PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Voyager plus vite que la lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
snake




Nombre de messages : 21
Age : 35
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 18:39

Bonsoir,je voudrais savoir si il est seulment possible d'envisager dans un futur proche ou lointain,des vols spatial avec des appareils capable de voyager plus vite que la lumière et qui nous permettraient d'explorer d'autre système solaire?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 18:47

Hélas non, pas dans l'état actuel de la connaissance à moins de tomber dans la science fiction.
(déplacé dans la section ad hoc)
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11424
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 18:51

Il y à des théories interressantes sur le sujet d'autres malheureusement complètement farfelues et plus nombreuses...
Et puis en l'état actuel de notre technologie (ce qui permet d'affirmer ou d'infirmer une théorie) on est trés loin d'avoir le niveau recquis...

Mais bon il nous reste Star Trek (aller avec audace là où aucun homme n'est jamais allé)Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
fredB


avatar

Masculin Nombre de messages : 1424
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:13

Aujourd'hui, l'engin réalisé par l'humanité le plus rapide à voyager dans l'espace est la sonde New Horizon, qui après son passage près de Jupiter, navigue à la vitesse de 83 500 km/h, c'est à dire un peu plus de 23 km par seconde. On est très loin des 300 000 km/s de la lumière. Pour l'instant cette vitesse est dans le domaine de la SF, comme l'était le voyage sur la Lune au 19ème siècle.
Wait and see... sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goro


avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 34
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:22

fredB a écrit:
Aujourd'hui, l'engin réalisé par l'humanité le plus rapide à voyager dans l'espace est la sonde New Horizon, qui après son passage près de Jupiter, navigue à la vitesse de 83 500 km/h, c'est à dire un peu plus de 23 km par seconde. On est très loin des 300 000 km/s de la lumière. Pour l'instant cette vitesse est dans le domaine de la SF, comme l'était le voyage sur la Lune au 19ème siècle.
Wait and see... sage
Oui, sauf que les ''bases'' en mécanique et physique utilisées pour aller sur la Lune étaient connues à la fin du 19ème siècle, alors qu'aujourd'hui on est loin de maîtriser ne serait-ce que le commencement du début d'une solution qui nous permettrait de voyager à cette vitesse Sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11424
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:30

Ou au delà (ce qui serait nettement plus interressant Wink )

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11424
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:37

fredB a écrit:
Aujourd'hui, l'engin réalisé par l'humanité le plus rapide à voyager dans l'espace est la sonde New Horizon, qui après son passage près de Jupiter, navigue à la vitesse de 83 500 km/h, c'est à dire un peu plus de 23 km par seconde. On est très loin des 300 000 km/s de la lumière. Pour l'instant cette vitesse est dans le domaine de la SF, comme l'était le voyage sur la Lune au 19ème siècle.
Wait and see... sage


non non non j'aurais plutôt dit Hélios 2 avec 253 000 km/h soit 0,0234 % de la vitesse de la lumière Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
fredB


avatar

Masculin Nombre de messages : 1424
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:37

Citation :
Oui, sauf que les ''bases'' en mécanique et physique utilisées pour aller sur la Lune étaient connues à la fin du 19ème siècle, alors qu'aujourd'hui on est loin de maîtriser ne serait-ce que le commencement du début d'une solution qui nous permettrait de voyager à cette vitesse
Tu as raison, actuellement on ne sait qu'accélérer à ces vitesses relativistes des particules, mais pas encore des assemblages de particules qui constituent des atomes et des molécules. On n'a aucune piste réaliste !
Il y a encore du travail et un gros problème d'énergie infinie à résoudre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredB


avatar

Masculin Nombre de messages : 1424
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:40

Citation :

non non non j'aurais plutôt dit Hélios 2 avec 253 000 km/h soit 0,0234 % de la vitesse de la lumière Wink

Helios 2 ? Le satellite militaire lancé par Ariane ? Je crois qu'à cette vitesse-là, depuis son lancement, il doit se ballader maintenant au delà de Saturne. bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11424
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:45

Non pas ce Hélios 2 là mais celui la http://fr.wikipedia.org/wiki/Helios_2 Wink

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 19:54

Corriger moi si je me trompe, mais les voyages intergalactiques a des vitesses comparables à celle de la lumière est sans intérêt.

La déformation du temps créer par de telle vitesse rend les voyages sur de grandes distances inutiles, en effet, si vous envoyé une sonde sur une planète a une année-lumière de la terre, et bien a son arrivé là-bas, un siècle ou deux seront écoulé sur terre et les nouvelles technologies développées pendant ce temps auront rendu les résultats de la sonde inutile.

La solution de trouver des raccourcis dans l'espace, mais cela reste de la science-fiction pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goro


avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 34
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 20:02

Alpha a écrit:
Corriger moi si je me trompe, mais les voyages intergalactiques a des vitesses comparables à celle de la lumière est sans intérêt.

La déformation du temps créer par de telle vitesse rend les voyages sur de grandes distances inutiles, en effet, si vous envoyé une sonde sur une planète a une année-lumière de la terre, et bien a son arrivé là-bas, un siècle ou deux seront écoulé sur terre et les nouvelles technologies développées pendant ce temps auront rendu les résultats de la sonde inutile.

La solution de trouver des raccourcis dans l'espace, mais cela reste de la science-fiction pour l'instant.
Le fameux ''paradoxe des jumeaux'' d'Einstein. J'ai une solution : construisons une porte des étoiles clown clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilgamesh




Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 21:38

Alpha a écrit:
Corriger moi si je me trompe, mais les voyages intergalactiques a des vitesses comparables à celle de la lumière est sans intérêt.

La déformation du temps créer par de telle vitesse rend les voyages sur de grandes distances inutiles, en effet, si vous envoyé une sonde sur une planète a une année-lumière de la terre, et bien a son arrivé là-bas, un siècle ou deux seront écoulé sur terre et les nouvelles technologies développées pendant ce temps auront rendu les résultats de la sonde inutile.

La solution de trouver des raccourcis dans l'espace, mais cela reste de la science-fiction pour l'instant.

"intergalactique" tu y vas fort Very Happy

Interstellaire ce serait déjà beau.

Envoyer une sonde à une vitesse proche de c resterait le moyen le plus rapide de recevoir de l'info (si ce n'est bien sur l'observation astronomique). Si la distance est D, le temps minimal t sera 2D/c. Et dans le temps propre de la sonde c'est vrai que si elle est relativiste le voyage lui semblera plus court d'un facteur gamma = (1-v²/c²)^0.5, v étant se vitesse. Mais ça ne "rallonge" pas le temps de l'observateur.

Si D=10 l, le temps de retour minimal de l'info sera de 20 ans. Maintenant, si D=10 000 al, ben évidemment il faudra attendre 20 000 ans, y'a rien à faire...

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4528
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 22:03

C'est un domaine assez spéculatif, mais qui dépend en fait des modèles physiques considérés comme décrivant le plus fidèlement l'Univers.
Si l'on s’en tient à la relativité restreinte, la réponse à la question est NON.
En relativité générale (RG) qui est le modèle considéré depuis 1915 comme le plus achevé la réponse est un peu plus nuancée…
Les postulats de la RG (impossibilité de distinguer un repère d'inertie d'un repère en chute libre dans un champ gravitationnel, notamment du point de vue de la propagation d'une onde électromagnétique) ont comme conséquence que la vitesse relative de deux objets distants peut être arbitrairement grande si l’espace qui les sépare est déformé, et ils n'introduisent aucune condition particulière d'énergie qui n'ait pas été violée à ce jour. Même la condition dite d'énergie faible (WEC) qui postule l'inexistence de masses négatives est couramment violée à l'échelle microscopique en mécanique quantique (cf. forces de Casimir).
Or si cette condition peut être violée de manière significative à l'échelle macroscopique il devient possible (en théorie) de confectionner des dispositifs superluminiques, mais malheureusement aussi des boucles temporelles (ce qui reviendrait soit à un Univers ne respectant plus de règles logiques, soit à la remise en cause de notre libre arbitre)
Enfin, depuis plusieurs années pullulent dans les publications des théories basées sur des modèles introduisant des dimensions supplémentaires à nos 4 dimensions spatio-temporelles. Certaines de ces théories n'hésitent pas à postuler l'existence de "raccourcis" via ces dimensions supplémentaires permettent de transporter quasi-instantanément de l'information entre deux points qui ne devraient pas être causalement liés. Comme une partie de ces théories visent à résoudre le problème de l'énorme écart entre l'interaction gravitationnelle et les autres interactions, ces théories se placent dans le champ des possibilités de vérification du futur LHC (Large Hadrons Collider)... D'où l'impatience qui règne dans la communauté scientifique quant à la mise en service du LHC.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
solarus


avatar

Nombre de messages : 39
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 22:37

Avant d'envisager d'aller plus vite que la lumière il faut atteindre la vitesse c-ε (proche de c)
puis observer ce qui se passe lorsque l'on franchirai le "mur de la lumière".

Physiquement rien n'empêche d'atteindre une vitesse c+ε . L'accelération+l'inertie donnent une courbe d'acccelération linéaire et donc une vitesse qui théorique tend vers l'infini.

Reste à trouver le moyen de garder une accélération constante et assez longue pour atteindre ces fameux 300000 km/Ss , ce qui est pour l'instant très loin d'être possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12196
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Sam 8 Déc 2007 - 23:06

solarus a écrit:
Physiquement rien n'empêche d'atteindre une vitesse c+ε .
C'est ce que disait Newton, et c'est ce qu'a réénoncé Einstein en disant "c'est faux mais".

C'est à dire que selon la relativité restreinte, pour un observateur au sol, eh bien celui qui est à 1km/h de c aura beau pousser ses moteurs à fond, il n'atteindra jamais c (il faudrait une énergie infinie, et sa masse devient infinie dans le même temps). Pour le référentiel du vaisseau, cependant, il aura l'impression de continuer à accélérer, tout simplement parce que son temps se dilate en même temps qu'il se rapprochera de c.
Autrement dit, il verra les étoiles défiler à toutes vitesse comme s'il allait à plusieurs fois c, sans pour autant avoir jamais franchi la frontière fatidique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Anubis


avatar

Masculin Nombre de messages : 963
Age : 30
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 8:23

snake a écrit:
Bonsoir,je voudrais savoir si il est seulment possible d'envisager dans un futur proche ou lointain,des vols spatial avec des appareils capable de voyager plus vite que la lumière et qui nous permettraient d'explorer d'autre système solaire?

Merci


Salut Snake... sans tomber dans le 100% science fiction il existe des (théories) qui permettraient d'allé plus vite que la lumière sans violer cette fameuse loi de Einstein. La théorie de l"hyperespace en fait partie. Cette proposition de transport transdimensionnel a été récompensée par (le premier prix) du congrès de l'institut américain d'astronautique et d'aéronautique.

www.futurinc.lautre.net/article.php3?id_article=86

www.techno-science.net/?onglet=news&news=2224
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solarus


avatar

Nombre de messages : 39
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 14:33

Astrogreg a écrit:
Pour le référentiel du vaisseau, cependant, il aura l'impression de continuer à accélérer, tout simplement parce que son temps se dilate en même temps qu'il se rapprochera de c.

A moins de faire mentir Einstein (ce qui n'est pas improbable) , il reste à savoir ce qui va se passer à la décélération. La compression temporelle qui en résulte peut surement porter le vaisseau a l'endroit ou aurait dû l'amener la vitesse c.
Celà tient du domaines des hypothèses mais elles sont toutes a envisager.

Quand au moteur de Heim dont parle Anubis si il devait exister un jour il serait très intéressant , car outre sa capacité à voyager plus vite que la lumière , il fonctionne à ... l'électicité ce qui mettrait l'hydrogène et l'oxygène au garage (tout du moins hors atmosphère).
Par contre les effets de cet hypthétique moteur sont mal connu , il vaudra mieux l'utiliser le plus loin possible de la Terre.
En effet il demande une puissance magnétique tellement énorme , au minimum 10Tesla alors que nos meilleurs aimants ateignent difficilement 1Tesla.
Donc au vu de la taille et de la puissance necessaire , ce type de moteur ne pourra être installé que sur un énorme vaisseau , en quelque sorte un "vaisseau mère".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12196
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 18:09

solarus a écrit:
A moins de faire mentir Einstein (ce qui n'est pas improbable) , il reste à savoir ce qui va se passer à la décélération. La compression temporelle qui en résulte peut surement porter le vaisseau a l'endroit ou aurait dû l'amener la vitesse c.
Celà tient du domaines des hypothèses mais elles sont toutes a envisager.
Tôt ou tard, on fera mentir (en partie) Einstein, c'est évident. Mais sa théorie, dans le cadre des technologies actuelles, a pu être vérifiée. Déjà, je ne comprends pas bien ce que tu entends par décélération. C'est une parfaite symétrie de ce qui se passe pendant l'accélaration, non ?
Et puis la question de la dilatation du temps propre, les expériences avec horloge atomique l'ont prouvé: un avion qui fait le tour de la Terre perd quelques nanosecondes par rapport à un homologue fixe, et il a eu l'impression, en moyenne, d'aller quelques nano-kilomètre/heure plus vite que ce qui sont au sol auraient pu le mesurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 18:28

solarus a écrit:
Physiquement rien n'empêche d'atteindre une vitesse c+ε . L'accelération+l'inertie donnent une courbe d'acccelération linéaire et donc une vitesse qui théorique tend vers l'infini.
Heu si justement, physiquement c'est impossible, masse et donc inertie tendent vers l'infini à l'approche de c (facteur de Lorentz) ...
Revenir en haut Aller en bas
solarus


avatar

Nombre de messages : 39
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 18:47

Autant pour moi je ne connaissais pas bien ce facteur de Lorentz.

Reste donc à voir du côté du moteur de Heim et autres théories comme celle du couloir temporel.

Le couloir temporel est l'hypothèse d'un couloir ou toutes les particules sont accélérées (y compris la lumière) il devient donc possible de dépasser 300000 km/s, la vitesse limite dans ce couloir étant "n fois c".
Le champ des hypothèses est infini , reste à trouver les plus plausibles :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 18:56

solarus a écrit:
Le couloir temporel est l'hypothèse d'un couloir ou toutes les particules sont accélérées (y compris la lumière) il devient donc possible de dépasser 300000 km/s, la vitesse limite dans ce couloir étant "n fois c".
Heu c'est sérieux cette hypothèse ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11424
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 18:59

Jamais entendu parler de cette hypotèse Suspect Suspect :?:

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25353
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 20:25

Je ne suis pas physicien ou spécialiste mais en l'état actuel de notre conniassance on ne peut pas atteindre la vitesse de la lumière. Voyager vers d'autres système solaire à une telle vitesse serait encore très long.

Cela dit, l'histoire montre que la nature réserve toujours de grandes surprises qui permettent de grande chose impensable auparavant. Qui aurait imaginé au moyen age ce que pourrait apporté l'électricité ? qui aurait pu penser fin du 19ème siècle qu'on puisse sortir autant de puissance et d'énergie d'un simple kilo d'uranium ? qui aurait pu penser il y a 100 ans qu'on fabriquerait une bombe capable de tout raser à 100km à la ronde ? etc ...

Bref nous sommes très très très loin d'avoir tout découvert sur l'univers et il ne faut pas affirmer qu'on ne peut pas aller plus vite que cette vitesse lumière. Cela dit il y a peut être d'autres solutions que le déplacement rapide, je pense particulièrement au bond de type Trou de vers (ou Trou Einstein-Rosen), ou plus précisement par déformation de l'espace, qu'on pourrait imager par la fameuse porte des étoiles de Stargate. Si voyage dans l'espace il doit y avoir plus tard ce sera par ce moyen si cela est vraiment possible.
Pour imager la chose, plutot que d'imaginer l'espace comme une bulle, imaginez là comme un tore, une roue, puis on rassemble deux coté opposé pour en faire un 8, à ce point de contact on crée donc un passage.
Mais bon ça reste de la théorie, limite SF, mais ce qui est sûr c'est que l'univers nous réserve encore bien des surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
zx


avatar

Masculin Nombre de messages : 2650
Age : 56
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Voyager plus vite que la lumière.   Dim 9 Déc 2007 - 20:52

Il y'a des experiences de teleportation quantique, mais on est a des milliards d'années lumieres de startrek, mais ca fait rever, Very Happy

ca va surtout servir a la mise au point d'ordinateur ultra rapide et dans le developpement des communications et la cryptographie.


C'est un coup des petits suisses , avancez un peu dans la video, a cause de la musique qui est hors de propos

Téléportation & explication d'une source à photons uniques au GAP (Université de Genève, Switzerland)

https://www.youtube.com/watch?v=6_5KKeEq-FU

http://www.research.ibm.com/quantuminfo/teleportation/


C'est pas gagner pour teleporter autre chose que du photon, dommage j'aimerai bien aller au soleil, un coup de porte des etoiles et hop la eek blbl clown . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Voyager plus vite que la lumière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit