zeus)", mais avec une nuance : c'est pour l'humanité au sens large, et incluant tous nos descendants potentiels. Si ce sont les esprits numérisés de dauphins modifiés et rendus conscients par l'homme, ça colle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

Fabien0300

Masculin Nombre de messages : 1305
Age : 33
Localisation : Dunkerque (59)
Date d'inscription : 23/10/2016

Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Colonisation de l'univers par l'humanité - Page 4 EmptySam 3 Aoû 2019 - 13:18

Je partage les opinions de Phenix et d'Eloi. A chaque époque il est naturel de penser qu'on a presque atteint un maximum technique ou technologique car par définition on ne connait pas encore les découvertes qu'il reste à faire. Mais un jour des gens verront notre époque comme nous on regarde le XIXe siècle

Pour ce qui est du réchauffement, je pense bien-sûr que ça ne fera pas disparaitre notre espèce, on s'adaptera. Mais la faune et la flore n'ont pas la chance de pouvoir s'adapter comme nous et la catastrophe a déjà commencé pour eux

Eloi a écrit:
il semblerait également que la science conclue aujourd'hui que nous ne connaissons pas 95% de la l'univers.

Je ne vois pas trop de quoi tu parles ? À quoi correspondent les 5% que nous connaissons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Colonisation de l'univers par l'humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ...-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit