Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US

Page 23 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 26 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


LM-5 a écrit:
@montmein69 a écrit:* soit en s'orientant vers des collaborations internationales
Collaboration internationale, c'est ce que je préconisais sur d'autres fils. Mais le sentiment hégémonique américain est toujours présent. Cependant, devant la situation, ils pourraient changer de politique... spatiale bien entendu pour un programme international.

On est toujours dans les spéculations ... mais une exploration avec des voyages lointains, nécessitera AMHA un grand vaisseau inter-planétaire.
Je doute donc que le lanceur heavy-lift dont l'article parle soit une super-Saturne chargée d'envoyer "tout " en un seul lancement (une capsule même avec un lander est un espace trop étriqué pour voyager plusieurs semaines ou mois) . Si ce lanceur était par contre conçu pour monter en LEO des morceaux du vaisseau à assembler (et pas seulement deux bidons) ... on serait significativement dans un nouveau projet.
N'oublions pas aussi que les russes ont parlé de leur côté de créer en post-ISS une station orbitale genre station d'assemblage pour mener à bien une telle tâche. Ils ont aussi parlé de développer une propulsion nucléaire.

http://astronautique.actifforum.com/russie-f9/roskosmos-proposera-de-creer-une-station-en-orbite-basse-avant-2020-t7322.htm
http://astronautique.actifforum.com/russie-f9/la-russie-veut-developper-un-vaisseau-a-propulsion-nucleaire-t9256.htm

Aucune des deux nations ne peut réaliser cela seule ..... Et un tel projet pourrait intéresser l'ESA, la JAXA ....

MAis évidemment si sapiens-sapiens est toujours dépendant de la partie reptilienne de son cerveau et ne parle que de "leadership" "d'hégémonie" "de concurrencer les autres" "de "les battre à plate-coutures" .... l'humanité n'est pas prête d'accéder à une certaine sagesse et à privilégier la collaboration.

montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Dans l'article cité de l'Orlando Sentinel, on lit concernant la possible nouvelle orientation pour la NASA :

n the meantime, the White House will direct NASA to concentrate on Earth-science projects — principally, researching and monitoring climate change — and on a new technology research and development program that will one day make human exploration of asteroids and the inner solar system possible.

L'objectif à plus long terme est donc annoncé en filigrane. Qu'est ce que cela veut dire .... c'est toute la question :lolnasa: D'autant que "human exploration" est un terme général : implique-t'il nécessairement le vol habité ?

Dans cet autre passage :

NASA will look at developing a new "heavy-lift" rocket that one day will take humans and robots to explore beyond low Earth orbit. But that day will be years — possibly even a decade or more — away.
C'est plus explicite ... et laisse entendre qu'un des aspects de cette "new technology research" est basée sur un lanceur lourd, et peut-être (pure spéculation de ma part) sur une vision plus cohérente d'une combinaison harmonieuse équipage-équipements robotique pour mener à bien ces explorations.
Tout cela a une certaine cohérence si on tient bien la barre et si à chaque changement d'administration on ne change pas de cap.
Mais bon ne faisons pas trop de plan sur la comète ...un peu facile comme plaisanterie je reconnais !


Dernière édition par Giwa le Jeu 28 Jan 2010 - 23:44, édité 1 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11701
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


La question de la propulsion (reposant sur une physique démontrée pour rester dans le réalisable à court ou moyen terme) reste pour moi le nœud gordien de toute escapade sérieuse plus loin que la Lune. Or ce que je remarque (et fait remarquer dans le forum) depuis des années c'est justement que pour cette question de la propulsion il n'y a aucun investissement sérieux depuis des décennies, qu'il s'agisse des concepts VASIMR + générateurs électronucléaires légers ou de propulsion nucléothermique à cœur gazeux. Toutes les études sont en pannes (ou à la rigueur poursuivies par des équipes à tout petits moyens hors de toutes structures institutionnelles). C'en est au point qu'il subsiste encore d'énormes incertitudes sur la possibilité de finaliser ou non de telles technologies.
Voila ce qui me fait dire que les grandes annonces mirobolantes sont souvent du flan...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 23 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4868
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement il me semble aussi nécessaire de mettre l'accent sur les modes de propulsion innovants dans l'espace comme les moteurs plasmiques associés à des générateurs électronucléaires légers et/ou les réacteurs nucléo thermiques.
C'est bien pourquoi l'objectif Astéroïde obligerait à défricher cette voie en premier en mettant l'accent d'abord sur le delta V plutôt que sur la durée du séjour.
Et peut-être alors qu'ensuite on préférerait s'installer en premier sur Mars en permanence -où on est sûr de trouver H2O et CO2 ...et seulement plus tard sur la Lune en l'approvisionnant depuis Mars et non de la Terre : pourquoi pas ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11701
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


approvisionner la lune depuis mars :!:
je ne vois pas comment ce serais possible d'un point de vue financier. sur le coter technologique il n'y a pas de problème (quoi que préparer complètement une fusée cargo sur mars ne doit pas être facile) mais le prix d'une telle opération seras exorbitant.

sinon pour les séjours de longue durée en apesanteur on a lISS pour ça (il fait bien que cette station serve a quelque chose.)
avatar
Meewan

Messages : 162
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 31 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


@Meewan a écrit:approvisionner la lune depuis mars :!:
je ne vois pas comment ce serais possible d'un point de vue financier. sur le coter technologique il n'y a pas de problème (quoi que préparer complètement une fusée cargo sur mars ne doit pas être facile) mais le prix d'une telle opération seras exorbitant.
Je n'évoquais cela que pour un futur très éloigné lorsque nous serions déjà très bien installés sur Mars de façon permanente avec des colonies prospères.
Donc cela ne serait certainement pas pour ce siècle où nous retournerons quant-même sur la Lune, mais pour des séjours de moyennes durées.
Disons que je faisais un peu de SF d'Anticipation où Mars -et non la Terre - serait devenue la Puissance Spatiale Majeure du Système Solaire ...comme le fut sur Terre, la Grande Bretagne dans les siècles passés en tant que Puissance Maritime.
Il faut bien se détendre un peu en attendant :roll: la nouvelle orientation que pourrait prendre les Etats- Unis :)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11701
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


a très long terme ce serais sympa en effet. malheureusement on ne le verras jamais.
avatar
Meewan

Messages : 162
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 31 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


Ne tombons pas trop tôt dans des scenarii de science-fiction chers amis ! Le débat d'aujourd'hui est de se demander quelle option raisonnable prendre pour aller dans l'espace (ou sur la Lune) dans les années à venir, avec Mars dans le collimateur bien sûr, mais à plus long terme. Mars se préparera dans la banlieue terrestre et la Lune ça me paraît clair. L'ennui, c'est qu'à part aller planter un drapeau et ramasser quelques cailloux, personne ne parvient à justifier un retour humain sur la Lune. Pour le moment. Ce retour à la Lune est singulièrement en panne d'idées, ce qui peut paraître étonnant. Il y a cependant beaucoup de chose à y faire, comme la construction d'un télescope géant ou y installer une base permanente (comme c'est le cas pour l'ISS orbitale), et qui habituerait un futur équipage martien à un éloignement de la Terre. Autre idée séduisante : nous poser sur la face cachée, que nous connaissons mal, ou aux pôles, ce qui implique au préalable l'envoi en orbite de satellites relais de communication.
Nous avons la Lune comme satellite naturel, quelle chance ! J'ose à peine imaginer ce que l'exploration spatiale aurait été si notre bonne vieille Lune avait été absente. Profitons de cette belle aubaine... pour préparer des voyages plus lointains !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


bon, meme si Obama annule constelation.... le congré sera toujour la pour lui barrer la route :

http://www.spaceflightnow.com/news/n1001/28congress/


les protestation augmentent de plus en plus . l'histoire n'est pas fini ...humm.... :esamour:
yoann
yoann

Messages : 5732
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas




Dernière édition par Gloupy le Jeu 15 Avr 2010 - 15:36, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:bon, meme si Obama annule constelation.... le congré sera toujour la pour lui barrer la route :

http://www.spaceflightnow.com/news/n1001/28congress/


les protestation augmentent de plus en plus . l'histoire n'est pas fini ...humm.... :esamour:

Rep. Bill Posey, R-Fla., is asking for a temporary extension to the space shuttle program, but that goal may face its own difficulties with the orbiters' retirement rapidly approaching later this year.
Ca, c'est l'impasse. Les navettes coûtent trop cher on le sait. Les USA se trouvent au pied du mur, sans lanceur man-rated de substitution, ce qu'ils auraient dû anticiper et développer il y a longtemps en prévision de l'arrêt des navettes. Mais ils ont laissé courir, quelle erreur. A titre de comparaison, l'ESA pense déjà à une Ariane 6, pour succéder à Ariane 5 qui a encore de belles années devant elle. Intelligente anticipation. Les USA ont des lanceurs commerciaux, mais leur carnet de commande de lancement de satellites est loin d'être aussi rempli que celui d'Arianespace qui jouit donc d'une sorte de monopole et d'une avance non négligeable. Arianespace est dans une longue phase de confiance de ses clients, que d'autres clients rejoindront à n'en pas douter.

"I strongly urge the President to reconsider any attempt to reduce the role of human space flight at NASA," said Rep. Pete Olson, R-Texas. "But Congress also has an important role in the decision making process and I will be working steadfastly with my colleagues to ensure that this short sighted proposal is not the final answer on the future of NASA."
Ne risque-t-on pas, avec de si longues tergiversations, de voir à terme la NASA en partie sabrée, et réduite à sa plus simple expression ? Ce serait catastrophique pour l'agence américaine qui pourrait se voir encore amputée des crédits dont elle manque déjà cruellement. Les sociétés privées sont une menace sérieuse, bien qu'elles aient toutes leurs preuves à faire.

Sen. Kay Bailey Hutchison, R-Texas, said she would "strongly oppose any further cuts" to the human space program that would make the United States dependent on other countries for access to orbit.
La dépendance est acquise pour plusieurs années. Pour les vols pilotés, la NASA est déjà très mal en point désormais, et à ce niveau, en pleine régression.
Ca va sabrer grave au niveau des effectifs et des sous-traitants qui travaillent pour l'Agence. Nombre d'astronautes vont devoir aller pointer au Pôle Emploi local.
Je ne suis pas loin de penser que depuis des années, la NASA est très très mal administrée...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


LM-5 a écrit:Ne tombons pas trop tôt dans des scenarii de science-fiction chers amis ! Le débat d'aujourd'hui est de se demander quelle option raisonnable prendre pour aller dans l'espace (ou sur la Lune) dans les années à venir, avec Mars dans le collimateur bien sûr, mais à plus long terme.

Je plussois (et même +++) à cette opinion.
Les vols habités en LEO vont continuer avec l'option COTS (du moins si les sociétés concernées arrivent à développer leur système). Ce n'est pas nouveau puisqu'annoncé dans plusieurs orientations du rapport Augustine.
Les vols habités plus lointains sont complexes, présentent de nombreux obstacles durs qu'on ne sait pas résoudre encore. Surtout dans le contexte de budget actuellement envisageable.
Il faut élaborer une stratégie, et cela n'a rien d'évident ... USA seuls ? en collaboration ? développer de nouveaux moyens de propulsion ? développer un vaisseau spatial inter-planétaire sérieux ? .... Mais en l'occurrence ce sont des options raisonnablement envisageables même si le délai sera de quelques dizaines d'années.

AMHA cela n'apporte guère de clarté au débat sur la situation actuelle de se projeter dans des scénarios de SF qui se compteraient en siècles ou en millénaires. :bounce1:
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Gloupy a écrit:Aujourd'hui dans le FIGARO :

Le projet américain de retour sur la Lune va être abandonné

Tous les projets de voyages habités vers la Lune puis vers Mars ne sont toutefois pas abandonnés.

Évidement, lorsqu'on annonce de mauvaises nouvelles, on tend à rassurer l'opinion. Ne vous en faîtes pas, ce n'est pas un abandon, juste un report....Cruelle désillusion :(

Cordialement
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3032
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Chers forumeurs, comment voyez-vous l'avenir des vols habités après 2020 (date probable de la mise à la retraite de l'ISS)? Une navette de nouvelle génération? Une station spatiale nouvelle génération? Pourquoi faire alors qu'on va abandonner d'ici peu la navette actuelle (jugée trop dangereuse et trop coûteuse) et que l'ISS est tellement décriée et boudée par les scientifiques? Une capsule spatiale peut-être, mais pour aller où?
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


@Spirit a écrit:Chers forumeurs, comment voyez-vous l'avenir des vols habités après 2020 (date probable de la mise à la retraite de l'ISS)? Une navette de nouvelle génération? Une station spatiale nouvelle génération? Pourquoi faire alors qu'on va abandonner d'ici peu la navette actuelle (jugée trop dangereuse et trop coûteuse) et que l'ISS est tellement décriée et boudée par les scientifiques? Une capsule spatiale peut-être, mais pour aller où?
J'ai une crainte. Que l'on mise tout sur l'exploration robotisée dans le proche avenir. Certes moins chère, mais qui écarterait l'homme de l'accès à l'espace, le temps que se décide enfin un projet bien ficelé. Car quelque part aussi, les robots nous font découvrir de belles choses, lointaines et sans risques de pertes humaines. L'ISS ne sera pas éternelle. On retombera sur la même problématique à la fin de l'ISS : en faire une plus moderne ? Mais ça ne ferait pas tellement avancer le schmilblick...
Non. Il faut retourner sur la Lune, pour y faire ce que je citais plus haut (mon post de 10:15). C'est le meilleur choix, le meilleur tremplin pour sérieusement préparer l'objectif Mars.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


LM-5 a écrit:...J'ai une crainte. ...

J'en ai une autre:
... Que les vols spatiaux soient dévolus aux "touristes spatiaux" fortunés; que l'ISS, par exemple, serve de port d'attache à Space Aventures.
Mais, est-ce viable?
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:
LM-5 a écrit:...J'ai une crainte. ...

J'en ai une autre:
... Que les vols spatiaux soient dévolus aux "touristes spatiaux" fortunés; que l'ISS, par exemple, serve de port d'attache à Space Aventures.
Mais, est-ce viable?
... ce qui reviendrait à cette réalité plus terre à terre, de ce qu'on a fait du paquebot France il fut un temps : un hôtel flottant ! Ta crainte n'est pas infondée. :eeks:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Spirit a écrit:Chers forumeurs, comment voyez-vous l'avenir des vols habités après 2020 (date probable de la mise à la retraite de l'ISS)? Une navette de nouvelle génération? Une station spatiale nouvelle génération? Pourquoi faire alors qu'on va abandonner d'ici peu la navette actuelle (jugée trop dangereuse et trop coûteuse) et que l'ISS est tellement décriée et boudée par les scientifiques? Une capsule spatiale peut-être, mais pour aller où?
Evitons de partir dans tous les sens sur ce fil de discussion, déjà que la thématique du sujet est assez large :)
N'hésitez pas à créer un autre sujet.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:...

AMHA cela n'apporte guère de clarté au débat sur la situation actuelle de se projeter dans des scénarios de SF qui se compteraient en siècles ou en millénaires. :bounce1:

Quoique ? Justement, dans la situation actuelle, la médecine fait des progrès beaucoup plus rapides vers l'immortalité que les vols spatiaux vers la colonisation du système solaire. C'est dire de quels côtés la SF est en train de rejoindre la réalité: alors qu'on est déjà trop nombreux pour les ressources limitées de notre caillou, on va à l'avenir vivre plus vieux afin de les épuiser plus vite sans pouvoir aller en chercher ailleurs. C'est d'une absurdité à long terme déconcertante Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 23 Wall ou alors, on nous prépare l'"âge de Cristal", encore plus absurde...que le tourisme, hors sujet, Merci Steph.

LM-5 a écrit:...
J'ai une crainte. Que l'on mise tout sur
l'exploration robotisée dans le proche avenir. Certes moins chère, mais
qui écarterait l'homme de l'accès à l'espace, le temps que se décide
enfin un projet bien ficelé. Car quelque part aussi, les robots nous
font découvrir de belles choses, lointaines et sans risques de pertes
humaines. L'ISS ne sera pas éternelle. On retombera sur la même
problématique à la fin de l'ISS : en faire une plus moderne ? Mais ça ne
ferait pas tellement avancer le schmilblick...
Non. Il faut
retourner sur la Lune, pour y faire ce que je citais plus haut (mon post
de 10:15). C'est le meilleur choix, le meilleur tremplin pour
sérieusement préparer l'objectif Mars.

+1. On est nombreux à "plussoyer" sur de tels objectifs court terme faisables, accessibles et utiles car ne ralentirait pas le rythme de l'exploration comme l'a fait l'arrêt d'Apollo il y a près de 30 ans.
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


ce serais un moindre mal si la seul autre option était l'abandon pur et simple des vols spatiaux habité. de plus les entreprises privé ont d'autres objectifs et impératifs comme les couts. Il pourrais en ressortir des lanceurs plus optimiser pour des vols en orbite basse et pour le transport de charges utiles. Le problème c'est que dans ce cas (tourisme spatial uniquement) la on oublis la partie recherche qui nous permettrais de progresser dans le système solaire (comme les séjours de longue durée ou les lanceur super lourds).
avatar
Meewan

Messages : 162
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 31 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


on parle, on parle, on parle, mais dans tout ca, si constelation est annulé, que devient orion ?

et il est question de faire un futur lanceur lourd( team direct ? )mais si les USA n'on plus d'objectif, c'est pour en faire quoi, si ils abandonnent la lune ? car quid de l'apres l'iss.

ce qui me stupéfait, c'est que dans cette decision, il n'y a rien concernant l'apres iss.....

edit: car orion est indépendant de constelation ? ou alors serai t'il aussi annulé ?
yoann
yoann

Messages : 5732
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


J'en ai discuté autour de moi et on à tous le même sentiment : celui que l'on verra bientôt s'écrire le mot FIN sur l'histoire de la conquête spatiale.

J'espèrai pouvoir revoir un jour, même sur mon lit de mort, l'homme marcher à nouveau sur notre satellite. Mais maintenant le sentiment que j'ai c'est que même mes enfants de verront pas cette image.

Je suis dégoûté par certaines décision...

Et soyons réaliste les enfants, arrêtons les utopies. La conquête spatiale façon 2001, l'Odyssée de l'espace ne serra jamais possible. On a eu du mal à faire une navette valable, alors pour ce qui est du reste... Franchement, vous imaginer être possible que des hommes se promènent en toute décontraction sur Mars ? Vous imaginer possible de voir une base "Alpha" sur la Lune ?

Non les amis, même si je suis d'habitude plutôt quelqu'un d'optimiste dans la vie, aujourd'hui avec les nouvelles qui arrivent je me dit qu'on devrait peut-être nous aussi mettre le mot FIN sur le FCS...

8-) :?: 8-)
Ariane 68
Ariane 68

Messages : 281
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 60 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Ariane 68 a écrit:J'en ai discuté autour de moi et on à tous le même sentiment : celui que l'on verra bientôt s'écrire le mot FIN sur l'histoire de la conquête spatiale.

J'espèrai pouvoir revoir un jour, même sur mon lit de mort, l'homme marcher à nouveau sur notre satellite. Mais maintenant le sentiment que j'ai c'est que même mes enfants de verront pas cette image.

Je suis dégoûté par certaines décision...

Et soyons réaliste les enfants, arrêtons les utopies. La conquête spatiale façon 2001, l'Odyssée de l'espace ne serra jamais possible. On a eu du mal à faire une navette valable, alors pour ce qui est du reste... Franchement, vous imaginer être possible que des hommes se promènent en toute décontraction sur Mars ? Vous imaginer possible de voir une base "Alpha" sur la Lune ?

Non les amis, même si je suis d'habitude plutôt quelqu'un d'optimiste dans la vie, aujourd'hui avec les nouvelles qui arrivent je me dit qu'on devrait peut-être nous aussi mettre le mot FIN sur le FCS...

8-) :?: 8-)

Oh ! Non, si tu continues comme cela, je demande à me faire euthanasier sans attendre qu'on ait vaincu les protéines Tau. Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 23 661840
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Ariane 68 a écrit:J'en ai discuté autour de moi et on à tous le même sentiment : celui que l'on verra bientôt s'écrire le mot FIN sur l'histoire de la conquête spatiale.

J'espèrai pouvoir revoir un jour, même sur mon lit de mort, l'homme marcher à nouveau sur notre satellite. Mais maintenant le sentiment que j'ai c'est que même mes enfants de verront pas cette image.

Je suis dégoûté par certaines décision...

Et soyons réaliste les enfants, arrêtons les utopies. La conquête spatiale façon 2001, l'Odyssée de l'espace ne serra jamais possible. On a eu du mal à faire une navette valable, alors pour ce qui est du reste... Franchement, vous imaginer être possible que des hommes se promènent en toute décontraction sur Mars ? Vous imaginer possible de voir une base "Alpha" sur la Lune ?

Non les amis, même si je suis d'habitude plutôt quelqu'un d'optimiste dans la vie, aujourd'hui avec les nouvelles qui arrivent je me dit qu'on devrait peut-être nous aussi mettre le mot FIN sur le FCS...

8-) :?: 8-)
Houuuulaaaaaa ! Remonte-toi David ! Même si la cata se précise aux USA, ça va provoquer un bon paquet de discussions au niveau du forum ! Allezzzzzz, garde le moral pour nous faire plaisir STP ! ;) ;) ;) 🤡
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:Oh ! Non, si tu continues comme cela, je demande à me faire euthanasier sans attendre qu'on ait vaincu les protéines Tau. Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US - Page 23 661840
Haaaaa non vénérable Kostya ! Tu ne vas pas t'y mettre non plus ! AU SECOURS notre doyen s'évapore :megalol:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


personelement, je resent le meme sentiment que Ariane 68. des que j'ai lue la nouvelle ca ma briser le coeur 8-) ( bon OK je dramatise un peu) Enfin bon, j'ai que 24 ans... peut que de mon vivant je verai des hommes sur la lune, voir sur mars dans mes vieux jours.... mais mon pere qui est aussi fan que moi....
je ne comprend vraiment pas pour une "anulation" de constelation.... encore ca aurai été decalé plus tard..... j'aurai comprit... mais la, il n'est meme plus question d'homme dans l'espace, c'est incomprehensible... Je prie pour que le congré americain fasse la nique a obama.

au fait, comme la politique americaine est toujour autant obscure pour moi, une fois que obama aura prit sa decision.... est-ce qu'elle doit etre validé par le congré , ou n'importe quoi d'autre ?
yoann
yoann

Messages : 5732
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 26 ... 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum